La Bretagne sera numérique

La Bretagne sera numérique

West Web Festival, 2ème édition

Numérique partout. L’université d’été du web européen les 16 et 17 Juillet 2015. La Bretagne sera numérique.

Le meilleur du web européen se retrouve en Centre Bretagne durant le Festival des Vieilles Charrues mi Juillet prochain : BlaBlaCar, Facebook, Paypal, Price Minister … durant l’autre festival, le West Web Festival.
Le principe est simple : mettre en relation des professionnels du numérique européen et des amateurs éclairés, des starts-ups bretonnes et pas seulement.
Sébastien LE CORFEC annonce la couleur : « No border for digital evolution – pas de limite à la révolution numérique ». Sébastien LE CORFEC a créé avec Ronan LE MOAL et Charles CABILLIC la WWV West Web Valley à Brest

Festival des Vieilles Charrues et Bretagne numérique

West Web Festival européen en Bretagne

La Bretagne sera numérique.

Quelques thèmes de cette édition 2015 :
D’abord accélérer son business sur internet avec les accélérateurs,
Puis transformer les organisations en profondeur. Comment comprendre et anticiper les changements.
Surtout le crowdfunding
Ou plonger dans l’univers des jeunes entreprises innovantes
etc …
Vous connaissez la Silicon Valley en Californie. En Bretagne est née la West Web Valley. En commun, des brumes maritimes venues du large. Puis un océan omniprésent et un magnifique pont. Également, des femmes et des hommes hyper motivés pour faire de cet incubateur breton de start-up web un des plus prometteurs en Europe.

L’Estonie, petit pays balte trois fois moins peuplé que la Bretagne. Mais est un des exemples européens des plus performants en développement du numérique. Le numérique est un fabuleux moyen de développement? Avant tout à l’international, et est une opportunité sans limite que tout pays, peut-être encore plus les petits, doivent impérativement prendre en compte.

Illustration concrète : le Festival des Vieilles Charrues passe au paiement dématérialisé et chaque festivalier disposera de son bracelet NFC avec puce intégrée rechargeable sur borne pour tous ses paiements sur le site de Kerampuilh de Carhaix.

Précédent Base Jaune, crowdfunding breton
Suivant La métamorphose bretonne bat son plein.

A propos de l'auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 217 articles

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Bretagne : ouverture maritime naturelle ou frontière terrestre imposée ?

Bretagne ou 2700 kilomètres d’ouverture maritime et dix fois moins de frontière terrestre : vers où croyez-vous qu’on nous force à regarder ? Il ne doit sans doute exister aucun

Conflit entre État central et collectivités locales.

Un conflit  … un de plus Aujourd’hui, dans nos territoires de Bretagne, nos cinq départements ont compétence à aider les entreprises. Quoi de plus normal, logique et naturel que les

En Bretagne on ne balance pas son porc, on les additionne !

Regroupement coopératif porcin nécessaire. La Bretagne est un des plus importants producteurs de porcs en Europe. En se situant entre les Pays- Bas et l’Italie par exemple. Et bien devant

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire