Pendant que la Cour s’amuse à Versailles, les retraités ….

Pendant que la Cour s’amuse à Versailles, les retraités ….

par Kemberiñ, la Confluence Bretonne –

Modification de la loi Evin : Bon anniversaire le 1er juillet aux retraités, il faut les faire payer …

Pendant que la cour s’amuse à Versailles à grands frais, dans un silence assourdissant des décisions sont prises. Discrètement des décrets passent et coutent chers aux gens d’en bas. En effet, le décret n°2017-372 relatif à la loi Evin sur la détermination des tarifs des contrats d’assurance pour la complémentaire santé applicable aux retraités vient de déverrouiller les tarifs aux profits des compagnies.
Jusqu’à présent, la loi Evin de 1989 contraignait l’assureur à proposer la même couverture aux anciens salariés lorsqu’ils bénéficiaient d’une pension de retraite ou d’un revenu de remplacement. Le tarif, pendant cette période ne pouvait être supérieur de 50% du tarif en activité. Désormais, il a été décidé de maintenir le tarif la première année. D’en limiter l’augmentation au maximum à 25% la deuxième année et à 50% la troisième année avec une liberté totale au-delà de cette limite …

Il n’est pas acceptable que l’accès à la santé devienne un luxe pour les seniors en Bretagne.

Cette disposition va évidemment peser sur le pouvoir d’achat des retraités qui vont connaître pour les contingents qui arrivent une remise en cause sévère d’un statut qui peut paraître comme privilégié. Cela sera aussi le prétexte pour que les assureurs, en conformité avec la loi pratiquent des augmentations de tarifs sans augmenter les prestations. Il n’est pas acceptable que l’accès à la santé devienne un luxe pour les seniors.
Des données montrent que le comportement en matière de santé de la population bretonne est économe. La Bretagne est le deuxième territoire le plus performant en consommation de médicament générique. Mais aussi en absence de dépassement honoraire, etc …  En conséquence, nous devrions bénéficier directement de cet avantage sur nos tarifs.

Installer des dispositifs particuliers à la Bretagne.

La solution se trouve dans la mise en œuvre de dispositifs régionaux. L’association Redéo initie une démarche originale sur ce plan. Son objectif est la réappropriation de la couverture des besoins primaires par des acteurs locaux. Afin d’augmenter le pouvoir d’achat de chacun et de réinvestir une des profits sur le territoire.

« La voie de la région est la voie de la raison ».

Ce thème a été totalement ignoré pendant les campagnes électorales pourtant essentiel pour notre futur.
L’association Kemberiñ à Kemper se donne comme mission la mobilisation de la conscience citoyenne de chacun pour agir individuellement et collectivement dans l’intérêt de la région grâce à la création et au développement d’entreprises contribuant au développement durable de la Bretagne.

Previous Découverte de schistes gravés en Bretagne Occidentale datés de 14000 ans.
Next Un ranch, des vaches écossaises ... vous êtes bien en Bretagne !

Á propos de l'Auteur

Yves BRUN
Yves BRUN 11 posts

Yves BRUN est expert-comptable dans un des plus importants cabinets de Bretagne. Il est aussi enseignant et formateur dans les domaines de la gestion, de la comptabilité et du droit fiscal. Son activité professionnelle et l’intérêt personnel pour la Bretagne lui donne une bonne connaissance du tissu économique du territoire, dans le monde de l’entreprise, dans le milieu du nautisme et de la culture bretonne. Il est l’auteur de l’ouvrage « Le nautiscope – mieux gérer un centre nautique » (Edition FFV 1995) et coauteur de l’ouvrage « Le nouveau défi armoricain » (Statbreiz 2015) où il a traité particulièrement la reconstitution des comptes publics en Bretagne

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Calendrier de l’Avent de Penn ar Box

Penn ar Box et Bières Bretonnes lancent leur cinquième calendrier de l’Avent. Le calendrier de l’Avent de bières bretonnes revient cette année avec une bière unique brassée à la crêpe

✅ Un site mégalithique à la casse en Bretagne ?

Un site mégalithique à Landavran ? Je me suis rendu la première fois sur le site du Clairet à Landavran (35) il y a environ 5 ans. En voici le

Toussaint, Halloween, Samhain, Ankou … on vous dit tout !

En réalité, le 1er novembre n’est pas la fête des morts, mais la fête de tous les Saints, la Toussaint. Mais il est plus facile de venir nous recueillir sur

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse