Et bientôt un délit de non-patriotisme dans cet Hexagone qui s’effondre ?

Et bientôt un délit de non-patriotisme dans cet Hexagone qui s’effondre ?

Ainsi donc, les drapeaux français et européens seront bientôt obligatoires dans toutes les classes de France !

Assistera t-on pour autant à une nouvelle “lutte des classes” ? Je n’y crois guère….
Oserais-je même l’avouer, j’attends avec impatience la prochaine trouvaille des vrais patriotes et des authentiques républicains !
Une chose est quasiment acquise (j’ai mes sources), nos chères têtes blondes n’échapperont pas à l’uniforme.
Pas plus qu’on ne pourra éviter qu’un sang impur abreuve leurs sillons…
Bien sûr, j’entends déjà tous ces oligophrènes (si,si ça existe…. bande d’illettrés !) des “territoires” qui, à n’en point douter, se plaindront d’iniquité, se diront humiliés ! Toute honte bue, ils viendront quémander qu’on accroche leurs piètres bannières aux murs de l’école de la République !

Et pourquoi ne pas exiger des enseignants qu’ils endossent un gilet jaune et se coiffent d’un bonnet rouge !…

Foutaise !
J’ai hâte de lire ce qu’écriront les exquises plumes de nos canards des bords de Seine lorsqu’ils reprocheront à Marianne sa bienveillance et réclameront LA grande lessive (de printemps ?).
Amis cocardiers, je sens monter en vous la sève patriotique ! Aussi, je ne résiste pas au plaisir de vous donner la primeur d’une information encore confidentielle (toujours mes sources). Sachez que, sous les lambris dorés du Ministère de la Justice, on peaufine actuellement un projet de loi qui instaurera un délit de… non-patriotisme !
Génialissime, n’est-ce pas ?

Un délit de non-patriotisme ?

On pourrait en rire si cela n’était pas si consternant !
C’est bien souvent la peur qui conduit à interdire ou à contraindre à l’excès.
Ces dernières semaines, ce pays a vécu une crise profonde qui en a effrayé plus d’un.
Comme elle l’a déjà fait par le passé en de pareilles circonstances, avant peu, la France ouvrira grand les portes de sa bergerie aux réactionnaires, radicaux et autres ringards de tous poils !

Diwallomp !

Précédent Breizh Barter : ça troque en Bretagne !
Suivant Série Nature de Bretagne – Côtes d’Armor – Île Grande – Le Royaume des îlots

A propos de l'auteur

Christian NICOT
Christian NICOT 1 articles

"Sans hier et sans demain, aujourd’hui ne vaut rien". Cette formule empruntée à PJ Helias résume assez bien ma passion pour la Bretagne. Je suis l’auteur du livre “Dernières coiffes de Bretagne”paru il y a quelques années aux Editions du Télégramme.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Convocation du Parlement au château : que feront les parlementaires de Bretagne ?

Il fut un temps que l’on pensait révolu, mais qui ne l’est pas. Convocation du Parlement. Les Rois de France, il y a de cela quelques siècles déjà, régnaient depuis

Loïg CHESNAIS-GIRARD, vous avez du courrier !

A Monsieur Loïg CHESNAIS-GIRARD Président du Conseil Régional de Bretagne. Copie à : Monsieur Jean-Michel LE BOULANGER, Premier Vice-Président, chargé de la culture et de la démocratie Madame Lena LOUARN,

Yves FRÉMIN : le choix de la Bretagne pour peindre.

Yves Frémin est peintre et a choisi la Bretagne … La Bretagne inspire les artistes depuis toujours. Et parfois ils viennent de loin. Ce sont des Photographes, des Musiciens ou

1 commentaire

  1. Vigilance super-senior
    octobre 01, 12:10 Répondre
    […] Mais il est vrai aussi que ce qui emmerde le pouvoir c’est que le seul parti politique qui s’affirme et se montre patriote soit le Rassemblement National honni des autres formations politiques. Du coup, le pouvoir oscille stupidement entre glorification et diabolisation du patriotisme… https://www.nhu.bzh/non-patriotisme-drapeaux-classes/ […]

Laissez un commentaire