En alphabet breton, pas de plan Q ni de film classé X

En alphabet breton, pas de plan Q ni de film classé X

L’alphabet breton est différent.

Comme les lettres J, X, K, Y et W n’existent pas en italien, trois lettres n’existent pas en breton : le C, le Q et le X. Elles existent dans cette autre langue latine du sud de l’Europe qu’est la langue française. Mais pas en breton, langue celtique du nord européen.
Donc pas de « plan Q » ou de « film classé X » en breton. Ce qui n’empêche pas …

Autre langue européenne, le gallois. L’alphabet gallois, langue très voisine du breton, comporte vingt-huit lettres dont sept voyelles. Ce sont les cinq habituelles a, e, i, o ,u, comme en breton. Mais en gallois, le W et le Y sont aussi des voyelles. Avec là aussi quelques particularités comme ces lettres consonnes CH, DD, FF, NG, LL, PH ou TH.

L’alphabet breton possède vingt cinq lettres, dont cinq voyelles.

Donc pas de lettre C entre le B et le D de notre alphabet. Pas de C mais deux lettres pour la remplacer entre le B et le D. Ces deux lettres sont étranges pour les francophones. Parce que ces lettres sont en fait des double lettres : CH et C’H. On commence donc l’alphabet breton ainsi : A, B, CH, C’H, D …
Le CH se prononce facilement « che ». Par contre le C’H pose souvent problème aux non brittophones. Cette lettre C’H doit se prononcer comme le C’H de nos Cousins Écossais dans le Loc’h Ness.
Et après ce D, il y a le E. Non pas le E, mais le É. En effet le E en breton se prononce É, mais il ne comporte pas d’accent à son écriture.
Autres particularités de l’alphabet breton : le Ñ et le Ù.
Ce fameux ñ avec le tildé sur le n. Lettre qu’on sait être espagnole mais dont on ignore souvent la présence en breton. Lettre interdite par l’administration centrale française pour le choix de nos prénoms bretons. Comme cette affaire du prénom Fañch refusé un temps à la mairie de Quimper puis finalement accepté sous la pression populaire.

alphabet

Il est des langues plus originales que d’autres : alphabet en anglais comme en français, lizherenneg en breton.

Précédent Picasso sera en Bretagne de Juin à Novembre.
Suivant L'immobilier se porte très bien en Bretagne.

A propos de l'auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 217 articles

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Surchauffe climatique en Bretagne : 2018 pire que 1976 ?

Tout le monde en parle du réchauffement climatique. Mais est-il réel ? En réponse à cette question essentielle, il y a plusieurs possibilités. De plus en plus de personnes semblent

Histoire de Bretagne : La Guerre de Cent Ans en 5 minutes !

Nouvelle collaboration et nouvelle série dans les colonnes de NHU Bretagne, consacrée à l’Histoire de Bretagne. Cette Histoire de Bretagne que nous connaissons si peu, si mal. Breton(ne)s ou pas,

Gilets jaunes : aujourd’hui le Chaos, demain ce sera la Chienlit

Depuis le 17 novembre, le président et le gouvernement sourds à la montée des aigreurs, légitimes, sur le fond, des Gilets jaunes, participent, à la montée de la violence. Aujourd’hui,

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire