La Bretagne est un des territoires dont l’Histoire fut des plus stables en Europe depuis un millénaire

Les premières traces de présence de l’Homme en Bretagne et donc le début de cette Histoire remontent à environ 500 000 ans avant JC. Mais arrivé là, avant ou après JC, cela importe peu ! Très précisément à Menez Dregan en Cornouaille, en bord de mer.
Puis ce furent beaucoup, beaucoup, plus tard, les invasions des Celtes. Qui venaient de l’est du continent. Puis les invasions des Romains et enfin la migration plus récente vers la péninsule de Bretagne. Celle des Celtes du nord en provenance d’Irlande, du Pays de Galles et des Cornouailles, majoritairement.
Ces mélanges de populations ont fait naître un peuple rude. Aux clans divers, des bois et champs de l’intérieur, et des côtes maritimes. Dans un pays qui possède à lui seul quelques 2700 kilomètres de rivages marins.

Pendant des siècles la Bretagne fut indépendante.

Battant monnaie et finançant sa propre armée. Vers 1450 la Bretagne est à l’apogée de sa richesse et de sa puissante. Son économie va bien, les caisses de l’état sont pleines et ses flottes marchandes commercent du nord de l’Europe aux côtes ibériques.
Sans doute l’époque où la Bretagne fut alors administrativement organisée avec talent et rigueur, et les souverains successifs n’avaient de cesse de louvoyer entre les deux ennemis jurés et séculaires de la Bretagne : l’Angleterre et la France. Allant face aux menaces de cette dernière jusqu’à ériger une ligne de défense pour l’époque très puissante en construisant une quinzaine de châteaux forts sur nos frontières de l’est, ce que l’on nomme les Marches de Bretagne.

Cette Histoire est une des plus originales d’Europe.

De ce petit état péninsulaire indépendant devenu par un écrit propriété du Roi de France il n’y a pas encore cinq siècles.
Cette double Histoire doit être enseignée dans les écoles de Bretagne, l’une au même titre que l’autre.

L'Histoire de Bretagne

Charité bien ordonnée commence par soi-même : le génocide oublié

Promesse présidentielle respectée! Le Président Emmanuel Macron vient de faire du 24 Février (1) la journée commémorative du génocide arménien. Le Parlement français avait déjà adopté (2) la loi reconnaissant

Le Camp de Conlie ou l’effroyable délibéré massacre de milliers de Bretons

Nous sommes en 1870, pendant la guerre entre France et Prusse. Les Prussiens mieux organisés et armés que leurs ennemis français, sont aux portes d’Orléans. En fait la désorganisation de

Le 4 février 1994 : Il y a 25 ans… Le Parlement de Bretagne a brûlé

Le 4 février 1994 à Rennes se déroulait la signature du contrat de Plan Etat-Région. Cela en présence de Édouard BALLADUR, premier ministre. Également de cinq de ses principaux ministres,

Pourquoi l’hermine est symbole de Bretagne ?

Comment l’hermine  – Mustela erminea – devint symbole de Bretagne ? C’est une hermine – an erminig – en robe hivernale qui symbolise depuis le XIVe siècle le Duché de Bretagne.

1914-1918 : que les états européens présentent leurs excuses !

Un siècle plus tard, la guerre 1914-1918 est toujours là ! A lire les journaux, à voir le nombre de manifestations organisées pour le centenaire de la fin de la

Découvrez deux de nos bois sacrés de Bretagne

La Bretagne a toujours été un pays propice aux bois sacrés. C’est dans la seconde moitié du XIXe siècle que les historiens et les artistes remettent en lumière les bois

L’Armorique: des mers d’Orient à Landévennec

L’Armorique et le cimetière des bateaux. L’Armorique … Il est un endroit où sommeillent de grands navires, usés par leur longue vie de traversées autour du globe, et qui attendent

La Bretagne réunifiée est une nécessité absolue – Part 1/2

Bretagne Réunifiée ? – Part 1 Nous vous présentons la première partie de l’excellente vidéo des 5 Minutes Bretonnes dont on a déjà diffusé récemment dans nos colonnes La Guerre

Bretons contre Francs au temps de Charlemagne.

Remettre les références à leur place. Pour cette période comme pour les siècles antérieurs, nous sommes condamnés à nous contenter de trop rares sources écrites. D’autant plus aléatoires qu’elles sont

En Bretagne, des Chouans aux Régionalistes.

En 1789, la France bascule dans la révolution. Des mouvements de contestation considérés comme contre-révolutionnaire par le pouvoir en place à Paris éclatent les années suivantes. L’application de la constitution