appli glad

L’application Glad fait vivre le patrimoine de 4 des 5 départements bretons

de NHU Bretagne

C’est quoi l’application Glad ?

L’application Glad est une application participative qui permet à tout un chacun de participer à l’inventaire du patrimoine en … Région Bretagne administrative.
Cette appli Glad a été présenté officiellement à Pondi / Pontivy ce 30 Novembre dernier par le responsable numérique de l’institution, Alain Blot-Jenouvrier; et Anne Gallo, vice-Présidente au tourisme de la Région Bretagne administrative.

La Bretagne, pays au patrimoine exceptionnel.

La Bretagne (c’est à dire la Région Bretagne administrative plus la Loire Atlantique) possède le plus important patrimoine mégalithique du monde et le plus important patrimoine religieux d’Europe.
Cette appli Glad est donc indispensable en Bretagne, dans de telles conditions de richesses patrimoniales.

application glad patrimoine
Glad, l’appli qui ne fait vivre que les 4/5 du patrimoine breton

Que signifie Glad ?

Le nom breton de cette appli Glad veut dite « patrimoine » en langue française.
Le mot breton Glad est la seule concession que la Région Bretagne administrative a bien voulu faire aux langues bretonne et gallo … autres patrimoines ô combien importants de la Bretagne.
En effet l’appli Glad propose à tous d’accéder à une carte interactive pour visiter le patrimoine de quatre des cinq départements de Bretagne.
Cette appli Glad est téléchargeable gratuitement sur internet, dans votre boutique préférée pour applications smartphones.

Depuis quelques mois, plusieurs milliers de sites patrimoniaux sont notés sur l’appli Gad.
Pour mettre en avant certaines régions de ces seuls quatre départements bretons (sur les cinq que compte la Bretagne) il y a aussi la possibilité de créer des groupes.

application glad patrimoine
Glad l’appli télécommandée par le pouvoir central

Combien a coûté l’application Glad ?

Le contribuable de l’Union Européenne à payé 80% du coût total de 358 240 euros. pour la réalisation de cette application Glad.
Cette appli Glad a été réalisé dans le cadre du programme REACT-EU que les instances de l’Union Européenne avaient créé durant la période du Covid-19, sous l’égide du pouvoir central.
C’est l’agence de communication Réciproque de Saint Étienne qui a été choisie par les responsables de la Région Bretagne administrative pour réaliser cette très coûteuse application. Il ne devait exister aucune compétence parmi les 4,8 millions d’habitants de Bretagne pour réaliser une telle simple carte interactive.

application glad patrimoine
La Loire Atlantique est discrètement différemment colorée sur votre carte : ayez le courage d’aller jusqu’au bout …

Glad l’appli interdite en Loire Atlantique ?

Il semble bien que oui.
Nous le répétons : l’idée est pertinente et la réalisation semble correcte, malgré un coût trop élevé.
Là où l’appli Glad est un échec cuisant, c’est de n’avoir pas su intégrer la Loire Atlantique dans le dispositif. Un « échec », ou une volonté délibérée de désinformation ? On voit là encore un exemple de cette politique de désinformation permanente de la région Bretagne administrative que l’on retrouve dans les médias d’état Le Télégramme et Ouest France, et qui consiste à nommer « Bretagne » ce qui en est que ses quatre cinquièmes, la région Bretagne administrative.
Les deux journaux subissent de la part de l’état central, leur principal souteneur, un chantage à la subvention d’argent public.
Le « pouvoir’ régional (qui n’en a aucun, de véritable « pouvoir »), lui, obéit servilement à la vision du pouvoir central; n’en étant que son SAV Service Après Vente.

Bretagne ou région Bretagne administrative
« Confondre » Bretagne et région Bretagne administrative : erreur, inculture ou volonté de désinformation ?


D’un côté, nous avons un Président Loïg Chesnais Girard qui communique, timidement certes, son « attachement » à la réunification de la Bretagne; et de l’autre côté, il y a les faits. Et les faits démontrent chaque jour cet #EnMemeTemps que l’on retrouve chez le Maître de l’Élysée.
Et là encore, dans les faits, très concrètement, l’appli Glad évite la Loire Atlantique.

application glad patrimoine
Glad l’appli : les sites patrimoniaux du département breton de Loire Atlantique sont refusés. Changez de nom et passez de Patrimoine de Bretagne à Patrimoine de de région Bretagne administrative.
application glad patrimoine
Un seul site du département breton de Loire Atlantique figure sur la carte de l’appli Glad : un bug ?
application glad patrimoine
Glad l’appli – l’administration régionale et son patron Loïg Chesnais Girard communiquent sur la Bretagne réunifiée, mais dès qu’ils peuvent aller de l’avant, ils se dégonflent. La peur du pouvoir central ?

Merci à Le Savais Tu Breton ? pour ses saisies d’écran.

Soutenez votre média breton !

Nous sommes indépendants, également grâce à vos dons.

A lire également

3 commentaires

Anne Merrien 3 janvier 2024 - 21h53

A vous dégoûter du patrimoine…

Répondre
Jacki Pilon 5 janvier 2024 - 12h27

Une appli qui couvre l’ensemble de la Bretagne et ses deux langues :
languesdebretagne.bzh/hynp/app/AppliAccentsDeBretagne.apk
(projet : LANGUESDEBRETAGNE.BZH – centre culturel breton de Lannion)

Répondre
Anne Merrien 6 janvier 2024 - 12h03

Des agences bretonnes ont peut-être décliné l’offre pour ne pas se compromettre.

Répondre

Une question ? Un commentaire ?

Recevez tous nos articles en avant-première !

Toute l’actu indépendante et citoyenne de la Bretagne directement dans votre boîte e-mail.

… et suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Notre mission

NHU veut faire savoir à toutes et tous – en Bretagne, en Europe, et dans le reste du monde – que la Bretagne est forte, belle, puissante, active, inventive, positive, sportive, musicienne…  différente mais tellement ouverte sur le monde et aux autres.

Participez

Comment ? en devenant rédacteur ou rédactrice pour le site.
 
NHU Bretagne est une plateforme participative. Elle est donc la vôtre.