Le Parlement de Bretagne et ses illuminations

La Parlement de Bretagne en couleurs.

Notre Parlement de Bretagne en illuminations depuis début Juillet et jusqu’au 31 Août 2019.

Ainsi, dès la tombée de la nuit, des projections monumentales illuminent la façade d’un des plus beaux bâtiments historiques de Bretagne.
Déjà l’an dernier plus de 150 000 personnes étaient venues admirer le spectacle.
Ainsi, cette année le thème est C’est les Vacances.
La société Spectaculaires Allumeurs d’Images spécialisée dans le spectacle de sons et lumières propose le thème des vacances. Sous la forme d’un abécédaire nous invitant au voyage.
En fait ce sont vingt minutes d’images et de lumières. Dont le C comme carte, S comme serviette de plage …

Voici d’autres articles évoquant ce bâtiment emblématique de Bretagne :

Le 4 février 1994 : Il y a 25 ans… Le Parlement de Bretagne a brûlé

 

Patrimoine : Ile de France et Bretagne, deux poids, deux mesures …

Previous Gastronomie de Bretagne : huîtres, blé noir, algues ... de Nicolas CONRAUX
Next Danse bretonne, la communion d'un peuple

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 250 posts

Sur NHU Bretagne, plateforme collaborative de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur, chacun d'entre vous peut intervenir, sous deux formes. Occasionnellement ou de façon plus permanente en signant votre article de votre nom; ou par discrétion, en ne souhaitant pas être nommé. La signature du contenu sera alors NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

La fable du coucou parisien et du troglodyte breton.

Le gros oiseau gris au chant uniforme est le pire des parasites. La femelle coucou va passer des heures à observer le comportement d’oiseaux plus modestes. Elle attendra patiemment que

Tamm Kreiz sur Kengo pour une compilation musicale bretonne.

Tamm Kreiz sur Kengo. L’association Tamm-Kreiz qui gère le site internet du même nom et spécialisé dans le fest-noz et l’annonce de manifestations à caractère festif breton, vous annonce la

Les goélands agacés par les cris des Parisiens …

Les goélands agacés par les cris des Parisiens, de plus en plus nombreux sur leurs plages. Re ‘zo re, trop c’est trop ! C’est le cri d’alarme que poussent les

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse