Abbaye de Bon Repos en centre Bretagne : sons et lumières

Les 31 Juillet, 2, 3, 5, 7, 9 & 10 août 2019 : féérie à l’Abbaye de Bon Repos.

Sur plus de deux hectares, venez assister à un des plus beaux spectacles de sons et lumières de Bretagne.
Depuis plus de trente ans déjà, 350 figurants et une trentaine de cavaliers nous font revivre pendant plus de deux heures l’histoire et la légende de l’Abbaye de Bon Repos. Effets pyrotechniques et bande son étonnante nous transportent …

Abati Itron Varia a Verrepoz

C’est le nom breton de cette abbaye en Saint Gelven, Côtes d’Armor, Bretagne

Cette abbaye cistercienne fut fondée en 1184 par le Vicomte Alain III de Rohan et son épouse Constance de Penthièvre de Bretagne. Dans la magnifique et encore mystérieuse Forêt de Quénécan.

Entre rivière et forêt

Entrée Abbaye de Bon Repos

Car l’Abbaye de Bon Repos sera occupée par des moines jusqu’à la Révolution française de 1789. Année où les quatre derniers moines fuiront vers l’Angleterre. Sonnant ainsi la fin définitive de l’occupation religieuse et l’abandon de l’abbaye. Dans les décennies suivantes, l’Abbaye de Bon Repos deviendra une manufacture de textile. Puis un refuge pour les Chouans de la région. Enfin un abri pour les constructeurs du Canal breton de Nantes à Brest.
Depuis le début des rénovations, chaque été, s’y déroule une fresque historique grandiose dans un cadre tout à fait exceptionnel.

Entre patrimoine et Histoire de Bretagne.

Il existe en Bretagne un patrimoine religieux sans aucun équivalent dans toute l’Europe. La Bretagne nous offre une densité incroyable d’édifices religieux. Du simple calvaire à la croisée de chemins au milieu de nulle part jusqu’aux plus belles cathédrales. Également en passant par des ruines et des chapelles parfois d’une beauté architecturale incomparable, construites dans des lieux improbables. Dont souvent les clochers rivalisent d’audace.

Previous En Bretagne, tu dois faire la Grande Troménie de ton vivant, sinon ...
Next Anne de Bretagne, souveraine en Bretagne et déjà très européenne.

Á propos de l'Auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 315 posts

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Face au coronavirus, la solidarité bretonne

La solidarité bretonne est une réalité. La solidarité bretonne n’a jamais été un vain mot. Depuis toujours, les Bretonnes et les Bretons furent, et sont, solidaires. Cela a dû se

L’émoji BZH Gwenn ha du du drapeau breton disponible sur Twitter

Oui, depuis ce matin, l’émoji BZH Gwenn ha du disponible sur Twitter. L’émoji BZH Gwenn ha Du disponibles après de longs mois de travail. Saluons cette première étape dans la

Mignoned ar brezhoneg : Faire vivre le breton au quotidien

Stal.bzh par Mignoned ar brezhoneg. Bretagne Prospective vous propose à nouveau d’embarquer à la rencontre de certains de ceux qui choisissent de s’identifier à cette région qui bouge. Pour cette

1 Comment

Laissez votre réponse