GR34 le chemin de grande randonnée de Bretagne.

GR34 le chemin de grande randonnée de Bretagne.

GR comme Grande Randonnée pour les moins initiés.

GR34
En le nomme aussi Chemin des Douaniers. Simplement parce que ce chemin on ne peut plus côtier a été imaginé à son origine pour permettre aux Douaniers de longer au plus près les moindres replis de la côte bretonne. Afin d’inspecter les criques, dunes et plages pour repérer plus aisément les trafics, nombreux à l’époque. On est alors vers la fin du XVIIIe siècle, dans les années 1790/1800. Puis il es tombé en désuétude et dans l’oubli trop longtemps. Sauf bien sûr pour les initiés locaux qui s’en sont toujours servi.

Le GR34 est très réputé en Europe.

En effet, ce chemin breton de grande randonnée GR34 est très réputé dans toute l’Europe, et même au-delà. Bien sûr on connaît aussi le GR20 en Corse, comme étant un des plus difficiles d’Europe. Le GR34 de Bretagne est lui un des plus longs d’Europe. Très certainement le plus côtier.
Sans doute aussi l’un des plus beaux d’Europe. Chaque mètre, chaque virage, offre des paysages d’une beauté et d’une diversité incomparable. On peut très facilement parcourir le GR34 à la journée ou sur une semaine. Ou s’engager sur la totalité du circuit, pour plusieurs semaines.
La Bretagne possède quelques 2700 kilomètres de côtes de la frontière de Vendée au sud à celle de Normandie au nord. En y incluant les pourtours de nos nombreuses îles bien sûr.

GR

GR34 chemin breton de grande randonnée … à achever !

Officiellement, mais pas naturellement.

Et le GR34, dans sa configuration actuelle, en déroule environ 1800 kilomètres à lui seul. Notre chemin de grande randonnée GR34 commence son parcours côtier sur les rives de Couesnon vers le Mont Saint Michel. Et se termine officiellement au Tour du Parc, un peu dans l’est de la Presqu’île de Rhuys en Morbihan.

Ce chemin de grande randonnée s’arrête dont « officiellement » à une petite trentaine de kilomètres de la limite sud du département du Morbihan. Donc rien ensuite du Tour du Parc à Bourgneuf en Retz sur la côte. Ni rien sur toute la façade est des départements de Loire Atlantique et d’Ile et Vilaine. Pour boucler la boucle.

Le grand projet …

Et si nous allions jusqu’au bout d’une certaine logique ?
De fait ce chemin de grande randonnée GR34 propose aujourd’hui environ 1600 kilomètres sur les quelques 2200 kilomètres du Tro Breizh* complet. Il reste donc quelques 600 kilomètres à relier. Dans l’extrême sud côtier et tout au long des Marches de Bretagne sur la façade est. Le GR34 est déjà un atout touristique important en Bretagne dans sa version non aboutie actuelle. Imaginons ce qu’un GR34 serait dans une version circulaire ? Dans l’est, traverser les terres des châteaux trop méconnues, la belle campagne bocagère et les forêts ancestrales pour relier notre sud atlantique à notre nord côtier.

Avec le Canal de Nantes à Brest, le GR34 peut être considéré comme un des grands sites de notre patrimoine de Bretagne.
Et pour aucun de ces deux ensembles uniques en Europe, n’existe une vraie démarche structurée et globale de mise en valeur.
Étonnant non ?

*Tour de Bretagne
Pour en savoir plus : www.bretagne-rando.com

Contenu exclusif NHU Bretagne. Reproduction interdite en l’état, même partielle, sur tout autre site internet, des contenus textes et images. Par contre vous pouvez partagez le lien ou nous écrire à redaction@nhu.bzh pour en parler.
Vous appréciez ce contenu, commentez en bas de cette page; et partagez cet article sur vos réseaux sociaux via ces icônes couleurs.

Précédent Exclusif : imposition des entreprises bretonnes à la baisse. Bruxelles dit oui !
Suivant PIB Produit Intérieur Brut de la Bretagne

A propos de l'auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 268 articles

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

La fin des illusions et l’arbre qui cache la forêt !

Dans le dernier virage de ma vie militante, je regarde les évolutions. Celles de l’économie, celles d’une société plus juste, moins inégalitaire. Celles de mes bons amis, dont certains ont

Et si on s’occupait Nous-Mêmes* de notre patrimoine en Bretagne ?

Patrimoine en Bretagne. Le Grand Palais parisien va bénéficier d’un programme de rénovation entre 2020 et 2024, année des Jeux Olympiques … parisiens également. Et ce pour un coût prévisionnel

Un coming out un peu particulier des jeunes Breton(ne)s.

Son coming out, tôt ou tard, il faut le faire, pour se libérer. Coming-out … Très tôt, je voyais bien que j’étais un peu différent de la plupart des autres.

6 commentaires

  1. Patrick Yves GIRARD
    avril 04, 09:36 Répondre
    Détail : 1790-1800 plutôt la fin du XVIIIème siècle. Sinon excellent initiative, j'ai déjà participé modestement au balisage de l'itinéraire permanent du Tro-Breizh au départ de Sant Brieg vers Sant Malo mais il me sera hélas plus difficile d'intervenir individuellement sur les confins orientaux ou vers les marches méridionales de notre pays.
  2. zizou
    août 03, 13:31 Répondre
    Bonjour, je reviens des Côtes d'Armor, et mon sentiment est que le GR 34 est mal balisé, les panneaux sont inexistants ou vraiment cachés, sentiment d'ailleurs partagé par nombre de promeneurs. Pas d'indications claires, on a dû demander le chemin à plusieurs reprises, et parfois même abandonner. Dommage.
    • La Rédaction
      août 03, 17:04 Répondre
      Bonjour et merci de votre témoignage.Le GR34 comme les autres chemins de randonnée en Bretagne sont le plus souvent entretenus par des Bénévoles. Certains tronçons sont donc mieux balisés et entretenus que d'autres. Nous révons à NHU Bretagne, d'un GR34 qui ferait le tour complet de la Bretagne. Non seulement la partie maritime entre le Mont Saint Michel et la presqu'île de Sarzeau, mais qui continuerait sur la partie terrestre, à l'est de la Loire Atlantique et de l'Ille et Vilaine. J'ai commencé ce NHU Breizh Tour au printemps dernier mais ai du stopper après une quinzaine de jours pour un problème physique. Mais je repars l'an prochain : même lieu même date. Et espère bien terminer ce grand tour. Voir https://www.nhu.bzh/nhu-breizh-tour/ et https://www.nhu.bzh/nhu-breizh-tour-bretagne/. Ce GR34 est un atout touristique et culturel essentiel pour la Bretagne. C'est le plus long chemin de grande randonnée d'Europe, et sans doute un des plus beaux. A NHU Bretagne, nous pensons qu'on est jamais aussi bien servi que par soi-même. Et nous imaginons que ce GR34 devrait être géré par une Fédération bretonne de grande randonnée, plus proche et plus précise. La FFR fait un travail extraordinaire mais centralisé, et a de nombreux GR à gérer. C'est un avis. Connaissez-vous https://www.nhu.bzh/randobreizh-randonnee-bretagne/ Merci de votre attention et de nous suivre. Bonne randonnée.
  3. Coquelicot
    novembre 29, 11:52 Répondre
    Puis-je trouver quelque part un topo guide pour la partie St Brieuc-Douarnenez ? C'est vraiment très frustrant de ne pas pouvoir préparer ce périple correctement parce qu'il manque un tronçon. St Jacques m'a donné moins de difficultés. J'espère avoir une réponse, malgré le fait que vos posts datent un peu. Mais bravo pour votre engagement, la Bretagne le vaut amplement.
    • La Rédaction
      novembre 29, 13:56 Répondre
      Bonjour Coquelicot, et merci du commentaire. C'est en effet une des carences du GR34 de Bretagne, ce manque d'une structure de communication qui présenterait le plus long, et sans doute un des plus beaux chemins de grande randonnée d'Europe, dans son entièreté. Nous assistons au même problème pour le Canal de Nantes à Brest. Comme si ces deux sites devaient ne pas être trop mis en avant. Non, nous n'avons pas connaissance d'un topo guide de cette partie, et en sommes désolés pour vous. Recherchez encore sur internet. Merci et bonnes randonnées en Bretagne. Merci de nous suivre.

Laissez un commentaire