Réunification et Assemblée de Bretagne : poursuivre le processus.

Réunification et Assemblée de Bretagne : poursuivre le processus.

Réunification et Assemblée de Bretagne : poursuivre le processus

▶️ Dans un sondage paru hier dans la presse régionale, on apprend que 68 % des habitants de la Région Bretagne et 63 % du Département de Loire-Atlantique sont favorables à l’organisation d’une consultation sur la réunification. Après la mobilisation sans précédent de l’association Bretagne Réunie qui a recueilli 105 000 signatures d’habitants de Loire-Atlantique demandant à leur conseil départemental d’organiser cette même consultation, il n’est plus possible d’opposer une fin de non-recevoir à une demande d’expression démocratique légitime de la population.

▶️ Par ailleurs, il est à noter avec intérêt l’attrait des Bretonnes et des Bretons pour la question d’une collectivité unique de Bretagne, issue de la fusion du conseil régional et des conseils départementaux : 61% des sondés s’y déclarent favorables !

▶️ Ces chiffres confortent le partisan de la réunification et d’une Assemblée de Bretagne que je suis d’aller plus en avant vers un processus de décision. Sur de telles questions, il est fondamental de demander l’avis de la population. Mais le rôle des parlementaires et élus locaux bretons est également de porter ce message auprès du Gouvernement. Afin que la démocratie puisse s’exprimer.

▶️ Le gouvernement saura-t-il prendre la balle au bond après une première partie de quinquennat recentralisatrice ?

A lire aussi sur ces sujets :

Pour l’Assemblée de Bretagne – Entretien avec Jean Jacques URVOAS

Réunification de la Bretagne : 100000 signatures, et après ?

Previous L'état central détourne 230 M€ de la Région Bretagne administrative
Next De la pluie en Bretagne il y a 300 millions d'années ? 😉

Á propos de l'Auteur

Paul MOLAC
Paul MOLAC 6 posts

Paul MOLAC, député régionaliste du Morbihan et Conseiller régional de Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Des parents se voient refuser un prénom breton pour un tildé

Quand des Parents veulent appeler leur Enfant Fañch. Tildé ! Donc on peut donner à son Fils/Fille des prénoms improbables issus de séries américaines, des prénoms étrangers, mais à Quimper/Kemper,

L’émoji BZH Gwenn ha du du drapeau breton disponible sur Twitter

Oui, depuis ce matin, l’émoji BZH Gwenn ha du disponible sur Twitter. L’émoji BZH Gwenn ha Du disponibles après de longs mois de travail. Saluons cette première étape dans la

Fonction publique : les grands corps sont malades.

A propos de la fonction publique … Nouveau Rédacteur à NHU Bretagne, je réponds à l’intéressante interview de Marylise LEBRANCHU à lire ici dans La Gazette des Communes. Extrait :

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse