Mise au point de La Rédaction de NHU Bretagne …

Mise au point de La Rédaction de NHU Bretagne …

Une mise au point s’impose suite à la publication de l’article de Jean Pierre BARDINET intitulé « Réchauffement climatique : et s’il s’agissait de désinformation », NHU Bretagne tient à souligner ce qui suit.

Mise au point de NHU Bretagne, média internet participatif breton et citoyen.

Où tout Citoyen peut venir s’exprimer sur tous les sujets qui font notre quotidien en Bretagne. C’est vous qui faites ce média. C’est votre média.
L’Équipe restreinte qui organise NHU Bretagne n’est responsable que des articles signés La Rédaction. Cette signature La Rédaction est le plus souvent utilisée pour couvrir un(e) Auteur(e) qui souhaite garder l’anonymat. Parmi ces personnes figurent des employés d’administrations et d’entreprises privées qui ne souhaitent pas divulguer leur identité vis-à-vis de leurs employeurs.
Tous les autres articles, non signés La Rédaction, le sont donc de leur Auteur(e). Et ces derniers sont totalement responsables de leurs écrits. Bien entendu, rien n’est publié sans être attentivement lu au préalable.

Notre charte éditoriale est simple et écrite dans les deux liens ci-dessous.

Rédacteur ou Rédactrice à NHU Bretagne !

Où il est stipulé que nous nous « interdisons tout sujet polémique et faits divers, à caractère raciste ou sexiste, éviter tout sujet religieux et politique, et ne publier aucun contenu à caractère publicitaire. Diffamation et désinformation sont proscrites« .

Également dans Contactez-nous.

« NHU Bretagne choisi de ne pas aborder la basse politique, la religion, tout sujet volontairement polémique et les faits divers. Ce n’est pas que la Politique ou la Religion ne sont pas des sujets importants qui méritent notre égard et nos conversations, mais aujourd’hui ces deux sujets ne sont traités que par le petit bout de la lorgnette, ce qui ne nous intéresse pas. Ces quatre sujets de conversations de comptoirs sont suffisamment servis en pitance quotidienne par d’autres médias pour que NHU Bretagne s’y emploie aussi« .

Évidemment, l’article de Jean Pierre BARDINET est manifestement climato-sceptique. Et La Rédaction de NHU Bretagne ne partage pas du tout cette vision. Parce que pour celles et ceux qui connaissent un peu les presque 650 articles parus dans nos colonnes depuis la naissance de votre média, cela est une évidence.
Cependant, nous considérons qu’il existe des climato-sceptiques dans le population bretonne. Comme d’autres sont partisans d’une Bretagne à quatre départements. Puis d’autres encore contre l’usage du breton en signalétique, ou pour l’utilisation des pesticides, etc …

Il y a 4,6 millions habitants en Bretagne.

Donc potentiellement, autant d’opinions différentes

Car nous ne pouvons pas d’un côté prôner la liberté d’expression et de l’autre censurer des contenus qui ne plairaient pas à certains. Aucun article ne fait jamais l’unanimité. C’est pour cette liberté d’expression chérie que nous avons créé NHU Bretagne, ce modeste moyen d’information.
Nous souhaitons que NHU Bretagne soit un espace de débat, où se confrontent les opinions. C’est aussi cela la Démocratie et le vivre-ensemble : accepter que d’autres pensent différemment. Et être capable de parler avec eux. Et non pas un cadre clos entièrement dédié à une pensée unique. D’autres font cela très bien.

Le dialogue et la contradiction.

Celles et ceux qui n’apprécient pas l’article de Jean Pierre BARDINET sont encouragés à discuter avec lui. Ou en lui laissant un commentaire à la fin de l’article.  Également sur les réseaux sociaux où sont partagés tous nos articles.
C’est ainsi pour tous les articles qui nous sont proposés.
Merci de votre bonne compréhension et de nous lire, de plus en plus nombreux.

Rédacteur ou Rédactrice à NHU !

Contactez-nous !

Previous Réchauffement climatique : et s'il s'agissait de désinformation ?
Next Breizh Wash : la lessive qui prend soin de la Bretagne

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 345 posts

NHU Bretagne, plateforme collaborative francophone de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur. #CroirePlusEnNous #FaireNousMemes #DeciderNousMemes Les articles en anglais pour dire notre Bretagne au reste du monde sont signés NHU Brittany.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Yello Park, un tout nouveau grand stade en Bretagne dès 2022

Du Stade de la Beaujoire au Yello Park. Le stade de la Beaujoire à Nantes a été construit en 1984 et devrait être détruit en 2022. Ce grand stade de

Loïg CHESNAIS-GIRARD, vous avez du courrier !

A Monsieur Loïg CHESNAIS-GIRARD Président du Conseil Régional de Bretagne. Copie à : Monsieur Jean-Michel LE BOULANGER, Premier Vice-Président, chargé de la culture et de la démocratie Madame Lena LOUARN,

La fable du coucou parisien et du troglodyte breton.

Le gros oiseau gris au chant uniforme est le pire des parasites. La femelle coucou va passer des heures à observer le comportement d’oiseaux plus modestes. Elle attendra patiemment que

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse