✅ Arthur de Bretagne, entre légende et politique, de Yannick Lecerf

✅ Arthur de Bretagne, entre légende et politique, de Yannick Lecerf

Nous avons le plaisir de vous proposer une contribution de Yannick LECERF à propos du Roi Arthur, entre légende et Histoire.
Premier des deux volets : la légende.
Yannick LECERF est préhistorien, archéologue et chercheur au CNRS.

Les légendes arthuriennes : une histoire politique du XII° siècle

Hérités du Moyen Âge, la plupart des contes de la chevalerie et de l’amour courtois se sont endormis dans la mémoire du temps. Pourtant quelques rares exceptions ont traversé les siècles pour venir nous bercer de belles histoires. D’autres, nés de volontés politiques, n’ont jamais cessé de servir quelques pouvoirs en place. Parmi ces plus belles légendes, le mythe arthurien est assurément celui qui marque encore les générations actuelles. A peine ensommeillées au fin fond de la forêt de Brocéliande, les fables de Merlin, des fées de la cité d’Avalon, du chevalier Lancelot renaissent sans cesse et encore sous l’égide d’associations et de certains cultes forestiers. Observant ces récits par le prisme des données historiques et archéologiques, c’est alors une lecture peu habituelle qui nous est proposée. Regardons cela de plus près, acceptons de voyager brièvement dans leur mythe fondateur. Efforçons nous à une analyse objective et cartésienne des données avérées. Aussi complexe soit-elle, nous verrons alors que l’Histoire n’y perd aucun intérêt.

Arthur, la légende … et ses personnages.

Tant sont nombreux les protagonistes mis en scène qu’il nous sera difficile de tous les citer en ce résumé. Ainsi donc, seuls les principaux acteurs et leurs qualités permettront de survoler cette longue saga.

Merlin.

Il était une fois… deux jeunes filles vivant dans une petite maison au bord de la forêt. L’une, débauchée, menait grand train dans les tavernes des villages environnants. L’autre, la douce Maëlle, dans une vie rangée, tenait la maison. Très pieuse, sans espoir de ramener sa dévergondée grande sœur vers les préceptes d’une vie ordonnée, elle se confiait à son confesseur le Père Blaise. Une nuit où elle sommeillait, seule dans sa petite maison, elle fut visitée par un esprit d’Avalon, venu de la cité au fond du Lac. Très perturbée, à son réveil elle se précipita chez son confesseur, afin d’être rassurée de cet étrange trouble nocturne.

Quelques mois plus tard naissait un petit garçon baptisé Merlin.

Par sa mère, Merlin reçu une stricte éducation chrétienne. Le Père Blaise, devenu son père spirituel, était un ancien druide converti au christianisme. Si ce dernier inculqua au jeune Merlin toutes les recommandations de la religion monothéiste, il ne manqua pas de l’initier également aux cultes de la forêt et aux divinités du panthéon druidique.

Très tôt, le jeune Merlin prit conscience de ses pouvoirs extraordinaires. Le Père Blaise lui apprit comment contrôler ces dons hérités des Dieux de la nature. Merlin pouvait voyager dans le temps, lire l’avenir, etc. Il était aussi le Roi d’Ahes (la cité d’Avalon) où se trouvait gardée l’épée magique Excalibur.

Uther Pendragon.

Ce Roi guerrier voulait réunifier tous les clans en conflit dans un grand royaume de concorde : le Royaume de Logres, dont la cité de Camelot aurait été un idéal de paix. Pour parvenir à ses fins il devait guerroyer contre de nombreux chefs de clan trop attachés à leur indépendance. Impliqué dans ce beau projet, son ami Merlin lui avait confié Excalibur. Si l’épée magique lui assurait les victoires, son fourreau protégeait le Roi des blessures. Tantôt brèves, parfois plus âpres, les guerres de voisinage se succédaient. Celle qui opposa Uther Pendragon au puissant seigneur Gorloix semblait s’éterniser au-delà du raisonnable.

Gorloix.

Ce Roi chrétien de la grande cité de Tintagel mène simultanément plusieurs conflits. Il combat des cultes druidiques afin d’imposer le christianisme et tient tête aux assauts d’Uther Pendragon. Dans cette guerre qui éreinte les deux clans, les rois belligérants décident d’une trêve de plusieurs jours.
Grand seigneur, Gorloix organisant une chasse, suivie d’un grand banquet, y invite son ennemi Uther Pendragon. Après les battues dans les forêts avoisinantes tous se retrouvent autour de grandes tablées parmi lesquels circulent jongleurs et ménestrels. L’épouse de Gorloix, la reine Igraine, marque le banquet de sa présence.

Igraine ou Igerne.

Igraine et Gorloix ont deux filles : Morgane et Morgause.
Parée de ses plus beaux atours, la reine Igraine (ou Igerne) placée entre son époux Gorloix et Uther Pendragon, rayonne de sa grande beauté. Ebloui par tant de charme Uther P. s’éprend de la dame des lieux. Mais celle-ci refuse obstinément les avances réitérées de l’invité. Alors n’y tenant plus, le soupirant éconduit sollicite son ami Merlin pour l’aider à conquérir le cœur de la Reine. Après quelques réticences, Merlin accepte de donner à Uther Pendragon les traits de Gorloix, mais seulement pour une seule et unique nuit. Grâce à ce subterfuge Uther peut ainsi rejoindre la couche d’Igraine. Peu de temps passe pour que naisse un petit garçon baptisé Arthur. Dès sa naissance le nourrisson est emporté par Merlin pour être confié aux Fées d’Avalon, qui se chargeront de son éducation. Découvrant sa déconvenue et le fait que sa Reine est très proche du culte druidique des fées d’Avalon, dans sa grande colère, Gorloix renie son épouse et l’enferme dans une geôle du château.

légende arthur

Le Roi Arthur Ier de Bretagne, par Éric BORGNIS-DESBORDES, également sur NHU Bretagne, en quatre épisodes

Arthur.

