• ✅ Macron-Le Pen et la Bretagne : jacobin vs extrême-jacobine

✅ Macron-Le Pen et la Bretagne : jacobin vs extrême-jacobine

Macron-Le Pen : quoi de neuf pour la Bretagne ?

Dans un état classé 22ème parmi les démocraties défectueuses (après ceux du Costa Rica et de l’Ile Maurice) et cela pour la dixième fois depuis que ce classement existe, pas de quoi se sentir particulièrement fier du duo qui va sortir à l’issue de ce premier tour.
Sept citoyens sur dix ne voulaient plus de cette configuration et pourtant le système va le leur servir une deuxième fois et avec les mêmes acteurs.
Les soixante sept millions de “Français” sont asservis par une caste de moins de dix mille personnes résidant dans un ou deux arrondissements de Paris qui vont continuer à se gaver. Une ville dont même la plus grande extension : “le Gross Paris”, ne représente que 0.15 % du territoire métropolitain (814 km²).
L’égalité républicaine est une une farce et l’équité entre les territoires une imposture.

macron le pen et la Bretagne

Traduction du brezhoneg/breton en langue française : “A chacun ses mascottes
En Amérique, L’éléphant colérique et l’âne intelligent (oxymore)
En ripoublique française
la vieille truie et l’élan fier (orgueilleux)
Il n’y pas moyen de choisir.
Votez nul !!!”

La Vème république arrive au bout du rouleau.

Il va falloir sérieusement penser à en changer mais il ne serait pas réaliste de compter sur tous ses affidés qui profitent grassement des avantages qu’elle leur octroie indûment.

La démocratie ne fonctionne plus.

Le match va fatalement finir par se jouer dans la rue, puisque le débat est confisqué et le changement institutionnel verrouillé.
Les Français sont des veaux” aurait déclaré le concepteur (à sa botte) de la Vème république.
Alors espérons que cet aimable qualificatif de nos voisins ne s’appliquera pas ce soir aux Bretons.

#DemoIndex
#jacobincompetents

 

Dotations aux collectivités : Paris n’est qu’un ventre.

Ce pays est au bout du rouleau … par Alain GLON.

✅ En Bretagne, c’est toujours Paris et son monarque qui décident de tout

Macron-Le Pen et la Bretagne

Previous ✅ Graines de Liberté-Hadoù ar Frankiz, les semences bretonnes
Next ✅ En Bretagne, un vœu pour l’autonomie. Et après ?

Á propos de l'Auteur

Gwenaël HENRY
Gwenaël HENRY 7 posts

Ancien trésorier de l'UDB Union Démocratique Bretonne

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Carte interactive de la qualité de l’air respirable.

L’air que nous respirons est trop pollué en Europe. Retrouvez les indices de qualité de l’air dans toute l’Europe occidentale grâce à cette carte interactive. En centralisant toutes les six

Calendrier de l’Avent de Penn ar Box

Penn ar Box et Bières Bretonnes lancent leur cinquième calendrier de l’Avent. Le calendrier de l’Avent de bières bretonnes revient cette année avec une bière unique brassée à la crêpe

✅ Bretagne régionales : rejoindre Daniel CUEFF par Yvon OLLIVIER.

Pourquoi j’ai décidé de rejoindre Daniel CUEFF par Yvon OLLIVIER En vue des élections régionales en Bretagne*, NHU Bretagne souhaite vous informer, en particulier sur ses réseaux sociaux, des initiatives

2 Comments

  1. Pierre
    avril 12, 12:00 Reply

    ” la vieille truie et l’élan fier (orgueilleux), Il n’y pas moyen de choisir, votez nul !!!”
    Et bien non, en ce qui me concerne je n’ai pas choisi de voter nul.
    Car dans notre pays, ce n’est pas seulement le Président de la République qui décide de tout, sauf dans le cas particulier que nous connaissons actuellement avec le régime macroniste.
    Et “en même temps “, ce régime, nous n’en voulons plus, la casse de notre société, de notre économie, les programmes de vaccination, le fichage des citoyens à la mode communiste chinoise, le licenciement des infirmières, pompiers, etc… non vaccinés, les affaires, de Benalla, à McKinsey ,etc… etc…
    Le vase a débordé depuis longtemps, il est devenu le tonneau des danaïdes , l’aquarium pisse de partout, et pauvres petits poissons rouges que nous sommes, nous voilà maintenant à pomper l’air qui nous manque à la surface, mais à ce rythme, nous n’irons pas bien loin.
    Alors, MLP, dans tout cela ?
    Supposons qu’elle soit élu ?
    Il y aura ensuite les élections législatives. Et là, si Macron est éliminé, cela fera inévitablement des dégâts au niveau de LAREM.
    MLP aurait-elle pour cela carte blanche ?
    Que nenni. Localement, la représentativité du RN reste limitée dans la plupart des régions de France, et notamment en Bretagne.
    Et donc dans cette hypothèse nous nous retrouverons avec un parlement beaucoup plus eclaté, mais donc aussi beaucoup plus diversifié. C’est ce que l’on appelle “rebattre les cartes”.
    MLP se retrouverait alors dans l’obligation de désigner un premier ministre mettant en place une sorte de gouvernement d’union nationale, pluraliste, et laissant une large place aussi à la gauche. Certes, dans cette hypothèse, obtenir une stabilité sur le long terme est illusoire. Nous aurions probablement là des gouvernements comme il en existait en Italie voilà quelques décennies, ou certains gouvernements ne tenaient que quelques semaines..
    Et alors ? Ne serait-ce pas là tout justement une solution pour progresser vers un changement de République dont nous avons tant besoin, vers ce RiC réclamé par tant de citoyens, vers une approche plus fédérale de notre République et donc à la clé vers une possibilité d’autonomie des régions telles qu’elles existent que ce soit en Allemagne, en Espagne, dans bon nombre de pays d’Europe et dans les plus grands pays du Monde ?.
    Si nous arrivons à faire bouger les marques, si nous arrivons à ce que les petits poissons rouges puissent enfin avoir de l’eau dans leur bocal, à devenir moins dépendants de cette élite mondialiste qui ne se cache même plus et qui a pour objectif de nous transformer en esclaves, c’est cela qui compte.
    Et ce n’est pas parce que MLP sera à l’Elysee que cela sera impossible, elle n’aura pas la main sur tout.
    Et nous aurons aussi inévitablement de sortie toute cette clique que l’on sait financée par George SOROS, et soutenue par la CIA, qui est déjà dans les starting-blocks, et commence à battre le pavé dans les rues de nos grandes villes.
    Mais n’oublions surtout pas que c’est la même qui a organisé le Maïdan, qui a organisé le massacre de la maison des syndicats à Odessa, qui a favorisé la montée des milices nazis en Ukraine, dont le bien tristement connu régiment Azov, qui a mené cette guerre depuis 2014 contre le Donbass, avec les conséquences dramatiques que nous connaissons aujourd’hui, qui pourraient de plus avoir des conséquences incalculables.
    Ne nous trompons donc pas d’ennemis.
    Dans 12 jours, j’irai voter, en considérant que dans notre démocratie, le vrai danger est, comme nous l’avons appris à nos dépends, dans l’accaparement de tous les pouvoirs au profit de cette oligarchie mondialiste.

  2. GR
    avril 12, 20:20 Reply

    bravo Pierre !

Laissez votre réponse