Vu de Bretagne : L’abeille, une passion qui pique

Vu de Bretagne : L’abeille, une passion qui pique

En collaboration avec notre Confrère breton KuB WebMedia, NHU Bretagne vous propose de superbes images pour une rencontre avec trois passionné(e)s des abeilles et de l’apiculture.
Dont des ralentis et des gros plans au coeur de la ruche.
Nous devons ces belles rencontres à Anne BURLOT et Glenn BESNARD. Une promenade toute en douceur et en sérénité pour plonger dans ce monde merveilleux.

L’homme fabrique du miel depuis la nuit des temps, sur tous les continents. Il existe environ vingt mille espèces d’abeilles sur notre petite planète Terre. Dont quelques centaines en Bretagne. la plus commune étant l’Apis mellifera.

Comment devient-on apiculteur ?

Que vous soyez amateur ou professionnel. Avec deux ou trois ruches. Ou avec cinq cent ruches.

« Lorsque j’ai démarré l’apiculture, j’étais persuadé que c’était moi qui soignerait mes abeilles. En réalité ce sont elles qui se sont le mieux occupé de moi. Je crois que ces petites fées ont beaucoup plus de choses à nous offrir que du miel ou du pollen. Et si elles apportaient aux hommes un peu plus de sagesse et d’humilité aussi« .

L’abeille disparaît par notre faute.

Il semblerait que plus les abeilles disparaissent, et moins les hommes sont sages et humbles. Quand ce cercle vicieux se terminera t-il ? Allons-nous re-devenir sage et humble avant qu’il ne soit trop tard pour nos abeilles ? Et donc pour nous.
Pourtant le monde des abeilles est fascinant et des pans entiers de leur vie nous sont encore mystérieux et inconnus. Laisser disparaître l’abeille c’est tout simplement se condamner soi-même à disparaître. L’évolution a mis des millions d’années à créer des milliers d’espèces d’abeilles, et nous, simples humains, avons décidé de les faire disparaître … rapidement.
Ce beau voyage que nous offrent Anne et Glenn sera, nous l’espérons, une piqûre salutaire pour prendre conscience et agir.
Précédent Les réseaux sociaux font vaciller le pouvoir central
Suivant Je suis Breton : Hénaff presque une institution en Bretagne.

A propos de l'auteur

La Rédaction
La Rédaction 203 articles

Sur NHU Bretagne, plateforme collaborative de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur, chacun d'entre vous peut intervenir, sous deux formes. Occasionnellement ou de façon plus permanente en signant votre article de votre nom; ou par discrétion, en ne souhaitant pas être nommé. La signature du contenu sera alors La Rédaction.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Bretagne, Brest et océanographie dans le top international.

L’Université de Brest classée dans les meilleures du monde … Comme chaque année, le Academic Ranking of World Universities est très attendu. Le ARWU pour les initiés, ou le classement

Bretagne : ouverture maritime naturelle ou frontière terrestre imposée ?

Bretagne ou 2700 kilomètres d’ouverture maritime et dix fois moins de frontière terrestre : vers où croyez-vous qu’on nous force à regarder ? Il ne doit sans doute exister aucun

L’éolien a t-il sa place dans notre mix énergétique breton ?

Sous la plume de Jean Pierre BARDINET, NHU Bretagne vous propose une vision de l’éolien et de sa pertinence, en trois volets. Dont voici le premier. 1/3 – Éolien dans

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire