Parcs et jardins de Bretagne : parc Hamelin-Oberthür

Parcs et jardins de Bretagne : parc Hamelin-Oberthür

Les climats et sols de Bretagne sont idéaux pour la création de jardins.
Et oui, j’ai mis cela au pluriel. Car la Bretagne a de nombreux microclimats et des températures variations importantes pour sa géographie. Cela permet de laisser son imagination prendre son envol et les résultats peuvent se voir dans les nombreux parcs et jardins publics et privés.

Je vous propose un tour de Bretagne  des plus beaux joyaux horticoles.

Les beaux jours approchant, je vous propose, une série d’articles pour vous faire découvrir ou redécouvrir quelques un de ces joyaux horticoles.
Commençons à Rennes. Non pas au très connu Parc du Thabor mais non loin de là au plus discret Parc Hamelin-Oberthür. Désormais propriété de la ville de Rennes, ce parc de trois hectares, créé par le fameux paysagiste Denis BÜHLER en 1863-1864, n’est qu’une partie réduite du parc d’origine appartenant à la famille Oberthür.

Parc d’Oberthür : des espèces rares et intéressantes.

A cause de son âge, le parc comprend des essences d’arbres matures. Entre autres, trois espèces de Cèdres, de l’Atlas, du Liban et un Cèdre bleu. De nombreux chênes dont un chêne à feuilles de saule (Quercus phellos). Qui en automne prend une teinte jaune orangée et un chêne liège dont l’écorce est utilisée dans la manufacture de bouchons et d’isolants.

Mon préféré est le Cyprès chauve (Taxodium distichum) situé en bord d’étang.

Cet arbre originaire du Sud Est des USA est l’un des rares conifères à feuillage caduc. En automne, le feuillage devient d’un brun intense. Ce Cyprès étant planté en sol humide, des racines dites pneumatophores de près de cinquante centimètres se sont formées et attirent l’attention des enfants et des adultes.

Mais il y en a bien d’autres …

D’autres espèces arbustives d’intérêts botanique que nous voyons rarement sont situées de par le jardin. Comme le Torreya de Californie (Torreya californica) et la Sequoia géant (Sequoiadendron giganteum). Mais aussi le Sassafras ou Pavier jaune (Aesculus flava). Le parc compte de belles collections de plantes de bruyères telles que Andromèdes, Rhododendrons, Azalées, Magnolias et bien sûr Hortensias.
Si vous êtes un visiteur dans la belle ville de Rennes c’est un parc à ne pas manquer. Il y a une aire de pique-nique et de jeux pour petite enfance. Ainsi que de beaux gazons pour se faire le plein de soleil ou rencontrer des amis dans un cadre reposant.

Chomadenn vat deoc’h e Roazhon ! (Bon séjour à Rennes).

Previous Bretagne passez à l'ouest : à qui ce message s'adresse t-il ?
Next Be new, be Breizh. La Bretagne, un coin de paradis sur terre

Á propos de l'Auteur

Patrick REGNAULT
Patrick REGNAULT 14 posts

J’ai travaillé comme paysagiste en Bretagne, Angleterre et depuis près de 20 ans en Australie. Ma profession est ma passion et j’espère pouvoir la partager avec vous.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Interceltique Lorient : le Prix Bro Gozh 2019 est décerné à …

Le Prix Bro Gozh 2019 pour le Festival Interceltique Le Festival Interceltique de Lorient est le grand rassemblement annuel des pays celtes. Comme chaque année début août, 4500 artistes convergent

Le plan de déconfinement de l’état central

Le Premier Ministre Edouard Philippe est venu présenter mardi le plan de déconfinement devant la représentation nationale. Un vote a eu lieu mais les députés n’ont pas eu la possibilité

Notre indifférence tue la biodiversité en Bretagne

La biodiversité s’appauvrit en Bretagne Les plus jeunes ne s’en rendent sans doute pas compte. Et pour cause, le mal progresse lentement. Lentement mais tellement sûrement. La Bretagne voit disparaître peu à

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse