Le jacobinisme français a vécu !

Le jacobinisme français a vécu !

Le vieux jacobinisme, cette forme franco-française de repli sur soi, vit-il ses dernières heures ?

Le jacobinisme se meurt …
Gérard GAUTIER, tout nouveau Rédacteur dans nos colonnes, en est persuadé, et nous dit pourquoi.

————–

Au nombre des Lettres reçues chaque jour émanant de tous les horizons politiques, celle de l’ancien député Jacques MYARD fait l’inventaire des problèmes que Monsieur MACRON veut résoudre, tout de suite et “en même temps.”
Elle illustre parfaitement la situation que la France connaît aujourd’hui. Cela, quelles que soient l’appartenance de «droite ou gauche» des partis ou l’inclinaison des citoyens dans le Pays.

Espoirs déçus …

En fait nous avons à faire, et il est important d’en avoir conscience – alors que certains s’alarment du réveil des nationalistes, indépendantistes et autres séparatistes – que ce qui est en cause, est bien…”le jacobinisme.”
Monsieur MACRON, avait donné beaucoup d’espoirs aux citoyens de toutes les Régions. En annonçant lors du Congrès de Versailles en Juillet dernier, la tenue d’une “Conférence des Territoires”. Afin de conclure… “de vrais pactes girondins.”
Annonce qui affirmait, de facto, son opposition avec la gouvernance jacobine centralisatrice. Dont les conséquences destructrices, désastreuses ont amené, depuis plus quarante ans, la France à la situation qui est la sienne aujourd’hui (1).

Car plus jacobin que lui tu meurs !

En outre, le fiasco financier du Grand Paris qui coûte déjà si cher aux Régions et aux contribuables en est une nouvelle preuve (2).
Depuis la démonstration est faite, chaque jour, que “plus jacobin que Lui, tu meurs!”. En effet, toutes les décisions prises vont dans le sens de l’amenuisement des compétences et des amputations budgétaires de toutes les Collectivités territoriales des Régions.
La réforme annoncée concernant les futures listes «nationales» pour les européennes démontre, si besoin était, qu’il veut être et, est déjà un «jacobin européen!»

Or le Jacobinisme est antinomique avec la Démocratie.

Il est bon de revenir, à ce sujet, sur la lecture d’une conférence donnée par René CAPITANT … en 1954.
Qu’est-ce que la démocratie ? (3)
La seule voie pour les Régions qui ont déjà subi la réforme nocive et irresponsable de l’organisation des Territoires, promulguée le 7 Août 2015, semble être aujourd’hui le Fédéralisme.
Le temps est venu de mettre cette forme de gouvernance du Pays en débat.
Afin que la France, aujourd’hui devenue une Démocratie imparfaite, ait encore demain le droit de se prévaloir d’en être le berceau.

En savoir plus encore à ce sujet :

(1) www.blanccestexprime.fr/?m=20170706
(2) www.alternatives-economiques.fr//grand-paris-gros-graves-soucis/00082615
(3) juspoliticum.com/article/Federalisme-et-democratie-1102.html

Previous Bouts de livres : l'autonomie c'est mal ! Sauf ...
Next OpenStreetMap en breton, vous connaissez ?

Á propos de l'Auteur

Gérard GAUTIER
Gérard GAUTIER 9 posts

Président de l’association citoyenne «non partisane» BLANC C’ EST EXPRIME - Ancien Conseiller Régional de Bretagne - Ancien vice-président Conseil Culturel de Bretagne et de l’Institut Culturel de Bretagne Président Association «Baie de Saint-Brieuc - Québec» - Membre associé de l’Association des Journalistes du Patrimoine - Auto-Editeur «L’Echarpe»

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

✅ Macron-Le Pen et la Bretagne : jacobin vs extrême-jacobine

Macron-Le Pen : quoi de neuf pour la Bretagne ? Dans un état classé 22ème parmi les démocraties défectueuses (après ceux du Costa Rica et de l’Ile Maurice) et cela

✅ Ton Sul ton null, chanter et danser pour faire voter la Loi Molac

En langue française … Ton Sul Ton Null est un duo constitué de Neven Le Pennec et de moi-même, Rodéric Halleguen. Ou plutôt « Lors Jereg » pour les réseaux

✅ Vacciner les îliens en priorité : une bonne idée pour la Bretagne

Vacciner les îliens. Rendons à Périclès ce qui est à Périclès : l’idée vient de Grèce. Mais elle mérite d’être imitée en Bretagne… et pourquoi pas dans le reste de

2 Comments

  1. Seb
    février 07, 22:01 Reply

    “Le congrès de Versailles ” tout n’est il pas dit là ????

  2. Seb
    février 07, 23:00 Reply

    Bien sur qu’il a vécu , nous en sommes tous convaincu !!!

    ” Espoir déçu ” : De mon point de vue tant qu’il n’y aura pas d’union de tout bord pour une seule cause ( la BRETAGNE ) alors nous continuerons dans le mur ………je vois autours de moi des gens qui se plaignent de leur deputés a l’assemblé mais qui tout les ans aux “petites” elections votent pour le meme parti …………..Pourquoi ? avons nous une solution viable a leurs offrir ? la réponse est non tout simplement ……………j’en suis le pus profondement attristé croyez moi. Les partis Breton de tout bord aujourd’hui sont incapable de s’unir et ne font que refleter la cours d’ecole que l’ont voit a l’assemblée…………….doit je continuer ???

Laissez votre réponse