Le jeune et futur Roi Arthur est donc le fils d’Uther Pendragon et d’Igraine. Il est aussi le demi-frère des fées Morgane et Morgause. Quand arrivera le temps de succéder à son père, il deviendra ce puissant Roi époux de Guenièvre. C’est encore lui qui présidera à la grande Table Ronde où prennent place les preux chevaliers du Royaume de Logres.

Les neufs Dames ou Fées d’Avalon.

Argante la Blanche ou aussi nommée le Corbeau. Elle peut voyager sous divers aspects et à travers le temps.
Morgane est la gardienne d’Excalibur dans la cité des Brumes d’Avalon.
Morgause la seconde demi-sœur d’Arthur
Viviane amoureuse de Merlin
Ragnelle épouse de Gauvain. Le soir venue elle devient la plus belle femme du Royaume.
Cundry guide les chevaliers dans leur quête du GRAAL
Ganéda qui voit l’avenir
Dindrene dont le sang a des vertus curatives.
Keridwenn la gardienne du chaudron magique.

Le GRAAL.

Le Saint Calice apparaît pour la première fois au XII° siècle dans le roman de Perceval ou la Quête du GRAAL sous la plume de Chrétien de Troyes.
Cette coupe utilisée lors de la Cène (communion et dernier repas de Jésus avec les apôtres) aurait permis de recueillir le sang du supplicié sur la croix.
Elle aurait été taillée par Simon le Lépreux dans un cristal de roche tombé du ciel. Puis confiée par Dieu à Joseph d’Arimathie, pour avoir accepté d’accueillir le Christ dans son tombeau après sa descente de croix. A sa mort Joseph d’Arimathie l’aurait donné à son fils prénommé également Joseph. Ce dernier fuyant les persécutions en Palestine l’aurait égarée lors de son voyage vers la Bretagne insulaire.

Ne prétendant pas énoncer ni présenter l’ensemble des acteurs de la longue saga arthurienne, ce bref résumé cherche à restituer pour le lecteur les conditions de perception naïve des élites du Moyen Âge.

Dans ces temps où les moyens de transmission de l’information se réduisaient au colportage d’histoires, confiées aux trouvères et troubadours, seuls la noblesse et le haut clergé pouvaient espérer être éclairés des décisions du Royaume. Il faut également comprendre que si le clergé régulier concentrait l’essentiel des érudits et savants de ces temps, la noblesse guerrière des sociétés médiévales ne se distinguait pas par une grande culture ni par le nombre de ses lettrés. Ce type de situation était alors propice aux ambitions des plus téméraires qui n’éprouvaient aucune hésitation à générer une histoire revisitée mise au service de leurs ambitions.
C’est ce que nous allons découvrir dans un second volet à paraître bientôt ….

Seconde partie : Arthur de Bretagne, une histoire politique.

#HistoireDeBretagne
#Racontons Notre HistoireNousMemes

 

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Lire également à ce propos …

La légende arthurienne de la Bretagne

Previous ✅ Coop-Breizh : bilan 2020 et projets pour 2021
Next ✅ Vol au-dessus des Morbihan et Loire Atlantique

Á propos de l'Auteur

Yannick LECERF
Yannick LECERF 5 posts

Yannick LECERF est un archéologue préhistorien breton très renommé, également Conservateur du Patrimoine et chercheur au CNRS. On lui doit de nombreux ouvrages comme autant de références : Bretons et Celtes, Le Grand Cairn de Barnenez, La Bretagne Préhistorique ...

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

La sécheresse aux portes de la Bretagne

Pour l’instant c’est surtout l’extrême sud du pays qui est touché. Le climat change partout sur notre petite planète. Et c’est notre faute. Globalement, nous consommons trop, de tout. Surtout

✅ L’hirondelle ne fera plus le printemps en Bretagne.

Depuis la nuit des temps, les premières hirondelles reviennent en Bretagne au début du printemps. Elles ont passé l’hiver en Afrique, bien au chaud. Selon leur migration, nos hirondelles bretonnes

Série Nature de Bretagne : Falaises de Plouha par Le Voyage des Koumoul

Les Falaises de Plouha. Sans doute les plus hautes de Bretagne, les falaises de Plouha se situent dans le nord du pays, entre Paimpol/Pempoull et Saint Brieux/Sant Brieg. Avec leurs

2 Comments

  1. Opus-Anima
    janvier 24, 11:54 Reply

    Particulièrement intéressant et captivant!
    Avec le plaisir de pénétrer cette sphère de légendes et de contes dont foisonne notre apothéotique Bretagne.

  2. Opus-Anima
    janvier 24, 11:56 Reply

    Avec le plaisir de découvrir notre apothéotique Bretagne.

Laissez votre réponse