En Bretagne, la question du pouvoir de décision est fondamentale.

En Bretagne, la question du pouvoir de décision est fondamentale.

Le pouvoir de décision en Bretagne.

Malheureusement toujours d’actualité.
La Bretagne ne retrouvera sa grandeur vraiment quand elle pourra librement décider de son destin.
Il y aura toujours une économie (l’échange est à la base de la vie comme une respiration) qu’il faut redessiner dans ce monde d’après qui vient (mais qui n’a pas fini de changer). La question du pouvoir de décision est fondamentale. Mais aussi celles des compétences au plus haut niveau, celle de la vision long terme pour notre population, celle de l’éthique des dirigeants politiques.
Je suis toujours convaincu qu’il y a toujours dans les organisations humaines le problème de la taille et ce qui se passe en ce moment montre l’incapacité des grands systèmes hiérarchisés et complexes de réagir dans l’urgence. Nos collectivités territoriales, assujetties financièrement, ont normalement plus de légitimité pour régler les problèmes du terrain.

La Bretagne est naturellement (géographiquement !) à la pointe (surtout la Basse Bretagne….) dans de nombreux domaines industriels. Dont les vers marins et les tests sérologiques par exemple. Une coordination industrielle pourra lui redonner sa brillance.
Travaillons sérieusement à cette construction ( sans s’éparpiller et se déchirer : notre faiblesse ?) dans ce nouveau paradigme qui vient.

 

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

 

ena, probité, cartes, heureux, république

Small is great ! Petit c’est grand !

Lire aussi :

Franck ZAL et le ver marin breton qui pourrait lutter contre le Covid-19

Previous Pourquoi la Bretagne est moins touchée par le Covid19 ?
Next La région Bretagne à l’épreuve de la crise sanitaire ou la vraie nature du Pouvoir régional

Á propos de l'Auteur

Yves BRUN
Yves BRUN 11 posts

Yves BRUN est expert-comptable dans un des plus importants cabinets de Bretagne. Il est aussi enseignant et formateur dans les domaines de la gestion, de la comptabilité et du droit fiscal. Son activité professionnelle et l’intérêt personnel pour la Bretagne lui donne une bonne connaissance du tissu économique du territoire, dans le monde de l’entreprise, dans le milieu du nautisme et de la culture bretonne. Il est l’auteur de l’ouvrage « Le nautiscope – mieux gérer un centre nautique » (Edition FFV 1995) et coauteur de l’ouvrage « Le nouveau défi armoricain » (Statbreiz 2015) où il a traité particulièrement la reconstitution des comptes publics en Bretagne

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

✅ Kalan-Hañv ou le Rameau de Mai

Le calendrier celtique ne connaît que deux saisons. L’hiver et l’été. Les transitions entre ces deux saisons (31 Octobre et 30 Avril) sont des dates clés où les passages entre

✅ Et si nous réhabilitions pleinement Anna Vreizh ?

Anna Vreizh (Anne de Bretagne) Notre histoire nous a été volé. A partir de cela, j’ai donc envie de reprendre une parole de GLENMOR lorsqu’il put signifier lors d’une interview

✅ Unicode reporte l’entrée de l’émoji BZH : discrimination ?

Unicode et l’émoji BZH L’incompréhensible mauvaise nouvelle vient de tomber : le consortium Unicode vient de refuser l’émoji Gwenn ha Du du drapeau breton. Refuser ou reporter ? Pour Unicode

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse