Sorties d’automne: Guerlesquin, Chantepie, le renouveau d’une terre de sculpture.

Sorties d’automne: Guerlesquin, Chantepie, le renouveau d’une terre de sculpture.

En Bretagne, on aime la sculpture.

Les lieux historiques bretons, qu’ils soient profanes ou religieux, rivalisent de merveilles sculptées, en bois (souvent polychrome), ou en granite… On ne compte d’ailleurs plus les publications qui recensent autels, jubés, enclos paroissiaux, manoirs et châteaux… Passé lointain, direz vous!
Mais non! En Bretagne on aime la sculpture, et voici que, depuis quelques années, une source nouvelle surgit de terre, pleine de vitalité.
Pour preuve, le succès médiatique et populaire de la Vallée des Saints, ou celui de l’exposition Henri Moore à la Fondation Leclerc! Il ne doivent toutefois pas cacher d’autres événements, peut-être moins spectaculaires, mais d’un grand rayonnement, y compris au delà des frontières de la Bretagne.

Les deux prochains, cet automne, sont le 3e salon de sculpture de Guerlesquin (Finistère Nord), et le 4e salon Terre et Flamme (Salon de Sculpture Professionnel du Grand Ouest) à Chantepie (Ile et Vilaine), tous deux très récents mais déjà prisés des collectionneurs et amateurs éclairés.

Le salon de sculpture de Guerlesquin,

Ce salon (2500 visiteurs en 2017) est organisé par la Mairie et présidé par Yvon LE BIHAN, expert-muséographe. Il se tiendra pendant deux mois dans les magnifiques halles, avec cette année pour invité d’honneur Jean FREOUR. S’il s’agît d’une exposition assez classique dans la forme, son ampleur et son rayonnement sont assez conséquents. Ce sont en effet 362 oeuvres de toutes tailles, représentant le travail de 76 artistes professionnels et amateurs, venant de toute la France, qui seront mises en scènes par Gilbert Jullien, le commissaire d’exposition.

A Chantepie aussi …

L’association Les Doigts d’Argile, forte d’une véritable armée de bénévoles, organise depuis quatre ans, à la Toussaint, le seul salon professionnel dans l’Ouest: Terre et Flamme: 49 sculpteurs disposent chacun d’un stand de 8m2, pour exposer. L’invité d’honneur ayant, pour sa part, une salle complète. Les exposants, tous professionnels, viennent de divers continents pour exposer en Bretagne. Et pas de risque de s’ennuyer: de nombreuses animations sont proposées au fil des jours. Et un renouvellement des oeuvres s’opère naturellement, puisqu’on y vend et qu’on ne peut participer que deux fois. Cette année, l’invité d’honneur sera Kasper. Preuve du succès de l’événement, en 2017, la fréquentation sur cinq jours avait atteint 4500 visiteurs!

 

sculpture

Salon Terre et Flamme 2017

Les événements consacrés uniquement à la sculpture sont très rares sur le sol national. Or, deux d’entre eux, et de grande qualité, ont lieu en Bretagne cet automne! Ne les ratez pas! Ils rencontrent fort justement un succès grandissant, à l’image de l’ouverture sur le monde et du dynamisme de notre belle région.

Informations pratiques:

3e Salon de Sculpture de Guerlesquin
du dimanche 7 Octobre au samedi 1er Décembre 2018
tous les jours, de 14:00 à 18:00, Halles, 29 650 Guerlesquin
Entrée libre; groupes sur réservation au 06 68 80 73 17
http://www.guerlesquin.fr/fr/salon-de-sculpture-de-guerlesquin.php

Salon Terre et Flamme édition 2018 (Salon de Sculpture Professionnel du Grand Ouest)
du jeudi 1er novembre au dimanche 4 novembre 2018
de 10:00 à 19:00 heures, Salle des Deux-Ruisseaux, 35135 Chantepie
Entrée libre.
http://www.terretflamme.com

Photo header : L’Envol de Gaël ROUXEVILLE à retrouver sur www.gaelrouxeville.fr

Précédent Mais comment se rencontre-t-on en Bretagne ?
Suivant Bretagne à 4 ou à 5 départements ?

A propos de l'auteur

Gaël ROUXEVILLE
Gaël ROUXEVILLE 2 articles

Né à Lorient en 1970, Gaël y fonde son cabinet de design en 1997. La sculpture le révèle alors au grand public, qui apprécie son style pur et organique, né de la "courbe vivante". Son parcours inhabituel le mène ensuite à l'ébénisterie, enrichissant son oeuvre artistique d'autres savoirs-faire...

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Régions, Démocratie : le silence complice, chut … pas de vagues !

Le silence complice. Il ne se passe pas une journée sans que des élus, des citoyens, des militants, dans les Régions, dénoncent les méfaits de l’autoritarisme, du centralisme de l’État

Bécassine : la censure n’est pas la solution … Communication positive !

Et si la censure n’était pas la solution ? Encore une fois, je ne suis pas d’accord avec les gens qui ne prennent pas le temps de réfléchir. Ni de

Série Nature de Bretagne – Côtes d’Armor – Cap d’Erquy – Le Fossile Marin

Entre plages sauvages et falaises de grès rose, voici le Cap d’Erquy. Le cap d’Erquy est un des ses endroits uniques qui respire la Bretagne. Quelle réserve naturelle captivante et

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire