ecoware algues comestibles pour emballage

Des algues qui se mangent : Evoware le Tupperware idéal en Bretagne … pourquoi ?

de Rémy PENNEG
Publié le Dernière mise à jour le

Tupperware c’est du plastique. Evoware ce sont des algues.

Il faut du pétrole pour fabriquer le fameux plastique Tupperware. Et la tendance n’est plus au plastique. Tupperware en paye d’ailleurs en ce moment-même les conséquences, en fermant des usines.

Et si nous mangions l’emballage ?

Evoware est une société indonésienne qui met sur le marché des contenants à base d’algues qui se mangent. Ces sachets de thé et de cafés fondent au contact de l’eau chaude et n’altèrent bien sûr en rien le goût de votre boisson chaude préférée. Plus aucun déchet. Cet emballage révolutionnaire se conserve parfaitement durant deux ans sans souci.

Quand l’emballage devient aliment.

Votre Tupperware protégeant votre aliment n’est pas comestible. Votre Evoware le devient. A base d’algues cultivées, votre emballage Evoware devient une source de fibres, de vitamines et de précieux minéraux. Evoware propose aussi d’emballer des produits non-alimentaires dans des films d’algues biodégradables. Mais c’est tellement mieux quand vous mangez votre wrap et sa propre feuille d’emballage.

Une solution pour nettoyer les océans.

Aujourd’hui encore trop d’emballages plastiques terminent leur vie dans nos océans. Ils y resteront des dizaines d’années, voire des siècles. Causant d’importants dommages à la biodiversité et à l’environnement. Ce procédé Evoware à base d’algues est finalement beaucoup plus respectueux de la vie marine, comme de la nôtre.

algue, atouts, evoware

La Bretagne, le pays de l’algue

La Bretagne est le plus vaste champ d’algues d’Europe.

Et le dixième dans le monde. Quelle fantastique opportunité cette invention indonésienne peut représenter pour notre pays. Quand on possède vers 2700 kilomètres de côtes maritimes, comme c’est le cas de la Bretagne, on se doit de donner l’exemple dès lors qu’on évoque l’océan. Ce n’est pas tout d’être parmi les meilleurs du monde en nautisme, en construction navale, en algoculture … Il faut aussi être exemplaire quand il s’agit de protection des milieux marins et de leur optimisation.
La Bretagne a un vrai rôle international à jouer en ce vaste domaine d’avenir.

http://www.evoware.id
Photo NHU Bretagne libre de droits en l’état.

Soutenez votre média breton !

Nous sommes indépendants, également grâce à vos dons.

A lire également

Une question ? Un commentaire ?

Recevez tous nos articles en avant-première !

Toute l’actu indépendante et citoyenne de la Bretagne directement dans votre boîte e-mail.

… et suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Notre mission

NHU veut faire savoir à toutes et tous – en Bretagne, en Europe, et dans le reste du monde – que la Bretagne est forte, belle, puissante, active, inventive, positive, sportive, musicienne…  différente mais tellement ouverte sur le monde et aux autres.

Participez

Comment ? en devenant rédacteur ou rédactrice pour le site.
 
NHU Bretagne est une plateforme participative. Elle est donc la vôtre.