Heureux en Bretagne ?

Heureux en Bretagne ?

Serait-on plus heureux dans les petits pays ?

Une étude très sérieuse vient d’être publiée de l’autre côté de la grande flaque d’eau sur notre ouest que d’aucuns nomment Atlantique. Cette étude fait apparaître qu’on serait plus heureux dans les petits pays que dans les grands.

Premier de la classe : la Finlande (5,6 millions d’habitants  contre 4,6 millions habitants en Bretagne).
Sur le même podium la Norvège de 5,2 millions  habitants. Puis le Danemark de 43 000 km2 et de 5,7 millions habitants (34 000 km2 en Bretagne).
Il est à noter que depuis au moins une décennie, le Danemark, une autre péninsule du nord européen, est très souvent cité dans de nombreuses études comme le pays où il fait vraiment bon vivre sur notre petite planète.

Petit pays … péninsule … mais alors on aurait toutes nos chances en Bretagne ….

De là à penser comme certains étrangers que notre BZH veut dire Bretagne Zone Heureuse.

 

Rapport sur l'indice du Bonheur dans le monde

Bonheur dans le Monde : serait-on plus heureux dans les petits pays ?

 

Ce rapport 2015/2017 sur le Bonheur dans le monde est le troisième cherchant à quantifier le bonheur. Afin d’essayer d’influencer les politiques des gouvernements. Les Nations Unies avaient publié le premier en 2012.

Loin du seul traditionnel PIB, cet indice de bonheur dans le monde tient compte de plusieurs paramètres. Dont la santé et l’espérance de vie. Également le soutien social, la générosité et la perception de liberté dans son quotidien.

Ces trois premiers pays du nord européen sont plutôt économiquement riches, font preuve d’un soutien social fort et ont des gouvernements relativement responsables.

Publié par le SDSN Sustainable Development Solutions Network ou Réseau de Soutien du Développement Durable, retrouvez ici le détail du rapport.

probité, cartes, heureux

Small is great ! Petit c’est grand !

Previous Tourisme durable dans le monde : la Bretagne au top
Next En Bretagne, des Chouans aux Régionalistes.

Á propos de l'Auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 307 posts

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Je suis Mexicaine, et j’aime mon nouveau pays, la Bretagne.

Ma Bretagne à moi, Mexicaine. Je suis arrivée en Bretagne il y a bientôt cinq ans. Et je n’en connaissais presque rien. Je suis mexicaine et pour moi déjà, la

Merci à vous tous qui faites NHU Bretagne

Essayer ou ne rien faire ! Merci à celles et ceux qui essayent. En à peine dix huit mois, déjà plus de soixante personnes sont venues librement contribuer à la vie de

Breizh Food Trotters : la galette autour du monde.

Les Breizh Food Trotters pour faire découvrir au monde notre galette bretonne. Les initiateurs du projet Le projet a été imaginé par deux jeunes Morbihanais de 23 ans, Louison AUDO

2 Comments

  1. Gaëtan
    juillet 11, 23:18 Reply

    Bretagne Zone Heureuse, j’adore !

Laissez votre réponse