NHU Bretagne, un nouveau média, le vôtre et c’est vous qui l’écrivez.

NHU Bretagne, un nouveau média, le vôtre et c’est vous qui l’écrivez.

Vous ne connaissez pas encore NHU Bretagne ?

NHU est l’acronyme de Ni Hon-Unan expression en breton pour dire Nous-Mêmes en français.

Ce média, c’est vous qui l’écrivez !

Ce nouveau média est une plateforme collaborative bretonne et citoyenne. Où tout(e) Citoyen(ne) de Bretagne ou du reste du monde, peut venir s’exprimer. Un préalable : on aime la Bretagne, et une condition expresse : on écrit ou on expose sur la Bretagne.
Et nous faisons tout cela … Nous-Mêmes !
NHU Bretagne veut aborder tous les sujets qui font le quotidien des habitants de Bretagne (Bretagne entière il va s’en dire !) : économie, Histoire, tourisme, start-up, maritime, industrie, patrimoine, sports, jeunesse, finances, musiques, agriculture et agroalimentaire, transports, environnement, etc …

Positivons notre territoire.

Pas de basse politique ni de religion. Non plus de faits divers et de polémiques. D’autres médias se chargent bien de tout cela.
Nous voulons aborder résolument une Bretagne positive, préférant, là aussi, laisser à d’autres, le soin de se délecter de nos côtés obscurs (si, si, on en a quelques-uns !). La Bretagne possède des atouts innombrables et trop peu connus souvent. Nous voulons, très modestement, les mettre en avant. Nous-mêmes !

Il s’agit donc d’un média ouvert. Vous n’avez bien entendu pas besoin d’avoir une carte de journaliste pour écrire un article dans les colonnes de NHU Bretagne.
NHU Bretagne est aussi ce qui devrait être bientôt une des plus importantes galeries d’exposition photographique permanente de belles photos dédiées à la Bretagne sur internet.

Vous avez un blog mais il est peu lu, parce que mal ou pas référencé. Ça vous démange depuis longtemps d’écrire sur tel ou tel sujet consacré à la Bretagne. Mais écrire à qui, pour être lu par qui ?
NHU Bretagne vous propose ses colonnes, ses réseaux sociaux et son audience de plus en plus forte, pour vous exprimer.
Attention à l’addiction : vous serez lu, beaucoup lu et beaucoup commenté. Vous pourriez y prendre goût, et en réclamer plus …

Vous connaissez des personnes pouvant être intéressées par cette offre, n’hésitez à la leur transmettre. Nous vous en remercions.
Pour nous joindre : contact@nhu.bzh

Previous Le bon vivre et le bien travailler : le Top 8 en Bretagne
Next Et si le Moscou Paris était en fait le Moscou Ouessant ?

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 413 posts

NHU Bretagne, plateforme collaborative francophone de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur. #CroirePlusEnNous #FaireNousMemes #DeciderNousMemes Les articles en anglais pour dire notre Bretagne au reste du monde sont signés NHU Brittany.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

✅ Tous à Guingamp ce Samedi, pour nos langues; par Jean Michel Le Boulanger

A Guingamp, samedi 29 mai, pour nos langues, et contre l’Absurdistan. Les rigidités nationalistes qu’illustrent le Conseil Constitutionnel, Jean Michel Blanquer et les parlementaires d’En Marche opposés à la Loi

✅ En Bretagne, de l’obéissance, à l’obéissance passive…

L’obéissance …  jusqu’où ? Nul n’est sans douter que sans obéissance et sans règles acceptées par tous, nous vivrions dans une société violente et peu enviable à vivre. Tout pays

✅ Et j’irai d’âge en âge, nouvelle, renouvelée …

Je fus conçue sur Terre au terme de milliards d’années dans un utérus géant constitué des constellations d’un univers explosé, encore inconnu à ce jour. Peut-être inconnaissable à hauteur de

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse