le système France s'effondre

Le Système France s’effondre, 

de Alain GLON

Le Système France s’effondre, 

Il fallait un choc puisque depuis cinquante ans nous refusons de nous adapter au monde. 

Il est préférable que ce choc soit démocratique plutôt que celui de la finance ou de la rue.
Il faut espérer que celui-là nous fasse échapper aux autres. 

Tout le monde ne l’a pas compris puisque aujourd’hui encore, nombreux sont ceux qui s’établissent en directeurs de consciences, disant, intimant, aux «ignares » le bulletin qu’ils doivent mettre dans l’urne. 

La rupture n’est pas seulement peuple / élites, 

Elle est tout autant territoriale, métropoles / ruralité et,  un pas plus loin,  c’est le choc des attitudes : confiance / défiance. 

Nous sommes « Pays » si nous partageons les mêmes valeurs

Tu es « mon Pays » se disaient les enrôlés. 

Quand le Système nous identifie en appartenance fiscales, en signalétique citoyenne dans des communautés de communes qui détruisent jusqu’à l’identité. 

La coiffe et le costume étaient des moyen de reconnaissance instantanés, c’était quasiment un code génétique. 

« Je sais de qui t’es gars ! »

La France se reconstruira par en bas, la première marche à reconquérir est la Confiance, 

Beauté et fierté des coiffes de Bretagne
Beauté et fierté des coiffes de Bretagne

Le Pays, la Coiffe, sont les bonnes dimensions, 

Il reste à  donner au localisme, la modernité, l’intelligence qui conviennent à leurs dimensions. 

Confiance parce que il faut valeurs partagées et reconnues ; 

Pérennité parce que les moyens de satisfaire les « besoins primaires » seront partagés aux Pays. 

La modernité c’est de faire aux Pays, petit à petit. 

Il nous faut rebrousser chemin jusqu’à la bifurcation qui nous a mis sur un mauvais chemin. 

En ruralité retirons les pavés, fussent-ils de bonnes intentions. 

« Sous les pavés, la plage ! » 

Illustrations par NHU Bretagne

Soutenez votre média breton !

Nous sommes indépendants, également grâce à vos dons.

A lire également

1 commentaire

BranDu 8 juillet 2024 - 19h46

Il faut demander le divorce.
Quittons cette vieille marâtre de Marianne et plantons-là cette république rétrograde !

Répondre

Une question ? Un commentaire ?

Recevez chaque mois toute l’actu bretonne !

Toute l’actu indépendante et citoyenne de la Bretagne directement dans votre boîte e-mail.

… et suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Notre mission

NHU veut faire savoir à toutes et tous – en Bretagne, en Europe, et dans le reste du monde – que la Bretagne est forte, belle, puissante, active, inventive, positive, sportive, musicienne…  différente mais tellement ouverte sur le monde et aux autres.

Participez

Comment ? en devenant rédacteur ou rédactrice pour le site.
 
NHU Bretagne est une plateforme participative. Elle est donc la vôtre.