La Bretagne est le pays de la mer et de la terre.

L’environnement et l’écologie ont, de fait, une importance capitale. Comment cela pourrait-il en être autrement ?
La Bretagne possède quelques 2700 kilomètres de côtes maritimes sur trois de ses quatre façades. Seule la façade est n’est pas maritime. Car les eaux océaniques qui brassent, parfois sauvagement, ces côtes, viennent de loin. Parfois elles viennent de l’Atlantique profond et des confins de la Mer Celtique. Elles apportent avec elles la pollution des autres. Il est de notre responsabilité, à nous, habitants de Bretagne, de rejeter dans nos mers le moins possible de nos rejets et détritus. Pour qu’ils n’aillent pas polluer les eaux des autres, vers le nord de la péninsule ibérique, vers les eaux et les côtes de nos cousins celtiques vers le nord, ou vers le large atlantique pour gagner avec le temps d’autres continents occidentaux.

Le plus important couloir maritime du monde.

La Bretagne est gardienne du plus important couloir maritime du monde, avec le passage de plus de vingt mille navires chaque année, sur ses côtes nord et ouest. Déjà notre Histoire fut jalonnée de pollutions marines aux hydrocarbures parmi les plus catastrophiques au niveau international pour l’environnement. Alors il est de notre devoir, pour nous, pour les autres et pour les générations futures, de mettre en place tous les moyens de surveillance de ce trafic proche de nos côtes.

Une agriculture performante mais polluante.

Également, nous possédons une des agricultures des plus puissantes et développées d’Europe. Cette situation ne va malheureusement pas sans encombre. Cette agriculture, depuis plus d’un demi siècle, est trop polluante pour notre environnement. Pour nos sols et pour nos côtes, mais aussi pour notre santé.

L'environnement et l'écologie en Bretagne

Notre indifférence tue la biodiversité en Bretagne

La biodiversité s’appauvrit en Bretagne Les plus jeunes ne s’en rendent sans doute pas compte. Et pour cause, le mal progresse lentement. Lentement mais tellement sûrement. La Bretagne voit disparaître peu à

Le bocage de Bretagne

Le bocage de Bretagne, le paysage comme identité. Le bocage, mieux que tout autre paysage symbolise cette Bretagne intérieure si joliment nommée en langue bretonne Argoat, autrement dit, Pays des

Une écrevisse américaine envahit la Bretagne

L’écrevisse qui envahit la Bretagne est une américaine cannibale L’écrevisse de Louisiane (Procambarus clarkii) ressemble à un petit homard d’eau douce. Son enveloppe chitineuse arbore un bleu éclatant piqueté de rouge vif.

Environnement et protection des côtes bretonnes

Connectée à la mer Par son environnement, avec quelques 2700 kilomètres de côtes maritimes, la Bretagne est un des territoires européens continentaux parmi les plus connectés à la mer. Car