Le Bateau du Père de Jean-Paul Ollivier

Le Bateau du Père de Jean-Paul Ollivier

Le Bateau du Père du Breton Jean Paul OLLIVIER.

Le Bateau du Père est un ouvrage qui prend pour point de départ un drame hallucinant. C’est à dire la catastrophe la plus imprévisible et le sauvetage le plus grandiose de l’histoire de la mer.
Ainsi en plein brouillard, dans la nuit du 25 au 26 juillet 1956, le paquebot suédois Stockholm et le fleuron de la flotte italienne, Andrea Doria, entrent en collision. En fait, l’avant du Stockholm a pénètré au sein du navire italien. Telle une dague géante, dans un fracas étourdissant, faisant de nombreuses victimes. L’Andrea Doria est touché à mort. Par un étrange caprice du destin, l’étrave du bateau suédois enlève et sauve un petit garçon. Celui-ci, Ralph Collin, se trouve littéralement catapulté sur l’avant du Stockholm. Puis suspendu au-dessus des abîmes dans un lit de tôles et de poutrelles tordues. Sa mère, Nickie Wood, actrice de cinéma franco-américaine, d’origine bretonne, ne sait ce qu’il est devenu … Le paquebot Île-de-France, navire emblématique de la flotte transatlantique française, porte secours aux naufragés.

Plongée au cœur de la communauté bretonne face au rêve américain.

Le roman est centré sur le personnage de Nickie, que la catastrophe a conduite à s’interroger sur sa vie. Aussi bien sentimentale que professionnelle. Ensuite le récit prend une tournure plus romanesque et effectue une plongée au cœur de la communauté bretonne face au rêve américain. Entre fiction et document, ce livre plonge le lecteur dans une aventure à la fois humaine et maritime. Concernant le sauvetage des passagers de l’Andrea Doria, Jean-Paul Ollivier s’appuie sur le récit que lui en a fait son père, infirmier à bord de l’Île-de-France. Le personnage de Nickie Wood est inspiré de l’actrice Ruth Roman, qui se trouvait effectivement à bord de l’Andrea Doria, avec son jeune fils.

En quelques mots.

  • Une page de l’histoire des grands paquebots de croisière.
  • Le souffle épique d’un récit construit sur un drame véridique.
  • Une évocation documentée de la communauté bretonne vivant aux États-Unis dans les années 1950-1960,
  • L’attachement de l’auteur à sa Bretagne natale et à son histoire récente (mouvements de population).

L’Auteur.

Jean-Paul Ollivier est né à Concarneau (Finistère). Grand reporter, il a passé cinquante années dans l’audiovisuel public. Ainsi évoluant de la RTF à France Télévisions en passant par Antenne 2.
Auteur de nombreux ouvrages consacrés aux sportifs et à l’histoire contemporaine, ce texte est sa première incursion dans le roman.
Contact : jean.paul.ollivier.29@gmail.com

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Previous Découvrir les papillons de Bretagne.
Next Rendez nous la mer en Bretagne !

Á propos de l'Auteur

Coop Breizh
Coop Breizh 23 posts

Livres et musiques en Bretagne au cœur de la culture bretonne depuis 60 ans ! Production livre et musique, label et distribution.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

1200 lieux de légende en Bretagne

Répertoire de 1200 lieux de légende en Bretagne. La légende en Bretagne … Coop Breizh nous propose un inventaire exceptionnel de six cents pages relevant à la fois du guide,

Légendes du diable en Bretagne

Quand on appelle le diable, on en voit les cornes, dit un adage… Légendes du diable en Bretagne L’idée d’un esprit du Mal – irréductible adversaire de l’esprit du Bien

Kengo.bzh propose un #SoutienAuDeveloppementLocal

Lancement des collectes solidaires. SoutienAuDeveloppementLocal. Aux vues du contexte sanitaire actuel, les conséquences pour les acteurs économiques du territoire et l’univers médical se font de plus en plus ressentir. En

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse