NHU Bretagne vient d’accueillir son 100e Contributeur.

NHU Bretagne vient d’accueillir son 100e Contributeur.

Nous sommes très heureux d’accueillir le 100e Contributeur, que nous remercions.
Jacques Yves LE TOUZE se défini comme Démocrate, Lorientais, Breton et Européen. Nous avions déjà publié en Août 2017 une interview que Jacques Yves avait réalisé auprès d’Alex SALMOND, ex Premier Ministre d’Écosse. Cette fois, Jacques Yves signe son article lui-même. A propos de la responsabilité des états européens dans la terrible guerre de 1914-1918.

La plateforme participative bretonne et citoyenne NHU Bretagne attire de plus en plus.

Depuis ses débuts il y a trois ans et demi, vous êtes de plus en plus nombreux à suivre NHU Bretagne. A la fois en lisant les articles du site internet www.nhu.bz., Mais aussi en nous suivant massivement sur l’ensemble de nos réseaux sociaux.

Quelles sont les raisons de ce succès croissant ?

D’abord, notre plateforme est en fait la vôtre.

Il n’y a pas un ou deux Contributeurs comme c’est souvent le cas dans ce type de médias, mais aujourd’hui vous êtes déjà cent.
Cent Citoyens de Bretagne et de bien plus loin parfois qui viennent, plus ou moins régulièrement s’exprimer dans nos colonnes. En fait vous vous appropriez NHU Bretagne comme si c’était votre blog. Nombre de personnes ont créé un blog personnel. Mais entre créer son propre blog et être lu, il y a un monde… Et souvent beaucoup de frustration et de déception. Ainsi, écrire sur votre blog NHU Bretagne, c’est l’assurance d’obtenir une autre visibilité pour votre texte ou vos photos.
Le Contributeur le plus éloigné de Bretagne est un Breton vivant et travaillant en Australie : Demat dit Patrick !
La Contributrice la moins jeune de l’Équipe est octogénaire et vit près de Rennes : Bonjour Colette !

Vous êtes toutes et tous les bienvenus.

Parmi les cent Contributrices et Contributeurs qui ont écrit et/ou écrivent encore, il y a des personnes de tous les milieux sociaux. Également de toutes opinions politiques ou autres. Nous sommes 4,6 millions d’habitants en Bretagne. Donc il existe 4,6 millions de personnalités différentes. Pour ouvrir un compte sur NHU Bretagne et obtenir une signature en propre pour signer ses articles, c’est on ne peut plus simple. Une photo, une mini biographie de deux à quatre lignes idéalement. Voire de seulement quatre mots comme Jacques Yves notre centième Contributeur ! Puis les liens vers vos site internet et réseaux sociaux.
Voilà c’est tout !
Bien sûr, le contenu texte ou les photos doivent impérativement concerner la Bretagne. On évite seulement quelques sujets.
Un agriculteur et un député breton, un ancien ministre français et un sculpteur. Également un vice Président de la région administrative Bretagne et un étudiant. Aussi un professeur et une Mexicaine récemment installée dans notre pays … et tous les autres …

Nous laissons les personnes s’exprimer librement.

Sous condition de respecter notre charte éditoriale, toute personne peut librement s’exprimer dans nos colonnes. Sur près de 550 articles déjà proposés, seuls deux ont été refusé pour contenu non conforme.
Dans NHU Bretagne il y a Bretagne. La nôtre c’est la vraie, la seule. Notre Bretagne est entière sur NHU Bretagne. Et vous ne trouverez aucune carte de Bretagne administrative. Nous tenons beaucoup à la #BreizhCoherence.

Après le 100e Contributeur, qui sera la suivante, le suivant ?

Vous n’êtes pas Journaliste : tant mieux !
Nous donnons la parole aux « simples » Citoyens que nous sommes, vous et moi. A propos de la Bretagne, vous avez très certainement un ou plusieurs sujets d’intérêt. Écrivez-vous à contact@nhu.bzh et dites-nous tout !

Et suivez-nous sur nos réseaux sociaux. Merci de votre attention.

100 Merci à toutes et à tous de faire vivre votre média breton et citoyen NHU Bretagne.

Précédent Je suis Photographe, Allemand et j'aime la Bretagne !
Suivant Payer plus cher nos carburants pour la transition écologique : vrai ou faux ?

A propos de l'auteur

La Rédaction
La Rédaction 179 articles

Sur NHU Bretagne, plateforme collaborative de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur, chacun d'entre vous peut intervenir, sous deux formes. Occasionnellement ou de façon plus permanente en signant votre article de votre nom; ou par discrétion, en ne souhaitant pas être nommé. La signature du contenu sera alors La Rédaction.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Après le NDDL des avions, voici le NPCB des containers

NPCB Nouveau Port à Containers de Bretagne. Avertissement : ce texte est une fiction. Tout le monde le sait depuis longtemps : le port de Brest est congestionné, saturé. Car

TRISKALIA : Enfants et Agriculteurs ne se rencontreront pas le 14 Juin.

NHU Bretagne publie en clair et en intégralité le post récemment diffusé sur la page Facebook du groupe TRISKALIA.  Nous n’avons reçu aucune demande de TRISKALIA pour diffuser ce texte.

La Bretagne, l’autre pays du whisky

En Europe, quand on parle de whisky, on imagine immédiatement les îles occidentales d’Écosse ou les landes d’Irlande. Ces deux pays celtiques se disputent un peu et depuis longtemps le

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire