conseil régional de Bretagne

OK corral au Conseil Régional de Bretagne administrative

de NHU Bretagne
Publié le Dernière mise à jour le

Élections régionales en vue en Bretagne.
Nouvelle série sur NHU Bretagne pour vous expliquer, un peu, ce qui se joue : fonctionnement, compétences, budget, administration …

Ces temps-ci, que ce soit en région administrative et en Loire Atlantique, le microcosme politique s’agite … parfois en ordre dispersé.

Au Conseil Régional de Bretagne … administrative, rien ne va plus !

L’unité s’est fissurée au sein de l’exécutif de la Région Bretagne administrative, à l’approche des élections régionales 2021.
Alors, c’est peut-être le bon moment pour vous ressortir cette photo ?

Un pack breton, uni … mais cela, c’était avant 😉

conseil régional de Bretagne

Le pack « uni » des vices-présidences du Conseil Régional de Bretagne … administrative (donc sans la Loire Atlantique)

Ainsi, le 22 juin 2017, Loïg Chesnais-Girard devient le nouveau président du Conseil régional de Bretagne … administrative.

conseil régional de Bretagne

Loïg Chesnais-Girard prend le suite de Jean Yves Le Drian, appelé sous les ors des palais parisiens

Mais les Bretons n’ont pas élu Loïg Chesnais-Girard…

En effet, Loïg Chesnais-Girard est devenu Président de la Région Bretagne à la suite de la démission de Jean-Yves Le Drian en Juin 2017.

Les hashtag de la campagne électorale en Bretagne sont
#regionalesBZH
#electionsBZH

conseil régional de Bretagne

Assis, Jean Yves Le Drian, président élu par les Breton(ne)s remettant les pouvoirs à Loïg Chesnais Girard, président non élu …

Plusieurs sessions plénières de cette assemblée bretonne ont lieu chaque année à l’hôtel de Courcy, à #Rennes.

Quatre vingt trois (83) conseillers élus siègent au Conseil régional de Bretagne administrative.
Le Président exerce le pouvoir exécutif de la Région Bretagne administrative et agit en son nom.
En ce début d’été 2017, Loig Chesnais-Girard entouré de ses quinze vice-présidents pose devant l’entrée de l’hôtel de Courcy.
Le Président Loïg Chesnais-Girard, les vice-présidents et les conseillers régionaux à qui il a confié une délégation, forment l’exécutif régional.
On peut dire que c’est le « gouvernement » de la Région Bretagne administrative (privée de la Loire-Atlantique pour être la Bretagne).
Les vice-présidents du Conseil régional de #Bretagne sont chargés chacun d’un domaine d’action différent.

conseil régional de Bretagne

Ils/elles ont été vice-président(e)s du Conseil régional de Bretagne administrative depuis 2015 – Saurez-vous reconnaître un ou plusieurs de ces membres de l’exécutif ?

Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Note

La campagne des élections régionales est de nouveau menacé par un report du scrutin.

conseil régional de Bretagne

Les élections régionales à nouveau reportées dans l’Hexagone ?

Soutenez votre média breton !

Nous sommes indépendants, également grâce à vos dons.

A lire également

2 commentaires

LE PAGE 24 mars 2021 - 18h37

Demat deoc’h,
Si j’ai bien compris le fil, UDB Bretagne administrative à fait un accord avec EELV Bretagne administrative pour le premier tour et ils sont sur le même pied d’égalité concernant la réunification de la Bretagne a 5.
D’autre part EELV Pays de Loire est contre la réunification de la Bretagne a 5. Par contre UDB Loire Atlantique et c’est bien normal est pour la réunification de la Bretagne.
De l’autre coté la Maire de NANTES : Johanna ROLLAND (Parti Socialiste) est contre la réunification de la Bretagne. La maire de RENNES : Nathalie APPERE (Parti Socialiste) est contre la réunification de la Bretagne. Quand au maire de BREST : François GUILLANDRE (Parti Socialiste) ?
Donc si je suis toujours la corde UDB et EELV s’associe pour le premier tour des régionales en Bretagne administrative et soutienne la réunification de la Bretagne. De l’autre coté du fleuve UDB et EELV ……
Rebondissement : Thierry BURLOT (La République En Marche) vice-président du conseil régional Bretagne administrative, fait sécession et présente contre le président Loïg CHESNAIS-GIRARD (Parti Socialiste) sa propre liste (LREM-MODEM, UDI).
Loïg CHESNAIS-GIRARD Président de la région Bretagne Administrative qui est l’actuel Président Socialiste. Cette Région qui consacre un demi pourcent du budget global par an pour les langues Bretonne et Gallèse, soit 0,47% ce qui représente 7,55 millions sur un total de 1,6 milliards d’euros, soit 2,41€ par habitant quand la Corse en met 7€ !!!
Loïg CHESNAIS-GIRARD avec « Le Souffle Breton » une région pour la république, le Parti Socialiste « principaux fossoyeurs de la Bretagne » Vous aimez la Bretagne, mais pas pour la servir.
Finalité on revient à la case de départ et UDB et EELV s’associe au Parti Socialiste, le même parti qui ne veut pas de la réunification…et qui de positionne en parti Pro Jacobins.
Encore une fois et encore une fois de trop, d’abord La Gauche avant la Bretagne et avant l’intérêt des citoyens Bretonnes et Bretons….
Pour aller voter, cela va être dur dur, car ou se situe l’intérêt de la Bretagne dans tout cela !!!

Répondre
NHU Bretagne 25 mars 2021 - 9h22

« Où se situe l’intérêt de la Bretagne dans tout cela ? » : ailleurs que dans les partis politiques ayant leur sièges sociaux à Paris, et ailleurs que ceux ceux qui font alliance objective avec eux. Trugarez

Répondre

Une question ? Un commentaire ?

Recevez chaque mois toute l’actu bretonne !

Toute l’actu indépendante et citoyenne de la Bretagne directement dans votre boîte e-mail.

… et suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Notre mission

NHU veut faire savoir à toutes et tous – en Bretagne, en Europe, et dans le reste du monde – que la Bretagne est forte, belle, puissante, active, inventive, positive, sportive, musicienne…  différente mais tellement ouverte sur le monde et aux autres.

Participez

Comment ? en devenant rédacteur ou rédactrice pour le site.
 
NHU Bretagne est une plateforme participative. Elle est donc la vôtre.