La Bretagne n’envahira pas Paris le 07 Mars 2020 …

La Bretagne n’envahira pas Paris le 07 Mars 2020 …

Toutes les stars de la musique bretonne sur une même scène pendant plus de quatre heures.
Vous en avez rêvé ?

Ce sera le 07 Mars 2020 à la Défense Arena à Paris.

Ce sera le 07 Mars 2020.
Déjà sont annoncés : Alan Stivell, Denez Prigent, Dan ar Braz, Gilles Servat, Bagaad Kemper, Red Cardell, Ronan Le Bars, Noon, Fleuves, Orchestre Symphonique de Bretagne … . Comme pour nos grands festivals de musiques en Bretagne, l’organisation annoncera au fil des mois les artistes et groupes qui viendront compléter l’affiche de rêve. De nombreux bagadoù seront également là pour mettre le feu musical à la gigantesque salle.
Et NHU Bretagne vous annoncera sur ses réseaux sociaux les artistes à venir.

La Bretagne, et pas seulement, attendait cela depuis plusieurs années.

Il faut remonter à plusieurs années pour se souvenir d’un tel spectacle au stade de Saint Denis. Cette salle mythique de la Défense Arena nous offre quarante mille places … et ce sera complet.
On doit ce projet à BVC Organisation, une société de production lorientaise, créée en 2008 par Olivier SEVERE. En Bretagne, Olivier a déjà travaillé pour Le FC Nantes et le Festival Interceltique de Lorient. Par ailleurs BVC Organisation est déjà la maison de production de Denez PRIGENT, du Bagad Kemper, de Soñj de Bretagne, des Nuits de la Bretagne

Quatre heures de musiques suivies d’un fest-noz géant.
Réservez d’ores et déjà cette date importante.

Previous Pas de statut particulier pour la Bretagne
Next Jean Charles GUICHEN, Braz, son nouvel album

Á propos de l'Auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 343 posts

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Roazhon Park

Depuis 1912 le Stade Rennais Football Club jouait au stade de la Route de Lorient. C’était son nom, et il faut bien l’avouer, ce nom ne faisait pas rêver :

✅ JO Jeux Olympiques Paris 2024 : un suicide financier ?

Les Jeux Olympiques, le poker menteur. Les Jeux Olympiques de Paris 2024 sont actuellement budgétés vers 6,2 milliards d’euros. La moitié viendrait de ce qu’il est convenu d’appeler le COJO

Héléne VIANNAY, les Glénan et la liberté en Bretagne

Hélène VIANNAY, une pionnière. Quand on évoque les Glénan, de suite pour nombre d’entre nous, il y a association d’idée avec l’école de voile. Cette fameuse École de Voile des

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse