Danse bretonne, la communion d’un peuple

Danse bretonne, la communion d’un peuple

Tant que tu n’as pas mis les pieds dans un fest-noz, tu ne sais pas ce qu’est la danse bretonne …

Tu ne sais pas qu’il est possible à des centaines de personnes de toutes conditions sociales de se retrouver et de communier tout simplement pour danser. Le visage fermé, en méditation intérieure, presque en transe; ou le visage épanoui et souriant, toutes ces femmes et ces hommes (toujours intercalés ainsi : une femme, un homme …) viennent renouer avec une tradition vieille de plus de cinq siècles au moins, de danses de terroirs qui rythmaient les moments importants de la vie de nos ancêtres, comme la fin des moissons ou un mariage.

Les instruments ont bien évolué, la fée électrique est arrivée, mais l’essentiel n’a pas changé : retrouver les siens, s’unir par les mains et communier en un seul peuple autour d’une danse et d’une musique.

La danse bretonne, la communion d’un peuple.

 

Des centaines de variantes de danses bretonnes sur tout le territoire de la Bretagne

Carte de Bretagne des danses bretonnes, par Danserien Caen – danserien.caen.free.fr

 

Il existe plusieurs centaines de variantes de danses en Bretagne

Du sud de Nantes à Saint Malo, et d’Ouessant à l’est de Rennes.
Alors, pour savoir où et quand les danser, une seule adresse : www.tamm-kreiz.bzh
En 2012 Tamm Kreiz avait mené une étude affichant précisément 1395 fest-noz et 482 fest-deiz dans toute la Bretagne. Sur nos cinq départements bretons, ce furent près de 300 000 danseurs, parmi lesquels de plus en plus de jeunes.
L’engouement pour nos danses traditionnelles, tellement modernes finalement, est tel que certaines danses ont leur festival sur deux ou trois jours et nuits, dont on citera ici la gavotte, le fisel et le plinn.

Une gavotte sinon rien !

La plus ancienne de nos danses que d’aucuns appellent traditionnelles, serait la gavotte, la plus emblématique de nos dañs-tro, ces danses en ligne ou en rond où les danseurs se tiennent très serrés, coude à coude, main dans la main, donnant souvent un caractère très communautaire, presque tribal, pouvant amener  à une certaine transe.

Le Festival de la Gavotte, Dañs Tro (danstro.com),  se déroulera pour sa 30e édition à Poullaouen (eveljust !) du Jeudi 19 au Dimanche 22 Septembre 2019.

Parmi les autres événements majeurs de chaque été en Bretagne lorsqu’on parle de danse bretonne; il y a aussi, et au moins, deux autres festivals : le Festival Fisel et le Festival Plinn, du nom de deux autres danses bretonnes bien connues et assez physiques;

Dessin de Nono

 

danse bretonne

Danse bretonne – Festival dans plinn – Bourbriac



danse bretonne

Danse bretonne – Festival Fisel 2019*

 

Précédent Le Parlement de Bretagne et ses illuminations
Suivant Les goélands agacés par les cris des Parisiens ...

A propos de l'auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 267 articles

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Pollution et déni de démocratie en Bretagne.

En quelques mois, les pressions extérieures se font de plus en plus précises sur notre environnement. Il y a cette décision d’un ministère parisien d’accorder à une société bretonne privée le

De la pluie en Bretagne il y a 300 millions d’années ? 😉

De la pluie en Bretagne ? Une équipe internationale (Universités de Plymouth et d’Aberdeen) a étudié récemment les roches granitiques échouées des côtes bretonnes entre Nantes et Brest. Le but

L’Amoco Cadiz empoisonnait la Bretagne il y a 40 ans.

Il y a quarante ans, l’Amoco Cadiz … Le 16 Mars 1978, l’Amoco Cadiz venait s’échouer sur la côte nord de la Bretagne, à Portsall dans le Bro Leon. Malgré

1 commentaire

  1. Soizic
    août 13, 22:46 Répondre
    La France devient de plus en plus con vive la Breizh

Laissez un commentaire