✅ Chandeleur pour les uns, Imbolc chez les Celtes.

✅ Chandeleur pour les uns, Imbolc chez les Celtes.

La Chandeleur ou Fête des Chandelles serait-elle d’origine celtique ?

Chandeleur.
Dans le monde latin du sud de l’Europe, vers le 15 Février, il était d’usage de fêter Lupercales. Car Lupercus était leur dieu de la fécondité et des troupeaux. Puis cette fête romaine fut avancée au 2 Février. Soit précisément quarante jours après Noël.
Dans le monde celte du nord de l’Europe, c’est la rite de la Déesse Brigid/Berc’hed/Brigantia qui prévalait. Brigid, Déesse de la lumière et de l’eau. Également Déesse de la poésie, du renouveau et de la guérison.
Comme souvent, les évangélisateurs chrétiens, face à l’importance du culte de Brigid chez les Celtes, lui substituèrent leur Sainte Brigitte.

menez hom, chandeleur

Statue de bronze de Berc’hed (Brigitte en langue française).

La fête se nomme Imbolc.

Au sortir de l’hiver, les Celtes fêtaient la purification et la fertilité après les mois noirs. Ainsi, les paysans parcouraient en processions les champs, portant de grands flambeaux et priant Brigit de purifier la terre avant les semailles. Après les mois noirs, le disque éclatant du soleil est de plus en plus présent. Et la rondeur des crêpes image ce disque solaire. Puis les jours rallongent et on commence les premières semailles de grains.
La fête celtique de Imbolc est le 1er Février, la veille de celle de la Chandeleur. C’est le début de la saison de l’agnelage. Ainsi à Imbolc, la tradition veut qu’on commence son repas par boire du lait de brebis mélangé à de l’alcool de grain. Le dernier lait disponible pour l’homme avant qu’il soit réservé aux agneaux. Ainsi que le dernier grain avant qu’il ne soit semé.

« À la Chandeleur, l’hiver se meurt ou prend vigueur. »

Sur le Menez Hom, une des sept montagnes sacrées de Bretagne, un paysan a découvert une magnifique sculpture de Berc’hed la Déesse celtique.

 

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Sur le même sujet.

✅ Imbolc et Bretagne, vers une nouvelle aube …

Montagnes sacrées de Bretagne : Ar Menez Hom

Previous ✅ Le Château de la Boissière : entre Bonnets Rouges et Jean Edern Hallier
Next ✅ Et si nous réhabilitions pleinement Anna Vreizh ?

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 358 posts

NHU Bretagne, plateforme collaborative francophone de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur. #CroirePlusEnNous #FaireNousMemes #DeciderNousMemes Les articles en anglais pour dire notre Bretagne au reste du monde sont signés NHU Brittany.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

NantesLab : 100 contributions pour la réunification de la Bretagne

NantesLAB pour Nantes Loire-Atlantique Bretagne. Ces dernières années, le mouvement pro-réunification a dépassé des logiques soit de lobbying institutionnel peu fructueux, soit d’activisme minoritaire, pour s’orienter vers une démarche de

Vous entendez, alors que nous voulons être écouté. Trop tard, trop peu.

Entendre c’est percevoir, écouter c’est prêter attention. Depuis des années, le personnel politique qui nous administre tant bien que mal, n’a de cesse de nous affirmer qu’il nous entend. J’entends

L’Amoco Cadiz empoisonnait la Bretagne il y a 40 ans.

Il y a quarante ans, l’Amoco Cadiz … Le 16 Mars 1978, l’Amoco Cadiz venait s’échouer sur la côte nord de la Bretagne, à Portsall dans le Bro Leon. Malgré

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse