✅ “Comment peut-on ne pas être Français” est-il censuré ?

✅ “Comment peut-on ne pas être Français” est-il censuré ?

“Comment peut-on ne pas être Français” ? de Tugdual Kalvez

Les Editions du Temps, installées à Pornic (Loire-Atlantique), ont publié, en mars 2022, l’ouvrage du philosophe et militant breton Tugdual Kalvez, intitulé “Comment peut-on ne pas être Français ?“, sous-titré “Décider en Bretagne“.
Une trentaine de médias ont fait l’objet du service de presse et un seul, plus de quatre mois après, a rendu compte de ce livre, essentiel pour comprendre la situation de la Bretagne et envisager son avenir.
Nous appelons à faire connaître cet ouvrage par les moyens des réseaux sociaux et des associations.
La censure généralisée du système jacobin ne doit pas pouvoir empêcher qu’on parle de ce livre et que le peuple breton puisse en prendre connaissance.
Ce serait sans quoi un véritable déni de démocratie.

Liste et montants des subventions d’argent public de l’état central en 2019
Tu ne mors pas la main qui te nourrit

Présentation de l’ouvrage “Comment peut-on ne pas être Français ?”

En 1970, Morvan Lebesque publiait “Comment peut-on être Breton ? “. En écho à cette interrogation, cinquante ans plus tard, le philosophe breton Tugdual Kalvez pose finalement la même question, dans un registre différent, mais avec la même ironie: “Comment peut-on ne pas être Français ?
Ce faisant, il fait allusion aux discours des chantres et laudateurs de la République-une-et-indivisible. Une unité contrainte, imposée, impliquant un carcan juridique et la force pour la maintenir. Référence aussi à la prétention jacobine à l’universalité et à l’assimilation de la nationalité à la citoyenneté… L’inverse de l’idéal européen: l’unité dans la diversité.
L’auteur invite, in fine, les Jacobins à dépasser leur conception étroite, antihumaniste de l’Homme et de la société, et, par ailleurs, le peuple breton à agir collectivement avec vigueur pour atteindre le statut de liberté auquel il a droit.

L’auteur

Tugdual Kalvez, linguiste, militant de la langue et de la culture bretonnes, a été professeur de psychopédagogie aux Écoles Normales de Vannes et professeur de philosophie en lycée. Philosophe breton, il a notamment publié un “Dictionnaire bilingue de la philosophie“, breton-français, édité par l’Université Européenne de Bretagne (CRBC Rennes-2).

Contact presse

Thierry Jamet / Le temps éditeur 16, Rue de l’Église – 44210 Pornic, en Bretagne
Tél 02 40 82 18 60 / 06 29 47 23 59  tierijamet@gmail.com – www.letempsediteur.com

Date de parution en librairie : 15 mars 2022
Diffusion et distribution : Coop Breizh
Format : 14.5 X 22.5 cm – Broché
ISBN : 9-782-36312-119-6
Nombre de pages : 208

A lire également, de Tugdual KALVEZ

✅ Non, l’immersion n’est pas inconstitutionnelle, par Tugdual Kalvez

Previous ✅ Autonomie de la Bretagne : la Grande reculade de Chesnais-Girard
Next ✅ Pourquoi je refuse une invitation du Parti Socialiste

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 416 posts

NHU Bretagne, plateforme collaborative francophone de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur. #CroirePlusEnNous #FaireNousMemes #DeciderNousMemes Les articles en anglais pour dire notre Bretagne au reste du monde sont signés NHU Brittany.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

✅ OK corral au Conseil Régional de Bretagne administrative

Élections régionales en vue en Bretagne. Nouvelle série sur NHU Bretagne pour vous expliquer, un peu, ce qui se joue : fonctionnement, compétences, budget, administration … Ces temps-ci, que ce

Libérez les énergies citoyennes

Faire de Sein une île autonome en énergies renouvelables Au bout de la pointe du raz, l’île de Sein (Enez Sun) émerge à peine de l’eau. L’île se retrouve donc aux

L’activisme citoyen de la jeunesse mondiale pour le climat gagnera t-il la Bretagne ?

La jeunesse se mobilise partout en Europe pour le climat. Depuis plusieurs semaines maintenant, des dizaines de milliers de collégiens, de lycéens et d’étudiants se mobilisent pour le climat. L’opération

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse