Bretagne et biodiversité : La loi, le ministre et l’oiseau …

Bretagne et biodiversité : La loi, le ministre et l’oiseau …

La « transition écologique » vue d’un ministère parisien.

Le Ministère français de la « transition écologique » vient de prendre un nouvel arrêté pour la période de 2019 à 2022 concernant les animaux dits nuisibles. Ainsi ils sont dix : fouine et belette, putois et martre. Puis le renard et le corbeau freu, la pie bavarde et l’étourneau sansonnet. Enfin la corneille noire et le pire de tous … le geai des chênes !!
Donc ces animaux sont considérés comme « susceptibles d’occasionner des dégâts« . Ce qui se justifie par « l’atteinte qu’elles peuvent porter à la santé et à la sécurité publiques, à la protection de la flore et de la faune, aux activités agricoles, forestières, aquacoles et à d’autres formes de propriété« .
Est-ce qu’un seul de ces dix animaux vous a personnellement porté atteinte ?
Les avez-vous seulement déjà rencontrés ou observés ?
Par contre, oui, certains de ces animaux aiment se glisser dans un élevage ou une pisciculture pour se nourrir à bon compte. Voire pour assouvir le besoin de saigner.
Ces animaux n’ont qu’un tort : gêner l’Homme dans sa recherche effrénée de rentabilité économique et financière.

Mais le Geai (il est à droite sur la photo de couverture) ?

Car le Geai des chênes (Kegin en breton et Garrulus glandarius en latin) est omnivore. D’abord environ la moitié de son alimentation est composée de glands. D’où son nom.
Par ailleurs, il se nourrit également d’autres fruits forestiers et cultivés, et de graines. Enfin, à l’occasion, un lézard, un campagnol ou une couvée de passereaux peut entrer dans son menu.
En quoi un tel oiseau peut-il menacer nos activités productives ?
Les geais ne sont déjà pas très courants et ce ministre accepte des lobbies qui le conseillent de maintenir ce bel oiseau sur la liste des nuisibles autorisés à la chasse.

Ce même Ministre qui se félicite de l’autoproclamé succès de la première année de son #PlanBiodiversité.

« La France se doit d’être exemplaire et profiter de son leadership sur le climat pour y arrimer la biodiversité« .
Mais la biodiversité commence ici, dans la protection de la faune et de ce geai inoffensif. Depuis cinquante ans, près de la moitié des espèces animales a disparu en Bretagne. D’autres, comme les hirondelles, auront sans doute totalement disparu d’ici une vingtaine d’années au rythme actuel.

Deux discours … en même temps !

D’une part la mise en place de toute une communication gouvernementale pour clamer haut et fort, avec force signatures et inaugurations, une prétendue volonté de protéger notre environnement. D’autre part, la continuité, voire l’aggravation, de politiques et de mesures allant totalement à l’encontre des éléments de communication proclamées par l’État central et ses médias. C’est le cas pour ces dits « nuisibles »comme pour le symbolique glyphosate par exemple.

Par ailleurs, nous rappelons que soixante quatre espèces d’oiseaux sont légalement chassables dans l’Hexagone. C’est trois fois plus qu’ailleurs en Europe. Parmi elles figurent vingt espèces de la liste rouge de l’Union Internationale de la Protection de la Nature. Dont la France est signataire … en même temps !!

déni, cartes

En Bretagne je protège mon environnement : je suis Breizhponsable.

Des disparités en Bretagne.

Voici l’arrêté du 30 Juin 2015 pour application de l’article R.427-6 de l’environnement. Et disparités selon les départements. A noter que le Geai des chênes ne figure pas sur la triste liste dans aucun des cinq départements bretons.

D’abord le département des Côtes-d’Armor (22)

Renard : ensemble du département.
Fouine : ensemble du département.
Martre : communes de : Canihuel, Gouarec, Laniscat, Plouguernével, Plounévez-Quintin, Saint-Gelven, saint Nicolas du Pelem, Sainte Tréphine, Saint Ygeaux, Dolo, Penguily, Saint-Glen, Trébry, Lantic, Maël-Pestivien, La Malhoure, Moncontour, Plémy, Trédaniel, Plerneuf, Plussulien, Tréduder.
Corneille noire : ensemble du département.
Pie bavarde : ensemble du département.

Puis celui du Penn ar Bed (29)

Renard : ensemble du département.
Fouine : ensemble du département.
Corbeau freux : ensemble du département.
Corneille noire : ensemble du département.
Pie bavarde : ensemble du département.
Etourneau sansonnet : ensemble du département.

Et le département d’Ille-et-Vilaine (35)

Renard : ensemble du département.
Fouine : ensemble du département.
Corbeau freux : ensemble du département.
Corneille noire : ensemble du département.
Pie bavarde : ensemble du département.

Au sud le département de la Loire-Atlantique (44)

Renard : ensemble du département.
Fouine : ensemble du département.
Putois : communes de : Aigrefeuille-sur-Maine, Barbechat, Le Bignon, La Boissière-du-Doré, Boussay, La Chapelle-Basse-Mer, La Chapelle-Heulin, Château-Thébaud, Clisson et de Geneston. Également Gétigné, Gorges, la Haie-Fouassière, Haute-Goulaine, Le Landreau, Le Loroux-Bottereau, Maisdon-sur-Sèvre, Monnières, Montbert, Mouzillon, Le Pallet, La Planche, La Regrippière, Remaudière, Remouillé, Saint-Fiacre-sur-Maine. Puis Saint-Hilaire-de-Clisson, Saint-Julien-de-Concelles, Sainte-Lumine-de-Clisson, Vallet, Vieillevigne, Besne, Bouée, Cheix-en-Retz, Cordemais, Corsept, Couëron, Donges, Frossay, La Chapelle-Launay. Et Lavau-sur-Loire, Le Pellerin, Malville, Montoir-de-Bretagne, Paimboeuf, Prinquiau, Rouans, Saint-Brevin-les-Pins, Saint-Etienne-de-Montluc, Saint-Jean-de-Boiseau, Saint-Nazaire, Saint-Viaud, Savenay, Trignac, Vue, Arthon-en-Retz, Bouaye, Brains, Chauvé, Chéméré, La Chevrolière, La Limouzinière, La Marne, La Enfin la Plaine-sur-Mer, Pont-Saint-Martin, Pornic, Port-Saint-Père, Préfailles, Saint-Aignan-Grandlieu, Saint-Colomban, Saint-Hilaire-de-Chaleons, Saint-Léger-les-Vignes, Saint-Lumine-de-Coutais, Saint-Mars-de-Coutais, Saint-Même-le-Tenu, Saint-Michel-Chef-Chef, Saint-Père-en-Retz, Saint-Philbert-de-Grandlieu, Sainte-Pazanne.

Et les oiseaux …

Corbeau freux : ensemble du département.
Corneille noire : ensemble du département.
Pie bavarde : ensemble du département.
Etourneau sansonnet : ensemble du département.

Enfin le département du Morbihan (56)

Renard : ensemble du département à l’exception des îles morbihannaises.
Fouine : ensemble du département à l’exception des îles morbihannaises.
Martre : ensemble du département à l’exception des îles morbihannaises.
Corneille noire : ensemble du département.
Pie bavarde : ensemble du département.
Etourneau sansonnet : ensemble du département.

 

Previous Breizh 5/5 n°8 : lettre d'informations de Juillet 2019
Next Non ! Plogoneg ne mérite pas la 3ème place sur le podium de la francisation !

Á propos de l'Auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 296 posts

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Europe et Bretagne … de quoi parle t-on ? Ignorance ou tromperie ?

Tromperie : On nous vend de l’Europe alors qu’il ne s’agit que de l’UE. Et on nous vend de la Bretagne alors qu’il ne s’agit que la RAB Région Administrative

Danger du plastique pour nos oiseaux marins

La Bretagne est un pays maritime, et nos oiseaux marins sont en grand danger. Le danger est d’autant plus réel en Bretagne que notre pays dispose de quelques 2700 kilomètres

La Bretagne réunifiée est une nécessité absolue – Part 1/2

Bretagne Réunifiée ? – Part 1 Nous vous présentons la première partie de l’excellente vidéo des 5 Minutes Bretonnes dont on a déjà diffusé récemment dans nos colonnes La Guerre

1 Comment

  1. Arlan
    novembre 07, 18:25 Reply

    Pour votre information :
    Aucun animal n’est nuisible dans la nature, ce terme ne l’est qu’au regard de la loi et ce classement n’a d’autre but de de répertorier une liste d’espèces animales « susceptibles d’occasionner des dégâts » (c’est la dénomination exacte) et ainsi de pouvoir procéder à leur régulation en dehors des périodes de chasse ou par des moyens autres que ceux employés habituellement.

    Ces régulations ne peuvent s’effectuer qu’après constatations des dégâts occasionnés et demande officielle auprès du préfet qui délivrera l’autorisation de régulation.

    chasserenbretagne.fr/fdc29/reglementation/dates-et-modalites-par-espece/dates-et-horaires-de-chasse.html
    chasserenbretagne.fr/IMG/doc/29/6ap-protecloutrecastor-21mai2019.pdf

    Comme vous pouvez le constater, nous ne sommes pas autoriser à faire tout et n’importe quoi comme vous semblez le suggérer.

    Pour savoir qui décide quoi :
    wikipedia.org/wiki/Conseil_national_de_la_chasse_et_de_la_faune_sauvage

    Ecrire un article est une chose, qu’il soit honnête et objectif en est une autre, en ce cas il faut peut-être sortir de son bureau, aller sur le terrain et interroger les différentes parties prenantes afin d’informer correctement le lecteur qui pourra se faire sa propre opinion.

Laissez votre réponse