Les rencontres NHU Bretagne

Les rencontres NHU Bretagne

NHU Bretagne existe maintenant depuis presque cinq ans.

Les rencontres NHU Bretagne.
En cinq années, NHU Bretagne a diffusé près de huit cent articles. Tous consacrés, bien sûr, à la Bretagne. Sur des sujets très divers. En fait, sur ce qui fait notre quotidien, à chacun(e) d’entre nous. Et certain(e)s d’entre vous sont parmi les Auteur(e)s de ces articles. C’est peu, et à la fois beaucoup !
NHU Bretagne a une forte présence sur les réseaux sociaux. Avec un Facebook à plus de 10000 followers , un Twitter à plus de 2300 twittos, etc … et cela grâce à tous celles et ceux, dont vous êtes, qui inter-agissez chaque jour.
Tout cela sans moyens financiers, sur le seul volontarisme de chacun(e). De façon tout à fait indépendante.
Tout cela est satisfaisant, mais …

Mais tout cela se passe derrière un écran.

Il est temps maintenant d’aller sur le terrain !

NHU Bretagne souhaite maintenant aller au plus près des Citoyen(ne)s, sur le terrain, pour nous rencontrer.
En Bretagne, nous sommes tous connectés les uns ET les autres. Nous ne sommes pas assez connectés les uns AUX autres.
NHU Bretagne se veut être une plateforme participative bretonne et citoyenne. Nous voulons aborder la Bretagne sous un angle particulier, et différent ce qui nous est habituellement proposé.
L’écrire face à un écran, et de l’autre côté, le lire face à un autre écran, c’est bien et pratique. D’un côté de l’écran, quelques cent quarante Rédacteurs et Rédactrices pour ces presque déjà 800 articles. Et de l’autre côté de l’écran, des dizaines de milliers de Lecteurs et de Lectrices chaque mois. En progression constante …
Et si maintenant ces Rédacteurs et Rédactrices allaient rencontrer leurs Lecteurs et Lectrices sur le terrain ?

La première idée est simple …

Organiser des évènements pour mettre en avant notre façon de voir la Bretagne. Pour proposer au grand public, sur des sujets divers, un autre regard, une autre approche. Cela va passer, dans un premier temps, par l’organisation de rencontres thématiques, autour de spécialistes reconnus sur des sujets précis. La première soirée se déroulera à Kemper en Novembre, berceau de NHU Bretagne. Mais les suivantes pourront, et devront, se dérouler en d’autres lieux de Bretagne; selon les thèmes abordés et/ou selon la localisation des Volontaires NHU prêts à rejoindre ce projet.
Nous souhaitons proposer tous les sujets de notre quotidien en Bretagne : l’agriculture, le maritime, les énergies, la culture, l’Histoire de Bretagne, les finances, l’environnement … il y a tant à dire !

Notre indépendance …

Nous souhaitons rassembler autour de ce projet des femmes et des hommes de bonne volonté, passionnés de Bretagne, désireux d’apporter leurs compétences, un peu de leur temps, leur expertise sur tel ou tel sujet, leurs passions …
Cette démarche est parfaitement indépendante, et nous y tenons fermement. Indépendante de tout mouvement ou parti politique, de toute structure institutionnelle, de tout média.
Cette démarche est on ne peut plus citoyenne, bretonne et transparente.
En association avec Kemberiñ.

Si nous ne le faisons pas Nous-Mêmes, qui d’autre le fera ?

Pour notre financement, nous allons mettre en place dans les prochains jours un Tipeee. Nous ne quémanderons aucun argent public et ne ferons appel qu’à des financements participatifs et volontaires. Nous ne pouvons pas d’un côté hashtaguer #JeSuisAutonome, et de l’autre demander à bénéficier d’argent public. Un peu de #BreizhCoherence voyons !
Les financements seront destinés aux défraiements des Intervenants, à l’achat d’un peu de matériel de communication, à la location des salles et à terme à la réalisation de courtes vidéos.
Notre slogan CroirePlusEnNous va prendre encore plus de sens … et ce ne sera que grâce à vous !

jacques chirac

Vous pouvez laisser votre commentaire en bas de cette page …

Previous Voici venu le temps de délivrance ...
Next Finissons-en avec les Basse et Haute Bretagne

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 277 posts

Sur NHU Bretagne, plateforme collaborative de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur, chacun d'entre vous peut intervenir, sous deux formes. Occasionnellement ou de façon plus permanente en signant votre article de votre nom; ou par discrétion, en ne souhaitant pas être nommé. La signature du contenu sera alors NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Du rêve aux possibles : le devenir breton.

Du rêve : « nous allons, ensemble, sculpter des centaines de grandes statues de pierre de saints bretons et celtiques et les exposer à nos vents sur une hauteur en Centre

Je suis Breton : de SAINT ALOÜARN premier Européen à prendre possession de l’Australie.

Oui c’est bien un Breton qui a le premier, pris possession de l’Australie. Louis François Marie Aleno de SAINT ALOÜARN est né à l’été 1738 au Manoir de Saint Aloüarn

« Notre rêve ne mourra jamais », par Alex SALMOND

Entretien avec Jacques Yves LE TOUZE, spécialiste breton des questions écossaises, à propos de Alex SALMOND, ex Premier Ministre d’Écosse et de son dernier ouvrage De formation économiste, Alex SALMOND

1 Comment

  1. TRUBLET Colette
    octobre 16, 14:29 Reply

    Parfait ! je partage. Nous allons dans le bon sens. A galon wir. Colette

Laissez votre réponse