République et Démocratie dans un état unitaire centralisé.

République et Démocratie dans un état unitaire centralisé.

République et Démocratie.

Il y a un peu plus d’un mois, le 4 septembre, était rappelé que le même jour de 1870, la République était proclamée en France.
La République française, depuis, se targue d’être une Démocratie. Au motif  « que le peuple détient le pouvoir en élisant ses représentants« .
Sauf que, pour l’association citoyenne « non partisane »  Blanc C’est Exprimé, cela est faux.
Les Français, cela depuis de très nombreuses années votent en fait, le plus souvent plus « par défaut »… que pour une proposition ou un candidat. Les pourcentages obtenus sur le nombre d’inscrits en témoignent. La reconnaissance du vote blanc ayant valeur juridique de suffrage exprimé, souhaitée depuis 1989, aiderait à la réalité et à la vérité des chiffres et au renouveau de la…Démocratie..

La raison est que la France est sous la férule du pouvoir jacobin centralisateur.

Or comme l’a démontré René Capitant il y a incompatibilité entre la Démocratie et la gouvernance par un État « unitaire » centralisé, en fait le jacobinisme*.

Ce que sont, en fait, tous les partis nationaux français.

Plus grave, et une des raisons pour que ce régime destructeur perdure, est le fait qu’il apparaît que « de facto » tous les élus des collectivités locales, départementales et régionales le sont.
Un exemple significatif est le résultat d’une enquête menée auprès d’eux, en Région Bretagne pour savoir s’ils étaient « jacobins ou girondins » ?
Une seule réponse est parvenue. De plus elle est aussi ambigüe que le silence fait par tous les collègues du député.
Ces derniers souhaiteraient être maitres de leurs responsabilités et pouvoirs en Région mais n’entendent pas, pour autant, se démarquer de leurs partis.

On ne peut être, en même temps, girondin en région et jacobin à Paris.

Une tentative de démonstration de force, à la veille du congrès Régions de France, de la part des Collectivités, comme l’ont fait les Anglais lors de la guerre des Malouines…a été furtive et ensuite soumission.
L’approche des élections européennes provoque des opérations de reclassement qui le démontrent. On doit pouvoir affirmer que si les élus de la Région fondamentalement attachés à la décentralisation née en Bretagne, ils sont donc girondins.

En fait, pour ne pas déplaire à leurs partis…

ils acceptent d’être considérés comme des jacobins et ainsi d’être les complices de ce que les Bretons subissent.
Le plus grave est sans doute le fait que nombre de militants défenseurs de bonnes causes, respect de leurs territoires, de leurs identités et langues, qui pourraient les soutenir, sont eux-mêmes, atteints du même syndrome.
Le pire de la négation de ce qui précède, profite chaque jour à la montée du populisme et de la violence qui favorisent on le sait, l’avènement de tous les régimes totalitaires. Comme je l’ai déjà rappelé il y a plusieurs années en déclarant que nous sommes aujourd’hui dans un régime pré-totalitaire.
Les élections européennes approchent. Mais avant l’Europe, il y a la France, ses Régions et il y a la Démocratie à sauver…
Il reste peu de temps.
Attention dangers !

*http://juspoliticum.com/article/Federalisme-et-democratie-1102.html
Du même Auteur :
Le jacobinisme français à vécu.

Previous La fin des illusions et l'arbre qui cache la forêt !
Next Exposition Henry Moore à Landerneau : derniers jours ...

Á propos de l'Auteur

Gérard GAUTIER
Gérard GAUTIER 9 posts

Président de l’association citoyenne «non partisane» BLANC C’ EST EXPRIME - Ancien Conseiller Régional de Bretagne - Ancien vice-président Conseil Culturel de Bretagne et de l’Institut Culturel de Bretagne Président Association «Baie de Saint-Brieuc - Québec» - Membre associé de l’Association des Journalistes du Patrimoine - Auto-Editeur «L’Echarpe»

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Appel à la mobilisation de Jean Michel LE BOULANGER

Pour les collégiens, pour les lycéens et pour le tildé. Par Jean Michel LE BOULANGER. Le Conseil régional de Bretagne a présenté au gouvernement un pré-projet de « Pacte girondin

Histoire de Bretagne : La Guerre de Cent Ans en 5 minutes !

La Guerre de Cent Ans pour commencer … Nouvelle collaboration et nouvelle série dans les colonnes de NHU Bretagne, consacrée à l’Histoire de Bretagne. Cette Histoire de Bretagne que nous

En Bretagne, l’aubépine ou l’Arbre de Mai.

Le printemps est précoce en Bretagne. L’aubépine – Crataegus monogyna – peut y fleurir en Avril. Toutefois c’est en Mai qu’elle se pare traditionnellement de ces délicates fleurs qui embaument

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse