Souhaiter ses voeux en breton est de plus en plus normal

Souhaiter ses voeux en breton est de plus en plus normal

Quoi de plus normal, quand tu vis en Bretagne, de souhaiter des voeux en breton ?

Des voeux en breton est une tendance forte et durable qui gagne toute la Bretagne, et même bien au-delà. Face à une certaine hégémonie de langues dites dominantes comme l’anglais, voire le français, de plus en plus de Bretonnes et de Bretons optent pour des vœux en breton. Souhaiter des vœux en anglais en Bretagne a été tendance à une période. Les temps changent, la société évolue et l’avenir est au breton.
Même de la part de personnes ne parlant pas cette langue. Et même bien au-delà de la seule Bretagne. En effet, la diaspora bretonne internationale est très importante. Elle s’approprie également cette tendance de fond à souhaiter des vœux en breton.

De plus en plus évident depuis déjà plusieurs années. Voici les trois vœux les plus souhaités en breton.

Bloavezh mat.

C’est sans doute le vœu le plus courant et le plus usité en breton. Ces deux mots, littéralement Année bonne, en langue française, sont éternels.
NHU Bretagne en profite pour vous souhaiter avec quelques jours d’avance Bloavezh mat. Que cette année 2020 qui va bientôt commencer vous apporte, à toutes et à tous, du bonheur et de la santé.

voeux

Nedeleg Laouen de la blogueuse Lady Breizh

Nedeleg laouen.

Souhaiter Joyeux Noël en breton est une bonne habitude qui se généralise de plus en plus.
Sur les réseaux sociaux en particulier, les plus jeunes s’emparent de plus en plus de ces expressions, nouvelles pour beaucoup d’entre eux. Nouvelles mais très en prise avec le monde moderne qui nous entoure. L’appropriation de ces vœux en breton permet aussi une identification à une communauté. Et ce côté tribu est très présent dans le quotidien des adolescents bretons.

voeux

Nedeleg laouen d’an holl

Parmi les voeux en breton, le Deiz ha bloaz laouen.

Les classiques et ordinaires Happy birthday to you anglais et Joyeux anniversaire français n’ont plus le vent en poupe. Ces temps-ci, on souhaite de plus en plus les vœux d’anniversaire en breton.
Et en le chantant, juste après avoir soufflé les bougies, ce Deiz ha bloaz laouen fonctionne parfaitement.
Deiz ha bloaz la-ou-en, Deiz ha bloaz la-ou-en …
Il faut juste marquer un très léger temps d’arrêt entre la, ou et en de laouen. Essayez !
Littéralement, Jour et année joyeux.

Pour des vœux en tutoyant cela devient Bloavezh mat dit (à toi), Nedeleg laouen dit et donc Deiz ha bloaz laouen dit. Et si vous vouvoyez la personne à qui vous souhaitez ces vœux, le dit devient deoc’h.
D’an holl signifie « à tous » en langue française.

voeux

Deiz ha bloaz laouen dit

Previous Football gaélique en Bretagne : l'exploit des Lorientaises.
Next En Bretagne, le remembrement a détruit nos talus et notre langue

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 249 posts

Sur NHU Bretagne, plateforme collaborative de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur, chacun d'entre vous peut intervenir, sous deux formes. Occasionnellement ou de façon plus permanente en signant votre article de votre nom; ou par discrétion, en ne souhaitant pas être nommé. La signature du contenu sera alors NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

La Croatie préside l’Union Européenne pour les six prochains mois.

La Croatie est ce « petit » pays méditerranéen issu de l’explosion de l’ancienne Yougoslavie*. La Croatie eut une histoire mouvementée, entre Venise, l’empire austro-hongrois et la tutelle soviétique. Cet état intégré

L’exil des Bretons vers le Canada, de 1504 à 1950.

Il était une fois la Nouvelle France. Épisode I Canada et Bretons … Ce sont principalement des conditions économiques difficiles qui, au XIXe siècle, conduiront  nombre de Bretons à s’exiler

Célib, s’il te plaît reviens … tu nous manques !

Célib, qui es-tu donc ? Non, ce cri du coeur n’est pas destiné à une femme bien aimée que nous aurions perdu de vue depuis trop longtemps. Mais au Comité

2 Comments

  1. BERMIAL
    décembre 28, 08:16 Reply

    et en breton , comment dit ton
     » dièse «  » au lieu du «  » hachetague «  » habituel
    merci a vous

    • La Rédaction
      décembre 29, 13:40 Reply

      # dièse = arouez uhelaat
      @ arobase = krogenn (prononce kroguen)

Laissez votre réponse