✅ Limantour, le Breton qui possédait la moitié de San Francisco …

✅ Limantour, le Breton qui possédait la moitié de San Francisco …

Le saviez vous ?  Il y a deux siècles la moitié de San Francisco appartenait à un Plœmeurois, Joseph Yves Limantour.

En 1831, âgé de dix-neuf ans, il s’engage dans la marine marchande. Il navigue jusqu’en 1836 entre la France et Vera Cruz (Mexique). Il franchit le cap Horn pour faire du cabotage sur la côte Pacifique entre le Mexique et la Californie, mexicaine depuis 1821
En 1841, sa goélette L’Ayacucho s’échoue sur une plage de Point Reyes, dans le nord de la Californie. Cette plage porte désormais son nom, Limantour Beach
Il rencontre ensuite le gouverneur mexicain Manuel Micheltorena, chargé de gérer la Californie. Limantour lui prête de l’argent pour qu’il puisse nourrir ses troupes. Pour le rembourser, le gouverneur mexicain donne au Plœmeurois des terrains à San Francisco

Ces échanges vont se poursuivre jusqu’à ce que la guerre américano-mexicaine éclate, en 1846…

Limantour choisit le camp des Mexicains et leur livre clandestinement des armes. En contrepartie, il récupère de nouveaux terrains, sur San Francisco et les îles de la baie
La Californie devient le 31e État des États-Unis le 9 septembre 1850. La guerre s’est achevée en 1848, avec la signature du traité de Guadaloupe Hidalgo
1848, c’est aussi l’année de la ruée vers l’or en Californie, avec l’arrivée de nombreux aventuriers qui s’installent à San Francisco. C’est dans ce contexte que le Breton fait un retour pour le moins remarqué dans la ville américaine, en 1853.

limantour

Limantour Joseph Yves, le Breton qui possédait la moitié de San Francisco

Il vivait alors au Mexique.

Devant la Commission des terrains, mise en place par le gouvernement US et chargée de valider tous les titres de propriété, Limantour va revendiquer une grande partie de San Francisco et les îles de la baie, comme Alcatraz, Yerba Buena, les îles Farallon, la péninsule Tiburon
Un vent de panique souffle alors sur la ville, car des milliers de San Franciscains s’étaient installés sur les terres de Limantour, sans savoir qu’elles lui appartenaient

Des centaines d’entre eux vont racheter leur terrain au Breton, lui permettant d’amasser une petite fortune.

Le gouvernement américain a construit des bâtiments fédéraux sur les terrains de Limantour (un hôtel des monnaies à San Francisco, une forteresse sur l’île d’Acatraz) et il ne veut surtout pas lui racheter des terrains. Il fait donc appel
Le 19 novembre 1858, après un long procès, la Commission des terrains conclut finalement à une fraude et annule la validation des titres de propriété de Limantour. Les titres étaient-ils vraiment faux ?

S’il n’avait pas été dépossédé de ses terrains, Joseph Yves Limantour aurait été l’un des hommes les plus riches du monde à l’époque.

Joseph Yves Limantour, inculpé pour faux et parjure, est arrêté puis finalement libéré sous caution. Il finira confortablement sa vie au Mexique avec sa femme, qui est bordelaise, et ses deux enfants
Et les Limantour n’avaient pas fini de faire parler d’eux : leur aîné, José Yves Limantour, deviendra ministre des Finances au Mexique en 1893.

Merci à R.L. pour ce texte/Trugarez da R.L. evit ar skrid-mañ.

 

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Dans la même série Je suis Breton(ne).

Je suis Breton : le stéthoscope de Laënnec révolutionne la médecine.

Je suis Breton : Christian GUILLEMOT et Ubisoft

Je suis Breton : de SAINT ALOÜARN premier Européen à prendre possession de l’Australie.

Savez-vous que je suis Breton : Jules VERNE.

Previous ✅ La Bretagne passionnée de généalogie. Pourquoi ?
Next ✅ Bretagne Futur : la jeunesse bretonne se mobilise pour son avenir.

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 285 posts

Sur NHU Bretagne, plateforme collaborative de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur, chacun d'entre vous peut intervenir, sous deux formes. Occasionnellement ou de façon plus permanente en signant votre article de votre nom; ou par discrétion, en ne souhaitant pas être nommé. La signature du contenu sera alors NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Appel du 30 Juin à rejoindre Brittany News

L’appel du 30 Juin pour Brittany News Brittany News est le résultat d’un constat très simple : de Nantes à Brest, la Bretagne ne dispose pas encore d’un média véritablement international pour

Du rêve aux possibles : le devenir breton.

Du rêve : « nous allons, ensemble, sculpter des centaines de grandes statues de pierre de saints bretons et celtiques et les exposer à nos vents sur une hauteur en Centre

Forêt armoricaine : source d’émerveillement.

La poésie des sous-bois au secours des promeneurs. Notre belle forêt armoricaine attire de nombreux amoureux de la nature, sur les pas du Roi Arthur, à la recherche de facétieux

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse