Brocéliande, la forêt mythique des Bretons.

La Forêt bretonne par excellence : Brocéliande

Sur quelques neuf mille hectares la Forêt de Brocéliande reste mythique pour les bretons.
La Forêt de Brocéliande représente pour certains de superbes futaies de feuillus. Dont certains arbres sont remarquables et vénérables comme le Chêne du Ponthus, le Chêne des Indrés. Sans doute également le plus vieux d’entre tous avec son millénaire d’âge, le Chêne de Guillotin. Mais pour beaucoup d’autres, cette forêt c’est d’abord le mythe celtique de la légende arthurienne dont s’est inspiré le célèbre série télévisée Kaamelott. La Légende du Roi Arthur se déroule tantôt en Cornouailles outre Manche, tantôt en Bretagne continentale. L’Histoire mentionne cette grande forêt bretonne et les récits arthuriens dès la fin du XIIe siècle.

Château de Bretagne : Trecesson en Broceliande

Château de Trecesson en Forêt de Broceliande, par Philippe MANGUIN

Brocéliande est magique.

Quelle que soit la saison, et à tout moment, la grande forêt bretonne offre ses couleurs et lumières si particulières. Parsemées de lieux remarquables, du Château de Comper à l’Arbre d’Or. Ce nom francisé Comper viendrait de Kemper, signifiant confluence. Tant en ce lieu convergent de nombreux ruisseaux. C’est au rythme lent de la marche qu’il faut partir à sa découverte.
Vous serez intrigué du bruissement du vent dans les feuillages des grands arbres centenaires. Puis vous serez inquiété par certaines formes étranges et fugaces dans les brumes humides des landes du Val sans Retour. Enfin vous serez admiratif des sous bois changeants. Tôt ou tard, entouré de silence et d’une lumière diaphane, vous imaginerez la chevauchée de Merlin. Également la présence discrète de la Fée Viviane, au détour des mégalithes ou de la Fontaine de Barenton.

Parmi les Photographes capables de nous transporter par l’image au coeur de notre belle forêt bretonne, nous citerons les deux Photographes Philippe MANGUIN (https://www.facebook.com/LumieresDeBroceliande) qui signe la vidéo illustrant cet article, et Dominique GUILLAUME à retrouver sur son site : http://dominiqueguillaume.photodeck.com/-/galleries/bretagne-des-legendes

Visitez leurs pages et pénétrez dans le mystère de la Forêt de Brocéliande.

Précédent Ajoncs de Bretagne, notre nouvel emblème
Suivant L'exil des Bretons vers le Canada, de 1504 à 1950.

A propos de l'auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 217 articles

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Breizh Civic Lab, le nouveau think tank en Bretagne

Nouvelle interview de NHU Bretagne, qui rencontre cette fois Stéphane PÉAN et Ronan KERLEO, les Fondateurs du tout frais Breizh Civic Lab. Bonjour Messieurs, et merci d’avoir bien voulu accepter

Top 15 des plus hautes constructions de Bretagne

Constructions est le terme que nous retenons pour évoquer les réalisations de l’Homme en Bretagne. Une fois prochaine nous vous parlerons des hauteurs naturelles, celles dont la main de l’Homme

Appel à la mobilisation de Jean Michel LE BOULANGER

Pour les collégiens, pour les lycéens et pour le tildé. Le Conseil régional de Bretagne a présenté au gouvernement un pré-projet de « Pacte girondin » issu des travaux menés

4 commentaires

  1. Hamon
    mars 10, 15:35 Répondre
    Foret de Brocéliande , mystique , féerique , magique , il faut la visiter , on ne se s en lasse jamais , Merveilleux .
  2. Le boedec
    mars 23, 09:04 Répondre
    Il faudrai peut être parler du fait qu'elle est privee et clôturée en majeur partie . Une bonne partie occupée par l'armée française . Pres du château de Comper ils ont construit une mega décharge à ciel ouvert . La plupart des sites touristiques sont saccages car non proteges .
    • Rémy PENNEG
      mars 23, 21:12 Répondre
      Tout cela est malheureusement très juste. Le souci majeur de cet ensemble forestier c'est qu'il est la propriété de dizaines de propriétaires différents qu'il a été impossible jusqu'à présent de mettre autour d'une même table pour avoir un projet commun de mise en avant. Et nous ne sommes pas certains que les autorités aient vraiment envie de donner à cette forêt toute l'envergure qu'elle mérite. Merci du commentaire
  3. Frederic Ferraro
    mars 26, 15:35 Répondre
    Du Rox au bois du Loup, du pont aux moines jusqu'à la belle Bréciliene, quelle joie de te retrouver chaque année, nous autres "pauvres sudistes"! Nos âmes de Ligures s'éveillent quand nos pas nous entraîne sur tes sentiers, attisant notre Celtitude, égayant nos cœurs Gaulois à chaque détour. Mère Bretagne nous avons foi en tes fils naturels, ils t'aime et te protège et le feront toujours!

Laissez un commentaire