La Bretagne sera numérique

La Bretagne sera numérique

West Web Festival, 2ème édition

Numérique partout. L’université d’été du web européen les 16 et 17 Juillet 2015. La Bretagne sera numérique.

Le meilleur du web européen se retrouve en Centre Bretagne durant le Festival des Vieilles Charrues mi Juillet prochain : BlaBlaCar, Facebook, Paypal, Price Minister … durant l’autre festival, le West Web Festival.
Le principe est simple : mettre en relation des professionnels du numérique européen et des amateurs éclairés, des starts-ups bretonnes et pas seulement.
Sébastien LE CORFEC annonce la couleur : « No border for digital evolution – pas de limite à la révolution numérique ». Sébastien LE CORFEC a créé avec Ronan LE MOAL et Charles CABILLIC la WWV West Web Valley à Brest

Festival des Vieilles Charrues et Bretagne numérique

West Web Festival européen en Bretagne

La Bretagne sera numérique.

Quelques thèmes de cette édition 2015 :
D’abord accélérer son business sur internet avec les accélérateurs,
Puis transformer les organisations en profondeur. Comment comprendre et anticiper les changements.
Surtout le crowdfunding
Ou plonger dans l’univers des jeunes entreprises innovantes
etc …
Vous connaissez la Silicon Valley en Californie. En Bretagne est née la West Web Valley. En commun, des brumes maritimes venues du large. Puis un océan omniprésent et un magnifique pont. Également, des femmes et des hommes hyper motivés pour faire de cet incubateur breton de start-up web un des plus prometteurs en Europe.

L’Estonie, petit pays balte trois fois moins peuplé que la Bretagne. Mais est un des exemples européens des plus performants en développement du numérique. Le numérique est un fabuleux moyen de développement? Avant tout à l’international, et est une opportunité sans limite que tout pays, peut-être encore plus les petits, doivent impérativement prendre en compte.

Illustration concrète : le Festival des Vieilles Charrues passe au paiement dématérialisé et chaque festivalier disposera de son bracelet NFC avec puce intégrée rechargeable sur borne pour tous ses paiements sur le site de Kerampuilh de Carhaix.

Previous Base Jaune, la base du crowdfunding breton
Next La métamorphose bretonne bat son plein.

Á propos de l'Auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 288 posts

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

NHU Bretagne vient d’accueillir son 100e Contributeur.

Nous sommes très heureux d’accueillir le 100e Contributeur, que nous remercions. Jacques Yves LE TOUZE se défini comme Démocrate, Lorientais, Breton et Européen. Nous avions déjà publié en Août 2017

Transition énergétique de l’Ile de Sein et mensonges.

Transition énergétique de l’Ile de Sein : non, la Loi Littoral actuelle n’est pas responsable des blocages ! Lors des discussions du projet de loi ELAN portant sur l’évolution de

Brexit et lignes maritimes avec l’Irlande : les ports bretons trahis

La Commission européenne avait décidé, à l’automne 2018, de ne retenir que les ports du Benelux et d’Allemagne pour les liaisons maritimes à créer entre l’Irlande et l’UE. Une décision

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse