European Garden Heritage Network : un award en Bretagne.

European Garden Heritage Network : un award en Bretagne.

EGHN ou quatre lettres pour European Garden Heritage Network.

Le Réseau européen du Patrimoine des Jardins décerne depuis 2010 des prix pour mettre à l’honneur les plus beaux parcs et jardins d’Europe.

A ce jour, pas moins de cent quatre-vingt dix parcs et jardins ont été répertoriés et visités dans quatorze pays européens, dont la Bretagne.

Un award par catégorie.

Le European Garden Heritage Network décerne des awards dans trois catégories essentiellement. Car les parcs et jardins ont été imaginé et structurés selon des conceptions bien différentes le plus souvent.
D’abord l’esthétique qui est évidemment essentielle, mais pas seulement. Puis compte aussi beaucoup l’histoire de ces beaux et remarquables jardins et parcs. Également leur démarche écologique et leur “concept contemporain innovant”.

 

garden

Carte d’Europe des pays concernés

Cette année, les heureux élus sont de sept nationalités européennes.

Le premier award a été décerné en Russie aux magnifique Peterhof de Saint Petersbourg.
Et tralalaleno* , le second award 2018 revient à un jardin breton. Nous sommes au Château de la Ballue à Bazouges la Pérouse entre Combourg et Fougères.
Viennent ensuite cinq autre pays : la Suède et son superbe Jardin Botanique de Göteborg. Puis les Pays-Bas et le De Nieuwe Ooster d’Amsterdam. L’Angleterre et le Crossrail Place Roof Garden de Londres. Puis l’italien Parco Dora de Torino. Enfin les Jardin NOSPR de Katowice en Pologne.

garden

EGHN European Garden Heritage Network – 2e award Château de la ballue en Bretagne

La Bretagne est pays de parcs et jardins.
Patrick REGNAULT, Rédacteur dans nos colonnes et Paysagiste professionnel nous en fait découvrir déjà trois autres :
Les Jardins de Brocéliande.
Le Parc Hamelin-Oberthur à Rennes/Roazhon.
* tralalaleno : En Bretagne on ne dit pas “cocorico” pour crier notre fierté qu’un événement se passe en Bretagne. Ici on dit #tralalaleno.
Previous La plus grande usine de grenades lacrymogènes est en Bretagne.
Next Yello Park, un tout nouveau grand stade en Bretagne dès 2022

Á propos de l'Auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 343 posts

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Face au coronavirus, la Bretagne ferme toutes ses frontières.

Devant la progression de plus en plus rapide du coronavirus Covid19, la Bretagne ferme toutes ses frontières. Les pays européens, dont ceux composant l’Union Européenne, prennent des mesures en ordre

✅ D’un Institut Culturel de Bretagne indépendant à un Conseil Culturel sous tutelle

Naissance et histoire de l’Institut Culturel de Bretagne. En 1982 est créé l’ICB pour Institut Culturel de Bretagne. En brezhoneg/breton Skol-Uhel ar Vro. Cette création fait suite à la mise

✅ Le Conseil Constitutionnel détruit les langues minoritaires de l’Hexagone

Langues de France : l’étrange “sagesse” du Conseil constitutionnel. Le Conseil constitutionnel est l’un des plus redoutables adversaires des langues minoritaires. Tandis qu’il laisse le champ libre à l’anglais… Un

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse