✅ Un site mégalithique à la casse en Bretagne ?

✅ Un site mégalithique à la casse en Bretagne ?

Un site mégalithique à Landavran ?

Je me suis rendu la première fois sur le site du Clairet à Landavran (35) il y a environ 5 ans. En voici le récit.
Une vieille carte en main, téléchargée sur internet et qui devait dater des années 1900, mentionne des alignements de menhirs à cet emplacement. Je trouve difficilement le lieu, mais un nom de rue me souffle la direction.

site mégalithique

Le Chemin du Menhir à Landavran

Me voici en route sur le «chemin du menhir ».

Rien à l’horizon, aucun alignement. J’ai dû me tromper et il est temps de faire demi-tour car le chien d’une habitation limitrophe aboie de plus en plus fort. Une petite dame sort de chez elle. Je lui explique brièvement. Elle a l’air embêtée « Mon pauvre monsieur, les alignements ont été dynamités dans le passé pour pouvoir laisser passer les tracteurs… Mais il reste encore un menhir plus haut là derrière… ». Je suis ses indications et me dirige dans le champ. Un beau menhir d’environ quatre mètres de haut (menhir du Clairet)se tient là et ce que je pense être la structure d’un dolmen enfoui (un tumulus) qui sort de terre. En effet d’énormes dalles de pierres couchées de manières régulière ne font, à mon sens pas de place au doute. Pour moi le lieu comprend un menhir et un dolmen.
J’y retourne de temps en temps, constatant que la nature regagne du terrain. Et que les dalles deviennent de plus en plus imperceptibles, recouvertes de ronces.

site mégalithique

Site mégalithique de Landavran

site mégalithique

Site mégalithique de Landavran – Menhir caché

Le dimanche 16 Août 2020 stupéfaction …

Des travaux sur la propriété limitrophe ont mis au grand jour d’énormes pierres. A la grande surprise des habitants et de l’entrepreneur qui ont bien eu du mal à les extraire.
Je me renseigne de mon côté et constate que le menhir du Clairet est bien répertorié. Mais que le supposé dolmen est totalement inconnu de tous. Même Madame la maire Danielle Résonet, résidente sur la commune depuis plus de dix-huit ans n’en soupçonnait pas l’existence.

Des fouilles ?

A l’écoute de ses habitants, certains anciens auraient bien eu connaissance d’un « petit dolmen au pied du menhir ». Mais guère plus. En 1931 L.Collin dans ses études « Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d’Ille et Vilaine » mentionnait ces énormes pierres qui, pour lui, étaient des débris d’anciens menhirs.
Toujours est-il que, après ces intrigantes découvertes, ce lieu mériterait peut-être quelques fouilles supplémentaires, histoire d’en avoir le coeur net !

site mégalithique

Carte de Bretagne – Landavran

 

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Lire aussi.

Patrimoine mondial de l’Unesco : toujours aucun site en Bretagne. Pourquoi ?

1200 lieux de légende en Bretagne

Six cercles de pierres en Europe célébrant le solstice d’hiver

Et si on s’occupait Nous-Mêmes* de notre patrimoine en Bretagne ?

Previous ✅ Les Vikings en Bretagne : où trouver quelques vestiges ?
Next ✅ VigiBretagne/EvezhBreizh n°32 : lettre d’informations Août 2020.

Á propos de l'Auteur

Vincent RAGOT
Vincent RAGOT 1 posts

Agir pour la préservation des lieux naturels traditionnels comme les fontaines, les forêts, les mégalithes ... Un peu musicien et photographe

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Le narcisse de l’archipel des Glénan, e brezhoneg hepken.

L’emblème des Glénan, l’endémique narcisse Sable blanc et eau turquoise, soleil radieux et ciel azur. Nous ne sommes ni aux Seychelles, ni aux Maldives, ni même dans les Caraïbes, mais

Le bonimenteur vend un produit, le polimenteur un programme.

Le bonimenteur est une personne qui raconte des boniments. Et un boniment est un propos dont l’objectif est de plaire, convaincre ou séduire. L’origine de ce mot français est à

En Bretagne, à leur ruissellement préférons notre jaillissement.

Le ruissellement vient du Haut. Parce qu’à entendre certains “bien” placés, en Haut donc, ce serait le ruissellement de ce Haut vers le Bas, qui nous sauverait. Les “premiers de

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse