Eh oui, la Bretagne est aussi grande que Taïwan

Eh oui, la Bretagne est aussi grande que Taïwan

La Bretagne est une péninsule au commencement de l’Europe, solidement installée là, sur ce massif armoricain. Depuis des centaines de millions d’années.

Bretagne et Massif Armoricain

Le Massif Armoricain, vieille terre d’Europe

Donc la Bretagne est aussi grande que Taïwan ?

Car la superficie de la Bretagne est de quelques 34000 km2. Comme la Belgique.
En effet notre péninsule est aussi grande que Taïwan, puissance économique asiatique. Avec 36188 km2 pour cette petite Chine.
Ou les Pays-Bas et leurs 37354 km2. Et bien plus grand qu’Israël (22072 km2). Ou encore la Slovénie (20273 km2)

D’abord les dimensions de la Bretagne. D’une part, environ 260 kilomètres dans la plus grande longueur d’est en ouest. D’autre part environ 190 kms dans la plus grande largeur à l’est. Puis maritime par excellence, la Bretagne est baignée par quelques 2700 kilomètres de côtes sur trois de ses quatre côtés.

Population de 4,6 millions d’habitants, comme l’Irlande. A peine moins que la Norvège (5 millions). Ou la Finlande ou le Danemark ou la Slovaquie (entre 5,4 et 5,6 millions). Plus que la Croatie (4,3 millions), le double de la Lituanie ou de la Lettonie ou de la Slovénie, et bien plus que l’Islande ou l’Estonie.

Qui mieux que des géographes bretons peuvent nous parler de la géographie de la Bretagne ?

Il sont plusieurs à s’être réunis dans une association, Géographes de Bretagne, pour mieux comprendre et mieux connaître notre territoire, et pour partager avec nous tous cet autre regard, vision globale d’un territoire intégrant toutes ses dimensions : paysagère et patrimoniale, culturelle et historique, sociologique et démographique, économique et environnementale.
Une succession de cartes géographiques, présentant toutes ces dimensions, permet souvent de mieux comprendre l’environnement global, que de longs discours et données chiffrées.

Précédent Naissance de la plateforme Pour une Bretagne enfin majeure
Suivant Circuit court alimentaire et Mangeons local en Bretagne

A propos de l'auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 210 articles

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

L’obésité et le surpoids progressent en Bretagne.

Mesurer l’obésité et le surpoids. On les mesure selon un indice de masse corporelle ou IMC : le poids divisé par la taille au carré. Quand cet IMC est supérieur

Naissance de la plateforme Pour une Bretagne enfin majeure

Pour une Bretagne enfin majeure. Voilà plusieurs mois qu’au sein de l’association Ar Falz / Skol Vreizh nous nous alarmons de la situation générale de la Bretagne, principalement dans les

Novembre, le mois de la mémoire

La Grande Guerre à mille kilomètres dans l’est de la Bretagne. Novembre : ayons une pensée en ce moment pour nos Grands Pères et Arrières Grands Pères. Pour tous ceux

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire