Série Nature de Bretagne – Côtes d’Armor – Cap d’Erquy – Le Fossile Marin

Entre plages sauvages et falaises de grès rose, voici le Cap d’Erquy.

Le cap d’Erquy est un des ses endroits uniques qui respire la Bretagne. Quelle réserve naturelle captivante et enivrante!
Vers là les paysages et les images sont grandioses.
Ainsi ce survol du fameux chemin de grande randonnée breton GR34. Celui-là même que le NHU Breizh Tour empruntera dans quelques jours.
Vue du ciel sous le regard expert du Voyage des Koumoul, la pointe extrême paraît comme une fossile géant. Posé là, entre terre et mer.

Cette série est réalisé bénévolement pour soutenir les actions de Bretagne Vivante sur la conservation de la nature.
Musique : JMK – Terra Australis

Le Voyage des Koumoul réalise la série Nature de Bretagne.

Une série de quarante épisodes sur les espaces naturels emblématiques de la Bretagne historique !
Cette série est réalisée en soutien à Bretagne Vivante et en collaboration avec des musiciens bretons ou de Bretagne !
Ainsi, Nature de Bretagne est la création de deux amis Brestois de longues dates : William GOUZIEN (Réalisateur) et Nicolas NOUHAUD (Monteur)
Nous allons diffuser au fur-et-à mesure les épisodes sur NHU Bretagne, alors n’hésitez pas à suivre l’aventure.
Vous pouvez suivre Le Voyage des Koumoul sur notre chaîne Youtube et nos différents réseaux que vous trouverez en signature de cet article.
Rejoignez nous également sur notre compte Instagram.
Pour en apprendre plus sur notre Partenaire, cliquez sur ce lien direct : Bretagne Vivante

Previous Pourquoi la lessive Breizh Wash va disparaître des rayons ?
Next A ceux qui jouent avec le feu, de Michel URVOY

Á propos de l'Auteur

Le Voyage des Koumoul
Le Voyage des Koumoul 7 posts

Le Voyage Des Koumoul est une association visant à promouvoir la nature et les organismes qui la protège. Nous réalisons des vidéos et photos aériennes des paysages bretons et du reste du monde pour sensibiliser les gens à la beauté de la nature.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Je suis Mexicaine, et j’aime mon nouveau pays, la Bretagne.

Ma Bretagne à moi, Mexicaine. Je suis arrivée en Bretagne il y a bientôt cinq ans. Et je n’en connaissais presque rien. Je suis mexicaine et pour moi déjà, la

Mona, le chant des îles du nord du monde

Un ouvrage est né, il y a peu, en (Haute) Bretagne : Mona, le chant des îles du nord du monde. Mona, une épopée musicale et poétique éditée sous forme

De Bretagne … lettre à ma Fille de six ans.

Lettre à ma Fille … Lettre à ma Fille. « Je ne mets pas mon identité bretonne dans l’arrière boutique . Elle est ma devanture , ma parure et ma nature

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse