✅ Le Château de Caradeuc, un petit Versailles breton

✅ Le Château de Caradeuc, un petit Versailles breton

Le Château de Caradeuc

À quelques encablures du village de Bécherel en Ille-et-Vilaine, se dévoile le château de Caradeuc.
Construit en 1723 à la demande d’Anne Nicolas de La Chalotais, conseiller au Parlement de Bretagne, c’est une demeure de style Régence, un  « Versailles breton » en quelque sorte.

Présentation du château.

Le Château de Caradeuc se situe à environ 800 mètres de Bécherel/Begerel, la petite citée du livre. Il a été construit sur une colline vierge du village. Le domaine s’étend sur plusieurs communes : Longaulnay, Saint-Pern et Plouasne en région Bretagne. Sa construction a débuté le 23 Juin 1722, pour se terminer en 1723. Ce château des « hauteurs » a été rénové après la Révolution française.
Remanié en 1820 avec la création d’un fronton triangulaire sur la face sud du pavillon. Son architecture actuelle date de la fin du XIXe siècle, elle a été conduite sous la direction de l’architecte Jacques Marie Mellet.

Le manoir comporte un pavillon central et un second à l’est, ainsi qu’une terrasse panoramique.

On remarque sur le pignon de la bâtisse principale, les armoiries de la famille La Charolais et Martel et la devise des Caradeuc «arreste ton cœur», c’est à dire que la raison l’emporte sur les sentiments.
Le château est habité par ses nobles propriétaires et de facto, l’intérieur ne peut être visité. Seul le parc de quarante hectares le peut et il mérite le détour. Vingt hectares pour le côté parc, vingt autres pour le côté bois. C’est le plus vaste parc paysager de Bretagne.

Le 1er Février 1978 et le 21 Février 2011, les façades, les toitures et les communs du château ont été inscrits au titre des monuments historiques.

Promenade philosophique et bucolique.

Château de Caradeuc

Château de Caradeuc – le parc

Le jardin de style classique à sa conception, sera aménagé dans le style anglais dès 1847. En 1898, son apparence changera de nouveau avec la création d’un jardin à la française. C’est l’architecte-paysagiste Edouard-André, qui en sera le maitre d’œuvre.
Ce « Versailles breton » à son point culminant à 183 mètres, ce dernier est indiqué par une sphère armillaire posée sur une colonne. De là, votre regard se portera très loin sur la campagne avoisinante et ce, jusqu’aux collines de Saint-Méen/Sant Meven à l’ouest et de Dinan au nord.

Un panorama exceptionnel.

Vous emprunterez les allées rectilignes agrémentées de tilleuls argentés. Des sequoias de Californie aux troncs larges et rougeâtres et des chênes sessiles, boisent la colline du Montafilant, à l’est du parc. Des ifs, des lauriers du Portugal, des topiaires de buis et houx panachés, font partie de ce décor bucolique.
Vous admirerez les massifs de roses jaunes et rouges, les deux bassins rectangulaires, l’étang en contre-bas, mais aussi un tapis de verdure représentant une lyre, amenant une perspective remarquable. La statue du Procureur Général Louis-René Caradeuc de La Chalotais et celle du comte de Falloux, salueront votre passage.

Des kiosques, des vases, des récipients à feu, des colonnes et autres ornements viennent enrichir le jardin.

Au fond de l’allée Bécherel, une reproduction de la vierge posée sur une grotte artificielle semblable à celle de Lourdes et un peu plus loin, une figure de bois représentant Jeanne-d ’Arc.
Au cours de votre promenade, vous croiserez un Louis XVI de marbre. À la croisée d’une grande allée bordée de hêtres, le monarque trône ! C’est une œuvre du sculpteur Dominique Molknecht, auteur de nombreuses effigies royales.

Château de Caradeuc

Château de Caradeuc – une statue dans le parc

Une tholos abritant quelques putti représentant Zéphyr, le Dieu de ce vent doux de l’ouest, c’est une œuvre de Deffain. Des faunes, des nymphes de-ci, de-là. La statue de Philémon, Diane la chasseresse ou Diane au cerf, des bustes de lions majestueux, le Dieu Pan, protecteur des troupeaux, et deux sphinges impassibles, montant la garde face à la vallée. Ainsi c’est la mythologie grecque et romaine qui entrent en scène.

Château de Caradeuc

Château de Caradeuc – vue panoramique

Cela confère à ce jardin une ambiance très romantique et poétique, qui unit l’art et la nature.

Vous pourrez le découvrir en juillet et août, et lors des journées du patrimoine et celles des jardins.
Alors, ce n’est pas le marquis de « Carabas » qui vous accueillera en ces lieux, mais son actuel et bien réel propriétaire, le marquis de Kernier. L’hôte vous relatera comme il se doit, l’histoire du château de Caradeuc.
Le 14 aout 1945, le parc du château de Caradeuc a été classé site naturel. Ce-dernier a reçu le label « Jardin remarquable »

Infos pratiques sur www.caradeuc.com

Non loin de là, sur la commune des Iffs, le Château de Montmuran s’impose. Un autre style, une autre époque. L’ambiance étant, vous deviendrez l’espace d’un instant, un preux chevalier ou une gente damoiselle. Un retour au Moyen-âge en somme.

Deux belles expériences bretonnes à vivre pour tous les amoureux de verdure, de patrimoine et d’histoire.

À noter : la série télévisée « Le Gerfaut », diffusée dès 1987, a été tournée au Château de Caradeuc. Une série qui relate l’histoire d’un jeune homme breton à la fin du XVIIIe siècle.

Château de Caradeuc

Carte de Bretagne – Le Château de Caradeuc

Qui était de La Chalotais ?

✅ Cachez-nous ces magistrats bretons qui dérangaient « l’une et indivisible » …

Retrouvez les autres articles de Patricia Gregis.

✅ Bécherel, Cité du Livre en Bretagne

✅ L’île des Landes : l’Éden des oiseaux

✅ Malestroit : la bien nommée, perle de l’Oust

Previous ✅ Soutenons les six Bonnets Rouges de Gwiglann/Guiclan
Next ✅ Les maisons secondaires tuent les communautés autochtones.

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 393 posts

NHU Bretagne, plateforme collaborative francophone de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur. #CroirePlusEnNous #FaireNousMemes #DeciderNousMemes Les articles en anglais pour dire notre Bretagne au reste du monde sont signés NHU Brittany.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Les 14ième Trophées du Développement Durable en région Bretagne

Pour les 14ième Trophées du Développement Durable en Région Bretagne administrative, c’est le moment de candidater. Ces 14ième trophées seront remis le 12 Mai prochain à Lorient, dans le cadre

✅ La FUEN et les minorités nationales en Europe

La FUEN au Parlement de l’Union Européenne Ce 17 Décembre 2020, les députés du parlement de l’Union Européenne ont adopté une « motion pour une résolution conjointe« . Cette motion a été

Circuit court alimentaire et Mangeons local en Bretagne

Circuit court et locavore Être ou devenir locavore en circuit court, c’est privilégier ses achats dans un rayon court autour de chez soi. Également privilégier la consommation de produits saisonniers. Ou

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse