✅ L’Azuré des Dunes et l’imprimeur rennais

✅ L’Azuré des Dunes et l’imprimeur rennais

Papillons de Bretagne : l’Azuré des Dunes.

NHU Bretagne vous présente en avant-première un extrait du livre à paraître début 2022 : Papillons Diurnes et Papillons Nocturnes en Bretagne aux Éditions Yoran Embanner.
Textes de Stéphane BROUSSE et Illustrations de Jean Pierre GUILLERON

C’est en juin 1909 que Charles Oberthür (1845 – 1924) capture dans les dunes de Plouharnel sept azurés en trois jours de chasse dont l’allure lui semble si singulière qu’il écrira une année plus tard cette phrase sibylline .

« J’ai donné à cette aberration le nom de Plouharnelensis …« 

Cet azuré ressemble à s’y méprendre à un Azuré de l’Ajonc – Plebejus argus – s’était alors dit Charles Oberthür. Il est cependant nettement plus petit. Sa livrée affiche un bleu soutenu et le dessus de ses ailes antérieures et postérieures est marqué d’une large bande noire puis d’une fine bande blanche. Quant au revers de ses ailes, il tire au gris de lin selon la description de Charles Oberthür. Dans sa partie extérieure se dessine un délicat camaïeu d’ocelles noires et orangées également limitée d’une mince frange blanche. Notre entomologiste rennais se réjouit car il pense avoir découvert une espèce endémique.

Chez les Oberthür, riches imprimeurs rennais d’origine alsacienne, l’entomologie est une affaire sérieuse depuis au moins deux générations.

Charles est le fils de François – Charles Oberthür (1818 – 1893), fondateur en 1852 de la prospère imprimerie rennaise. Il est également le frère ainé de René (1852 – 1944) le très fameux coléoptériste. Charles composera tout au long de son existence – il débute à l’âge de neuf ans – une incroyable collection qui comptera près de cinq millions de spécimens. Soit quinze mille boîtes, une des plus belles et des plus riches collections au monde à n’en pas douter. Un luxueux cabinet adjacent à la maison familiale sera même bâti pour accueillir les collections des deux frères. Au rez -de-chaussée, les papillons de Charles, et au premier étage, les coléoptères de René !

Azuré des dunes

Henri Culot et Charles Oberthur en 1912 – Papillons diurnes et papillons nocturnes  en Bretagne par Stéphane Brousse, à paraître début 2022 aux Éditions Yoran Embanner

Charles entre en 1861 à la Société Entomologique de France.

Il finance des voyages naturalistes aux quatre coins de la planète. L’Empire colonial français est alors à son apogée. Charles fait aussi appel aux congrégations religieuses. Qui se voient en échange des papillons expédiés, dotées gratuitement de bibles, de missels et d’images pieuses. Il publie en abondance. Et pour illustrer ces travaux, sollicite de talentueux illustrateurs dont son ami Jules Culot (1861 – 1933). Ainsi que du fameux dessinateur et graveur, André Révillon d’Apreval (1875 – 1910). Il fait imprimer ses écrits dans sa propre usine : études d’entomologie en vingt et un volumes 1876 – 1902 illustrées de 1300 planches en couleurs. Ainsi que les études de lépideptorologie comparée en vingt-deux fascicules 1904 – 1924 illustrées de 1500 figures. Il est aussi l’auteur de plus de cent notes sur les papillons. En outre il a désigné quarante deux espèces de papillons de nuits.

Il reçoit le Prix Cuvier de l’Académie des Sciences en 1913.

Ce Plebejus argus plouhernensis qui fréquente uniquement la dune grise est actif lors des belles journées printanières ou estivales, depuis mai jusqu’à septembre. Sa plante-hôte, celle dont se nourrit sa chenille, est l’Immortelle des dunes (Helichrysum stoechas). Cette lycène se reproduit à raison de deux générations par année. L’Azuré des dunes est un papillon dit myrmécophile qui ne peut accomplir son cycle biologique que grâce à certaines fourmis qui nourrissent sa larve.
Qu’advienne donc la plus infime modification de son environnement, et le papillon disparaît.

L’Azuré des dunes est donc une espèce très rare et potentiellement très menacée.

Charles Oberthür décède en 1925. Le Muséum d’Histoires Naturelles de Paris ne pouvant acquérir sa richissime collection, celle-ci est en partie rachetée par de riches entomologistes français et étrangers Dont en grande majorité acquise par le British Museum of Natural History of London. Plus de cinq mille papillons sont actuellement entreposés dans les collections zoologiques de l’Université de Rennes I.
Bien que son statut taxonomique demeure incertain, ce charmant argus serait donc une espèce endémique du plus grand massif dunaire de Bretagne qui s’étend de la presqu’île de Quiberon à la presqu’île de Gâvres. Le petit papillon a aussi été retrouvé à Belle-Ile/Ar Gerveur (2003 et 2014) et à Hoedic/Edig (1923). Quelques modestes colonies ont été également observées plus à l’ouest sur des dunes finistériennes ainsi qu’en Loire-Atlantique (2012).

Bibliographie.

Atlas des Papillons diurnes de Bretagne, Collectif Bretagne Vivante, Éditions Locus Solus, juillet 2017 , 324 pages
Les Entomologistes français. 1750-1950, INRA Éditions et OPIE, 1987, pages 351
Découvrez aussi notre galerie d’exposition photos permanente consacrée aux Papillons de Bretagne.

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Lire aussi du même Auteur.

✅ Oiseaux des côtes bretonnes : les connaissez-vous ?


https://www.nhu.bzh/oiseaux-bocage-breton/https://www.nhu.bzh/mammiferes-en-bretagne/

Previous ✅ Corse, Bretagne : le scénario catalan
Next ✅ Breizh 5/5 n°11 : lettre d'informations Décembre 2020

Á propos de l'Auteur

Stéphane BROUSSE
Stéphane BROUSSE 29 posts

Je ne suis pas un naturaliste au sens strict du terme mais plutôt un raconteur d’histoires naturelles. Mes premières chroniques ont été publiées dans Horizons Nature et Religions et Histoires. Je participe depuis quelques années à la création d’une collection ayant pour sujet la faune en Bretagne aux éditions Yoran Embanner

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

✅ J’achète breton … des dizaines de produits locaux

J’achète Breton … … Est l’excellente initiative conjointe de Produit en Bretagne et du Télégramme. Des dizaines d’entreprises bretonnes, de Nantes/Naoned à Brest, et de Pouldreuzig à Rennes/Roazhon, vous proposent

✅ Le 17 Mars, Fête internationale de la Saint Patrick et de l’Irlande

Naomh Pàdraig ou Saint Patrick. Saint Patrick est l’évangélisateur chrétien d’une Irlande alors tournée vers nos croyances polythéistes celtiques. Il se serait servi d’un trèfle pour expliquer le concept de

Série Nature de Bretagne – Côtes d’Armor – Île Grande – Le Royaume des îlots

Bienvenue dans les Côtes d’Armor, sur la côte de Île Grande. Enez-Veur, l’île Grande … n’est pas très grande. Nous sommes vers Pleumeur Bodou. Et Le Voyage des Koumoul nous

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse