Je suis Breton : Ronan et Erwan BOUROULLEC, les Starck bretons.

Dans notre série Je suis Breton, NHU Bretagne vous invite à découvrir deux créateurs designers parmi les plus talentueux sur la scène internationale.

Ronan et Erwan BOUROULLEC seraient-ils les nouveaux Starck ?

Les deux Bretons Ronan et Erwann BOUROULLEC ont longtemps vécu non loin de Kemper en Cornouaille bretonne. Là où ils reviennent s’inspirer dès qu’ils le peuvent. Leurs prénoms et nom de famille sont suffisamment éloquents de ce point de vue.
« La Bretagne ? Si je n’y vais pas, au bout d’un certain temps, je ressens des picotements, comme un alcoolique en manque« , avance Ronan. Lui qui est fan de crustacés, d’embruns marins et de surf.
Ainsi donc, Ronan et Erwan BOUROULLEC comptent parmi les designers et créateurs les plus en vue au niveau international. Leurs oeuvres et compositions sont comme une réflexion, une recherche sur la place de l’humain dans l’urbain.

ronan et erwann bouroullec

Erwann (debout) et Ronan BOUROULLEC, les designers bretons de réputation internationale

Le style Bouroullec.

Leurs créations sont inspirées par la simplicité. Voire le minimalisme. En fait le style Bouroullec est épuré. Sans doute comme une réminiscence de leur jeunesse à la ferme. Là où tout est compté, pesé. La Mer Celtique qui baigne ce début d’Europe de l’occident breton est une autre source d’inspiration. Car cet Océan Atlantique, ce vaste vide entre Bretagne et Amérique du nord, apporte avec lui une mélancolie permanente. C’est parait-il cette mélancolie et aussi les lumières si particulières et si changeantes de notre Penn ar Bed, qui inspirent souvent nos artistes et créateurs.

ronan et erwann bouroullec

Oeuvres de Ronan et Erwann BOUROULLEC

Une présence internationale.

Ronan et Erwann BOUROULLEC aiment venir exposer et travailler en Bretagne. Mais leur réputation les entraîne de plus en plus à travers le monde. Il exposent actuellement de sublimes dessins aux Galeries Kreo à Londres et Paris jusqu’au 09 Avril. Et ils viennent de terminer une oeuvre colossale à dans la capitale française. Là où se dressent leurs six imposantes fontaines de treize mètres de hauteur. Oeuvre inscrite dans un alliage de cristal Swarovski du Tyrol, d’aluminium et de bronze. Le Fonds Privé pour Paris a financer cette oeuvre des deux créateurs bretons pour près de 6,3 millions euros.
Dernièrement Ronan et Erwann BOUROULLEC ont exposé à Londres et à Hong Kong. Également en Allemagne, Danemark, Italie et Espagne … et Bretagne eveljust.

http://www.bouroullec.com/
https://www.facebook.com/bouroullec/

Portrait de header de Asger Mortensen Photography

ronan et erwann bouroullec

Le style épuré de Ronan et Erwann BOUROULLEC, les designers bretons que le monde entier s’arrache

ronan et erwann bouroullec

Création des designers bretons Ronan et Erwann BOUROULLEC

Précédent Série Nature de Bretagne – Loire-Atlantique – Parc Naturel de Brière – Réflections
Suivant Hydrophone Lorient : en Bretagne, il y a culture ... et culture !

A propos de l'auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 267 articles

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Après Croatie-France, à quand une finale Catalogne-Espagne ?

Finale du mondial de foot entre la Croatie et la France. La finale France-Croatie a finalement tourné à l’avantage du favori, l’équipe de France, sacrée championne devant un milliard de

Crozon, l’ultime presqu’île …

La Presqu’île de Crozon, l’écrin de Bretagne « La presqu’île » comme on le dit tout simplement en Finistère. Comme s’il n’en existait qu’une seule au monde; en précisant « de Crozon » ailleurs.

Ernest RENAN, philosophe breton à découvrir absolument

« La joie des autres est une grande part de la nôtre » disait Ernest RENAN Joseph Ernest RENAN est né à Treguier le 28 Février 1823. Il est fils d’un capitaine

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire