Je suis Breton : Robert MICHEAU-VERNEZ, Peintre et pas seulement.

Je suis Breton : Robert MICHEAU-VERNEZ, Peintre et pas seulement.

Nous continuons notre série Je suis Breton.
Des personnages, passés et contemporains; des marques de produits … que vous connaissez sans doute. Mais dont vous ignorez qu’ils sont Bretons.
Aujourd’hui un peintre : Robert MICHEAU-VERNEZ.

Robert MICHEAU-VERNEZ

Robert MICHEAU-VERNEZ

Le « peintre de la lumière » admirait Cézanne, Gauguin et Bonnard.

Ce grand peintre discret est né à Brest en 1907. Il mourra dans le sud de la Bretagne en 1989. Plus précisément au Croisic.
Il est fils d’un officier de marine de guerre. Ses études de beaux arts il les suivra à Brest et à Nantes. En 1932 il épousera Lysa-Mina VERNEZ et ils auront trois Enfanst : Gwenola, Gaël et Mikaël.
Toute sa vie, il exercera ses arts de manière très discrète. Et ce n’est qu’après ses soixante-dix ans qu’il acceptera d’être un peu plus dans la lumière.

Robert MICHEAU-VERNEZ excellait dans plusieurs arts.

D’abord la peinture, bien sûr.

Il aimait à dire que « la musique et la peinture sont très proches l’une de l’autre. Beethoven, par la construction et la couleur, est un grand peintre, comme Gauguin ou Cézanne sont pour les mêmes raisons de grands compositeurs. Ainsi ma peinture est comme la musique, chaque partition est une abstraction en soi, et pourtant l’ensemble de la composition est signifiant. »

Robert MICHEAU-VERNEZ

Les fleurs étaient un sujet de prédilection pour Robert MICHEAU-VERNEZ

Robert MICHEAU-VERNEZ fut également un grand illustrateur.

Durant sa vie il a produit plus d’un millier d’illustrations. On les retrouve dans des livres de géographie et d’histoire scolaires. Également sur de très nombreux ouvrages ayant trait à la Bretagne. Le plus souvent ses illustrations sont finement réalisées à l’encre de Chine.

Le céramiste.

Cet artiste était un touche à tout de génie. Déjà très tôt, il réalise quelques sculptures en faïence. Il va vite devenir ensuite le spécialiste de la faïence de Kemper, en collaboration avec les fameuses Faïenceries Henriot.

Le dessinateur.

Toujours à l’encre de Chine, Robert MICHEAU-VERNEZ croquera des fleurs, des nus, des marines et des portraits. Ainsi que des bandes dessinées où il aimait mettre en scène les korriganed dans un monde de brume et de légendes. Dessiner était souvent pour l’artiste un dérivatif à la peinture.

robert Micheau-Vernes

Personnages en habits de lumière de Robert MICHEAU-VERNEZ, peintre breton

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’affichiste.

C’est une activité qu’il aime mais pour laquelle il sera moins productif. Il réalisera de belles affiches pour des fêtes traditionnelles en Bretagne, des festivals de musiques (Festival Interceltique de Lorient) ou du livre (Salon du Livre Maritime de Concarneau).

Robert MICHEAU-VERNEZ réalisera également quelques vitraux.

Source : www.micheau-vernez.fr

Précédent Brexit anglais et Bretagne oubliée par Bruxelles et Paris
Suivant Locavore de Bretagne recherche correspondants et bénévoles

A propos de l'auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 226 articles

Sur NHU Bretagne, plateforme collaborative de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur, chacun d'entre vous peut intervenir, sous deux formes. Occasionnellement ou de façon plus permanente en signant votre article de votre nom; ou par discrétion, en ne souhaitant pas être nommé. La signature du contenu sera alors NHU Bretagne.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Forêt armoricaine : source d’émerveillement.

La poésie des sous-bois au secours des promeneurs. Notre belle forêt armoricaine attire de nombreux amoureux de la nature, sur les pas du Roi Arthur, à la recherche de facétieux

Brittany Ferries, la compagnie maritime interceltique

Brittany Ferries, la compagnie maritime bretonne. La Brittany Ferries a été créé en 1972 par Alexis GOURVENNEC. La compagnie maritime bretonne, ex BAI Bretagne Angleterre Irlande, est née. Née d’une

Panorama de la Bretagne par Le Télégramme

Panorama de la Bretagne … un peu ! Le quotidien régional Le Télégramme nous propose son Panorama de la Bretagne, édition 2020. Sous titre : Mieux comprendre votre région et

1 commentaire

  1. Ar Gedour
    août 24, 11:43 Répondre
    Sans oublier que, alors bien moins connu qu'aujourd'hui, sur commande des Editions Ololê, il réalisera de nombreuses illustrations, que ce soit des images pieuses ou des illustrations diverses. Il réalisera aussi les illustrations de l'ouvrage le Paradis Breton de Janig Corlay : https://www.argedour.bzh/femmes-de-bretagne-janig-corlay-de-la-plume-et-de-lame/

Laissez un commentaire