✅ OK corral au Conseil Régional de Bretagne administrative

✅ OK corral au Conseil Régional de Bretagne administrative

Élections régionales en vue en Bretagne.
Nouvelle série sur NHU Bretagne pour vous expliquer, un peu, ce qui se joue : fonctionnement, compétences, budget, administration …

Ces temps-ci, que ce soit en région administrative et en Loire Atlantique, le microcosme politique s’agite … parfois en ordre dispersé.

Au Conseil Régional de Bretagne … administrative, rien ne va plus !

L’unité s’est fissurée au sein de l’exécutif de la Région Bretagne administrative, à l’approche des élections régionales 2021.
Alors, c’est peut-être le bon moment pour vous ressortir cette photo ?

Un pack breton, uni … mais cela, c’était avant 😉

conseil régional de Bretagne

Le pack « uni » des vices-présidences du Conseil Régional de Bretagne … administrative (donc sans la Loire Atlantique)

Ainsi, le 22 juin 2017, Loïg Chesnais-Girard devient le nouveau président du Conseil régional de Bretagne … administrative.

conseil régional de Bretagne

Loïg Chesnais-Girard prend le suite de Jean Yves Le Drian, appelé sous les ors des palais parisiens

 

Mais, les Bretons n’ont pas élu Loïg Chesnais-Girard…

En effet, Loïg Chesnais-Girard est devenu Président de la Région Bretagne à la suite de la démission de Jean-Yves Le Drian en Juin 2017.

 

Les hashtag de la campagne électorale en Bretagne sont
#regionalesBZH
#electionsBZH

 

conseil régional de Bretagne

Assis, Jean Yves Le Drian, président élu par les Breton(ne)s remettant les pouvoirs à Loïg Chesnais Girard, président non élu …

Plusieurs sessions plénières de cette assemblée bretonne ont lieu chaque année à l’hôtel de Courcy, à #Rennes.

Quatre vingt trois (83) conseillers élus siègent au Conseil régional de Bretagne administrative.
Le Président exerce le pouvoir exécutif de la Région Bretagne administrative et agit en son nom.
En ce début d’été 2017, Loig Chesnais-Girard entouré de ses quinze vices-présidents pose devant l’entrée de l’hôtel de Courcy.
Le Président Loïg Chesnais-Girard, les vice-présidents et les conseillers régionaux à qui il a confié une délégation, forment l’exécutif régional.
On peut dire que c’est le « gouvernement » de la Région Bretagne administrative (privée de la Loire-Atlantique pour être la Bretagne).
Les vice-présidents du Conseil régional de #Bretagne sont chargés chacun d’un domaine d’action différent.

 

conseil régional de Bretagne

Ils/elles ont été vice-président(e)s du Conseil régional de Bretagne administrative depuis 2015 – Saurez-vous reconnaître un ou plusieurs de ces membres de l’exécutif ?

 

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Note

La campagne des élections régionales est de nouveau menacé par un report du scrutin.

conseil régional de Bretagne

Les élections régionales à nouveau reportées dans l’Hexagone ?

Également à ce sujet …

✅ La trop molle présidence de la Région Bretagne.

Previous ✅ Pour sauver le breton de la disparition, une seule solution, une seule !
Next ✅ Série Nation : Féroé Islands, un exemple pour la Bretagne ?

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 345 posts

NHU Bretagne, plateforme collaborative francophone de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur. #CroirePlusEnNous #FaireNousMemes #DeciderNousMemes Les articles en anglais pour dire notre Bretagne au reste du monde sont signés NHU Brittany.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Les chinois investissent en Bretagne

Les chinois voient tout en grand. Si pour certains, la terre finit en Penn ar Bed. Pour d’autres, de plus en plus nombreux, il est évident que bientôt le soleil

✅ Nominoë et les Rois de Bretagne : neuvième épisode

Nominoë et les Rois de Bretagne : neuvième épisode de la série du Réalisateur Olivier CAILLEBOT. L’année 844 ne va pas être très bonne pour les Francs. Charles le Chauve

Pondi/Pontivy 08 Novembre 2019 : 4e Rencontres Breizh 5/5

La Bretagne, terre de singularités. La Bretagne continue d’avancer. Tous les jours, de nouvelles initiatives montrent la capacité du territoire à innover, à inventer des manières de fonctionner. Dans plusieurs

2 Comments

  1. LE PAGE
    mars 24, 18:37 Reply

    Demat deoc’h,
    Si j’ai bien compris le fil, UDB Bretagne administrative à fait un accord avec EELV Bretagne administrative pour le premier tour et ils sont sur le même pied d’égalité concernant la réunification de la Bretagne a 5.
    D’autre part EELV Pays de Loire est contre la réunification de la Bretagne a 5. Par contre UDB Loire Atlantique et c’est bien normal est pour la réunification de la Bretagne.
    De l’autre coté la Maire de NANTES : Johanna ROLLAND (Parti Socialiste) est contre la réunification de la Bretagne. La maire de RENNES : Nathalie APPERE (Parti Socialiste) est contre la réunification de la Bretagne. Quand au maire de BREST : François GUILLANDRE (Parti Socialiste) ?
    Donc si je suis toujours la corde UDB et EELV s’associe pour le premier tour des régionales en Bretagne administrative et soutienne la réunification de la Bretagne. De l’autre coté du fleuve UDB et EELV ……
    Rebondissement : Thierry BURLOT (La République En Marche) vice-président du conseil régional Bretagne administrative, fait sécession et présente contre le président Loïg CHESNAIS-GIRARD (Parti Socialiste) sa propre liste (LREM-MODEM, UDI).
    Loïg CHESNAIS-GIRARD Président de la région Bretagne Administrative qui est l’actuel Président Socialiste. Cette Région qui consacre un demi pourcent du budget global par an pour les langues Bretonne et Gallèse, soit 0,47% ce qui représente 7,55 millions sur un total de 1,6 milliards d’euros, soit 2,41€ par habitant quand la Corse en met 7€ !!!
    Loïg CHESNAIS-GIRARD avec « Le Souffle Breton » une région pour la république, le Parti Socialiste « principaux fossoyeurs de la Bretagne » Vous aimez la Bretagne, mais pas pour la servir.
    Finalité on revient à la case de départ et UDB et EELV s’associe au Parti Socialiste, le même parti qui ne veut pas de la réunification…et qui de positionne en parti Pro Jacobins.
    Encore une fois et encore une fois de trop, d’abord La Gauche avant la Bretagne et avant l’intérêt des citoyens Bretonnes et Bretons….
    Pour aller voter, cela va être dur dur, car ou se situe l’intérêt de la Bretagne dans tout cela !!!

    • NHU Bretagne
      mars 25, 09:22 Reply

      « Où se situe l’intérêt de la Bretagne dans tout cela ? » : ailleurs que dans les partis politiques ayant leur sièges sociaux à Paris, et ailleurs que ceux ceux qui font alliance objective avec eux. Trugarez

Laissez votre réponse