municipalité de saint nazaire

La municipalité de Saint Nazaire a t-elle peur du Gwenn ha Du ?

de Koun Breizh
Publié le Dernière mise à jour le

L’association Koun Breizh dénonce l’hostilité principielle de la municipalité de Saint Nazaire / Sant Nazer à l’égard de l’identité bretonne.

Alors que le pavoisement de la mairie par le Gwenn-ha-Du , en vigueur avant 1984 et la période Batteux, était sollicité dans une cadre d’une interpellation citoyenne signée par plusieurs milliers de Nazairiens,
la municipalité vient de rejeter cette demande pour des motifs inacceptables.
L’identité bretonne ne serait pas compatible avec la République nous dit en clair la municipalité. C’est donc à un statut d’étranger sur notre propre terre historique que nous réduit la municipalité socialiste de Saint Nazaire / Sant Nazer dans une conception identitariste et dévoyée de la République.

Hé, oh, les socialistes fossoyeurs de la Bretagne …

Si la République ne veut pas de nous, que faut-il en déduire ?

Un système politique construit sur la négation permanente de l’identité des peuples qu’il régit est dénué d’avenir.

Le combat pour la réunification de notre territoire historique continue. Koun Breizh salue les efforts des initiateurs et signataires de l’interpellation citoyenne.
Toutes les voies démocratiques sont à employer pour faire plier un pouvoir déconnecté du peuple et parvenir enfin à la reconnaissance pleine et entière de notre identité bretonne sur l’ensemble de notre territoire historique.

La culture bretonne en Loire-Atlantique subit les effets d’un découpage territorial absurde et du désintérêt de la région dite des « Pays de la Loire ». Nous rappelons, pour mémoire, que le Gwen ha Du, créé par le fédéraliste Morvan Marchal, représente les neuf pays bretons et leurs langues parlées. Quatre bandes blanches pour les pays bretonnants et cinq bandes noires pour les pays gallo, dont le Pays Nantais.
Plus que jamais, le combat pour la survie de nos langues et des fondamentaux de notre culture passe par la réunification de la Bretagne.

(Titre et illustration de NHU Bretagne : Maribel Létang-Martin, conseillère socialiste brittophobe, et son acharnement à refuser l’installation, comme à Nantes par exemple, d’un drapeau breton Gwenn ha Du, sur le fronton de la mairie de Saint Nazaire / Sant Nazer)

municipalité de saint nazaire

Saint Nazaire / Sant Nazer en Loire Atlantique, Bretagne sud

Soutenez votre média breton !

Nous sommes indépendants, également grâce à vos dons.

A lire également

Une question ? Un commentaire ?

Recevez tous nos articles en avant-première !

Toute l’actu indépendante et citoyenne de la Bretagne directement dans votre boîte e-mail.

… et suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Notre mission

NHU veut faire savoir à toutes et tous – en Bretagne, en Europe, et dans le reste du monde – que la Bretagne est forte, belle, puissante, active, inventive, positive, sportive, musicienne…  différente mais tellement ouverte sur le monde et aux autres.

Participez

Comment ? en devenant rédacteur ou rédactrice pour le site.
 
NHU Bretagne est une plateforme participative. Elle est donc la vôtre.