Bécassine a la vie dure… Même dans l’Education nationale !

Bécassine a la vie dure… Même dans l’Education nationale !

Décidément, Bécassine a la vie dure …

Bécassine a la vie dure…
A l’instar des préjugés un peu ignares sur la Bretagne et les Bretons.
L’étonnant est que ceux-ci puissent parfois avoir cours au sein même d’institutions telle que l’Education nationale. Lieu de savoir – ou censé l’être, du moins – et de pensée supposée éclairée… Mais où d’aucuns semblent ignorer que la Bretagne est la première région de France en termes de réussite au baccalauréat. Entre autres.
Ainsi, dernièrement, me parvenaient quelques échos de réflexions faites par des représentants de diverses hiérarchies académiques départementales. Le plus sérieusement et sincèrement du monde, semblait-il – hélas ! Et avec l’assurance ingénue (ou la ridicule suffisance) de l’esprit supérieur considérant de haut les arriérés de l’Armorique centrale…

Ainsi tel expliquait que le «turn over» relativement rapide des enseignants dans le primaire en Centre-Bretagne s’expliquait aisément par le légitime désir qu’ont les jeunes professeurs des écoles de «repartir le plus vite possible vers la civilisation»… Rien de moins !

Tel autre regrettait que les élèves de notre région n’aient «pas accès à la culture»… Eh! bien: les livres et Internet doivent ne pas avoir encore pénétré notre pauvre terre de landes et d’ajoncs !

Plus brillant encore, un fonctionnaire sorti d’une grande école parisienne et affecté à Quimper – sans doute s’imaginait-il en héros de la République sacrifiant sa carrière à Quimper-Corentin – exhortait des lycéens du Kreiz-Breizh à s’ouvrir et à sortir de leurs campagnes. Peut-être pensait-il «cambrousse» !

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Puis, pour lire la fin de ce article, se rendre sur l’original.
Article original paru dans Regard d’Espérance sous la plume de Samuel CHARLES
Bécassine a la vie dure.

Également lire aussi à propos de cette caricature des Bretons et surtout des Bretonnes.

Par ailleurs caricature brittophobe et sexiste.

Bécassine à nouveau au cinéma ?

Moi Femme et Bretonne, pourquoi je n’irai jamais voir bécassine au cinéma.

Bécassine : la censure n’est pas la solution … Communication positive !

Du syndrome de Stockholm au syndrome de bécassine.

Previous La région Bretagne à l’épreuve de la crise sanitaire ou la vraie nature du Pouvoir régional
Next Les fermes bio de Bretagne bien placées en Europe

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 413 posts

NHU Bretagne, plateforme collaborative francophone de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur. #CroirePlusEnNous #FaireNousMemes #DeciderNousMemes Les articles en anglais pour dire notre Bretagne au reste du monde sont signés NHU Brittany.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

La Bière Bretonne primée au Gourmand World CookBook en Chine.

Tralalaleno*, l’ouvrage La Bière Bretonne reconnu au plus haut niveau international. Succès dans la catégorie des Meilleurs Ouvrages Gastronomiques, cet ouvrage La Bière Bretonne de Gabriel THIERRY et Benjamin KELTZ

La Bretagne réunifiée est une nécessité absolue – Part 1/2

Bretagne Réunifiée ? – Part 1 Nous vous présentons la première partie de l’excellente vidéo des 5 Minutes Bretonnes dont on a déjà diffusé récemment dans nos colonnes La Guerre

✅ Plaque d’immatriculation en Alsace : Rot un Wiss.

Plaques d’immatriculation : pour Unsri Gschìcht, c’est le Rot un Wiss ! En Bretagne, nous avons le Gwenn ha Du. Le drapeau national en deux couleurs : Blanc et Noir.

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse