Humeur

La Bretagne est déplumée et va finir à poil !

Lettre ouverte à la région Bretagne. Monsieur le Président de région, quand allez-vous vous décider à ne plus avaler autant de couleuvres ? Quand allez-vous oser dire stop à ce

Pour l’abolition des Droits de l’Homme et le rétablissement de l’esclavage !

NHU Bretagne n’est pas là uniquement pour les douceurs sucrées. Nous voulons être aussi, dérangeants, caustiques, piquants, impertinents, corrosifs … Nous pensons que c’est aussi de cette manière que l’on

Régions, Démocratie : le silence complice, chut … pas de vagues !

Le silence complice. Il ne se passe pas une journée sans que des élus, des citoyens, des militants, dans les Régions, dénoncent les méfaits de l’autoritarisme, du centralisme de l’État

Et le c’h des prénoms bretons toujours interdit en Bretagne.

On vous en avait déjà parlé de ce prénom breton Derc’hen interdit pour cause d’apostrophe dans la lettre C’H. Rapide rappel des faits. A la Mairie de Roazhon/Rennes, au XXIe

Vu des « provinces » : le suprémacisme de la langue française.

Les mots ont un sens, et il ne faut pas en avoir peur. Et très souvent, une certaine (bien)pensance s’emploie à caractériser tel ou tel mot dans un cadre étroit.

Affaire Benalla ou comment avoir encore confiance en ce pouvoir central ?

Confiance est le mot clé d’une saine relation. Faire confiance, c’est croire en l’autre et de fait accepter une certaine forme de dépendance. Cette confiance en l’autre est l’un des

Convocation du Parlement au château : que feront les parlementaires de Bretagne ?

Il fut un temps que l’on pensait révolu, mais qui ne l’est pas. Les Rois de France, il y a de cela quelques siècles déjà, régnaient depuis Paris sur leurs

Fusion de communes et disparition de noms bretons.

De nombreux projets de fusion de communes ont vu le jour au cours de la dernière année. Trente six communes nouvelles ont été créé le 1er janvier 2018. Elles regroupent

Un million de migrants aux portes de la Bretagne

De nos Correspondants Erwann LE COZ à Fougères et Gaëlle YAOUANK à Nantes : des migrants arrivent en masse ! Selon des indiscrétions obtenues de source sûre par nos deux correspondants,

Bécassine : la censure n’est pas la solution … Communication positive !

Et si la censure n’était pas la solution ? Encore une fois, je ne suis pas d’accord avec les gens qui ne prennent pas le temps de réfléchir. Ni de