✅ Le mölkky breton : le jeu finlandais adapté à la Bretagne.

✅ Le mölkky breton : le jeu finlandais adapté à la Bretagne.

Le mölkky est une jeu de quille inventé en 1996 par Lahden Paikka, une entreprise finlandaise. Ce jeu de quille s’inspire du jeu traditionnel finlandais kyykkä, lui-même originaire de la voisine Carélie russe.
C’est un jeu de plein air composé de douze quilles numérotées biseautées à leur tête.
Ces douze quilles de mölkky sont placées les unes contre les autres, dans un ordre bien précis. Le but du jeu est d’en faire tomber le plus avec un bâton à lancer, sorte de quille sans numéro.
Le gagnant d’une partie de mölkky est celui qui atteint le premier les cinquante points.
Une seule quille tombée : vous marquez le nombre de points indiqué par son numéro.
Plus d’une quille tombée : vous marquez en points le nombre de quilles tombées. Les trois quilles numérotées 1,2 et 3 renversées, vous ne marquez pas six points mais trois.
Alors vous avez suivi ? Tout est relativement facile jusqu’à là ?
Et bien voici la version bretonne : le mölkky breton … un peu plus compliqué 😉

mölkky breton

Mölkky le jeu finlandais de douze quilles numérotées de 1 à 12

Et le mölkky breton ?

C’est une règle particulière inventée en Bretagne … bien sûr !
La Bretagne c’est cinq départements, comme on le sait tous. Enfin celles et ceux qui connaissent un tant soit peu l’Histoire et la géographie.
Les Côtes d’Armor en numéro 22.
Le Penn ar Bed en numéro 29.
L’Ille et Vilaine en Bretagne orientale en numéro 35.
La Loire Atlantique au sud du pays en numéro 44.
Enfin le Morbihan en numéro 56.

mölkky breton

Mölkky breton en jouant sur les numéros des cinq départements de Bretagne.

La règle du mölkky breton.

Le premier objectif du jeu de mölkky breton est d’atteindre 22 points. Mais attention, pas un point de plus, pas un point de moins. 22 points tout rond. Si vous dépassez ce chiffre, vous devez recommencer à zéro.
Vous venez d’atteindre les Côtes d’Armor. Parfait, vous pouvez maintenant essayer d’aller en Penn ar Bed. Donc même objectif : faire 29 points, et seulement 29 points. Si vous n’y parvenez pas, vous retournez dans les Côtes d’Armor, à 22 points.
Supposons que vous soyez accepté en Penn ar Bed, à 29 points. Route Ille et Vilaine à 35 points. De 29 à 35 points, il vous faut faire tomber une ou des quilles pour six points. Même sanction que précédemment si vous n’y parvenez pas, et retour en Finistère.
Ensuite il vous faudra quitter l’Ille et Vilaine pour gagner la Loire Atlantique à 44 points. Cap au sud du pays pour neuf points.
Enfin, vous quitterez Nantes et la Loire Atlantique pour gagner le Morbihan et ses 56 points.
L’apothéose ! La consécration !

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Previous ✅ Découvrez ici toutes les infographies de NHU Bretagne
Next ✅ Et j'irai d'âge en âge, nouvelle, renouvelée ...

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 375 posts

NHU Bretagne, plateforme collaborative francophone de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur. #CroirePlusEnNous #FaireNousMemes #DeciderNousMemes Les articles en anglais pour dire notre Bretagne au reste du monde sont signés NHU Brittany.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Il neige dans l’est de la France … et alors !

Une dépression froide et très active, la première de l’hiver qui approche, nous arrive du nord. Mais moi je vis en Bretagne, et mon nord c’est la Manche et les

Breton(ne) tu dois aller à Paris

Toujours cette farouche volonté de nous mener à Paris On entend et on lit un peu partout et depuis trop longtemps une même ritournelle. « Il faut absolument mettre la Bretagne à

✅ « Prendre son Temps », dernière partie de la nouvelle « Le Temps qui s’Efface » d’Ewen de Plenac

Les Pactes J’avais fait un pacte avec le diable. Je tremblais d’effroi. J’avais horriblement peur. Je tremblais comme une feuille. J’étais rapidement trempé de sueur. – Axel, je… commençait Archibald.

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse