le Château de la Boissière

Le Château de la Boissière : entre Bonnets Rouges et Jean Edern Hallier

Publié le Dernière mise à jour le

Le patrimoine bâti, une chance pour la Bretagne : La Boissière, un cas d’école

Le Château de la Boissière à Edern est un exemple particulièrement frappant de l’état préoccupant d’une partie non-négligeable du patrimoine bâti. Et cela à travers les cinq départements bretons. En effet, la liste de bâtiments historiques en mauvais état, plus ou moins abandonnés, à moitié en ruines sur l’ensemble de la Bretagne est assez effarante.

Ce patrimoine bâti fait pourtant partie de notre héritage commun et est un élément de notre culture. Donc en cela, il doit être préservé au mieux. Et non plus être considéré uniquement comme un fardeau financier. D’autant que tous ces bâtiments sont aussi l’un des atouts touristiques et par là, économiques de la Bretagne.

patrimoine en Bretagne, valoriser

Patrimoine et culture : tout pour Paris et rien pour la Bretagne et le reste de l’Hexagone

Jean Edern Hallier.

En outre, l’état du Château de la Boissière est d’autant plus regrettable que l’un de ses propriétaires fut Jean-Edern Hallier. Un intellectuel pour le moins original qui participa à tout ce bouillonnement intellectuel breton si productif de la fin du XXème siècle aux côtés d’un Xavier Grall. Ou encore d’un Per-Jakez Helias ou de Glenmor.

Cliquez là >>  Galerie photos exclusive : visitez le Château de la Boissière, extérieur et intérieurs.

Vu l’intérêt historique et littéraire de ce site, l’Institut Culturel de Bretagne souhaite qu’une réflexion soit menée sur la rénovation du château. Puis son utilisation au bénéfice de la population et de nos visiteurs. Réflexion associant les différentes parties prenantes et les élus.

Une des nouvelles vocations de ce château ne pourrait-elle pas être de mettre en valeur la littérature bretonne à travers expositions, rencontres, université d’été, résidences ?

La Bretagne et sa culture ont besoin de nouveaux projets structurants pour progresser. Ce château de la Boissière peut et doit être l’occasion de proposer un projet culturel innovant tout en mettant en valeur le patrimoine bâti historique.

Photos ALM

Soutenez votre média breton !

Nous sommes indépendants, également grâce à vos dons.

A lire également

2 commentaires

goueffon 25 juillet 2021 - 19h53

porquoi ne pas faire une plateforme participative pour acheter nos demeures en perils. cela c’est deja fait en france

Répondre
NHU Bretagne 26 juillet 2021 - 9h15

Bonjour
Avez-vous plus de précisions sur ce qui se fait ailleur ?
Mrci/Trugarez

Répondre

Une question ? Un commentaire ?

Recevez chaque mois toute l’actu bretonne !

Toute l’actu indépendante et citoyenne de la Bretagne directement dans votre boîte e-mail.

… et suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Notre mission

NHU veut faire savoir à toutes et tous – en Bretagne, en Europe, et dans le reste du monde – que la Bretagne est forte, belle, puissante, active, inventive, positive, sportive, musicienne…  différente mais tellement ouverte sur le monde et aux autres.

Participez

Comment ? en devenant rédacteur ou rédactrice pour le site.
 
NHU Bretagne est une plateforme participative. Elle est donc la vôtre.