Yoran Embanner, l’indispensable maison d’édition bretonne.

Yoran Embanner, l’indispensable maison d’édition bretonne.

L’éditeur breton Yoran Embanner, c’est d’abord un homme …

Yoran DELACOUR est un des co-fondateurs de la diffusion de Coop Breizh, avec Yann GOASDOUE. En 2002, il en est licencié. Alors, le passionné et expérimenté homme de livres crée aussitôt sa propre maison d’édition, Yoran Embanner. En langue française, Embanner signifie « éditeur ». Finalement, quoi de plus logique pour ce fils de libraires nazairiens.
De 2003 à aujourd’hui, le petit éditeur breton, à force de ténacité, nous offre un indispensable catalogue de près de cent quatre vingt titres.
Yoran est un militant breton de longue date : « J’ai une tendance naturelle à soutenir les rebelles plutôt que les soumis« .

yoran-embanner

Yoran Delacour, Éditions Yoran Embanner – Photo Le Télégramme

Pas seulement la Bretagne.

Yoran Embanner, c’est LA maison d’édition des ouvrages et beaux livres concernant la nature et la patrimoine de Bretagne. Également des essais politiques, des récites de légendes et de nombreux dictionnaires de langues moins parlées. Souvent des ouvrages que les éditeurs majors dédaignent parce qu’à priori, insuffisamment rentables.
Ainsi, c’est chez cet éditeur breton que vous trouvez les dico albanais-français, roumain-français, corse-français … et les derniers, occitan et le kurde. Puis il existe de nombreux livres historiques, de Bretagne bien sûr, mais aussi des Flandres, de Corse … En fait des nations européennes encore sans état.

Des projets plein les cartons …

Pourtant en retraite depuis 2013, Yoran DELACOUR continue à développer les Éditions Yoran Embanner comme au premier jour. C’est un peu la définition de la passion.
Plusieurs grands projets de livres sont en cours, et NHU Bretagne vous en fera part régulièrement dans les prochains mois.
D’ici là, le dernier beau livre Fêtes bretonnes et celtiques est déjà un succès. Deux cent pages de photos, illustrations et affiches dont certaines rares et inédites. Pour tout savoir des Fêtes bretonnes et celtiques de la païenne Samhain au Festival des Vieilles Charrues.

Contact : yoran.embanner@gmail.com – www.yoran-embanner.com – 06 61 23 47 88. 71, Hent Mespiolet, Fouesnant, Bretagne.

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

 

Yoran Embanner Partenaire de Breizh5/5

yoran embanner

Yoran Embanner, Partenaire de Breizh 5/5

Également chez Yoran

Fêtes bretonnes et celtiques aux Éditions Yoran Embanner

Bretagnez-vous !

Notre conseil de lecture : Et les Bretons créèrent … Diwan !

✅ Oiseaux des côtes bretonnes : les connaissez-vous ?

Le Livre Blanc de l’Unité Bretonne, à lire absolument.

L’assassinat d’Arthur de Bretagne et la fin de l’espoir breton

Previous GeoBreizh, l'indispensable base de données cartographiques en Bretagne
Next Le pouvoir central veut différer les élections régionales

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 315 posts

NHU Bretagne, plateforme collaborative francophone de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur. #CroirePlusEnNous #FaireNousMemes #DeciderNousMemes Les articles en anglais pour dire notre Bretagne au reste du monde sont signés NHU Brittany.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Lorient, la Compagnie des Indes, l’Âge de Piastre

L’Âge de Piastre, un roman de Michel PIRIOU. C’est de ma rencontre aux archives de la Marine avec des documents d’un vaisseau de la Compagnie des Indes parti du port

Patrimoine de Bretagne : sauvons le Château de Clisson

Campagne participative destinée à co-financer la restauration du Château de Clisson. Classé monument historique depuis 1924, le château de Clisson accuse le poids des ans. Ainsi, l’un des plus prestigieux

Breizh Coin, un nouvel outil marketing pour la Bretagne.

Breizh-Coin 2-5 : second volet de présentation du projet Breizh-Coin. Un séparateur -la virgule- comme outil fédérateur. Répartition de l’effort d’investissement entre tous les secteurs d’activité : Breizh-Coin 2-5 ⦁ Les

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse